Tate & Lyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tate & Lyle

Création 1921
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Londres (Royaume-Uni)

Tate & Lyle est une entreprise britannique d’agroalimentaire faisant partie de l’indice FTSE 250.

Historique[modifier | modifier le code]

La société est formée en 1921, par la fusion de deux raffineries sucrières concurrentes, Henry Tate & Sons et Abram Lyle & Sons[1]. Henry Tate avait fondé sa société en 1869 à Liverpool, avant de l’étendre à Silvertown (en), un quartier de l’est de Londres[1] ; la fortune qu’il amasse lui permet notamment de fonder en 1897 la Tate Gallery. Abram Lyle (en), tonnelier et armateur, avait obtenu des parts d’une raffinerie de sucre en 1865 à Greenock en Écosse, qui se développe dans le quartier londonien de Plaistow, voisin de Silvertown.

L’usine historique d’Henry Tate à Liverpool a fermé en 1981 ; celle d’Abram Lyle à Greenock, durant les années 1990. En juillet 2010, la compagnie annonce la vente de sa branche raffinerie à American Sugar Refining (en), pour 211 millions de dollars[2], dont les deux usines de Plaistow et Silvertown, et les droits d’utilisation des marques Tate & Lyle et Lyle’s Golden Syrup.

La raffinerie de Silvertown.

L'entreprise produit un édulcorant intense, le sucralose, sous la marque Splenda, et des édulcorants de charges, le fructose et le sirop de maïs (dit sirop de glucose).

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Historique de Tate & Lyle, Sur le site de la marque.
  2. (en) « Tate & Lyle sells sugar arm to American Sugar Refining », BBC News, 1er juillet 2010.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tate & Lyle » (voir la liste des auteurs).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel