Southampton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Southampton (homonymie).
Southampton
Blason de Southampton
Héraldique
Image illustrative de l'article Southampton
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Hampshire
Statut Cité et Autorité unitaire (1964)
Code postal SO14-SO19
Démographie
Population 239 700 hab. (2011)
Densité 4 657 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 54′ 54″ N 1° 23′ 43″ O / 50.915, -1.395278 ()50° 54′ 54″ Nord 1° 23′ 43″ Ouest / 50.915, -1.395278 ()  
Superficie 5 147 ha = 51,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Southampton

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Southampton
Liens
Site web http://www.southampton.gov.uk
La Porte Bargate

Southampton est une ville portuaire majeure de 220 000 habitants, située sur la côte sud de l’Angleterre, dans le Hampshire. Elle a le statut de Cité et d'Autorité unitaire.

Comme d’autres villes anglaises, Southampton a été gravement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale : la majeure partie de la cité a été détruite par les bombardements allemands de la Luftwaffe. Le mur de l’enceinte médiévale et son entrée monumentale, connue sous le nom de Bargate, au nord de l’ancienne cité, ont été épargnés. Cette porte est souvent utilisée comme symbole de Southampton.

La plupart des services municipaux comme la bibliothèque ou bien la galerie d’art sont hébergés au Civic Centre.

Géographie[modifier | modifier le code]

Southampton se trouve au fond d'un estuaire baptisé Southampton Water dont l'embouchure se trouve derrière l'île de Wight, ainsi qu'à la confluence des rivières Test et Itchen.

Elle est également la cité la plus proche de la New Forest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Période romaine[modifier | modifier le code]

Bien que des campements remontant à l’Âge de pierre aient été mis au jour dans la zone, il semble que les premières installations permanentes aient été établies par les Romains. Connue comme Clausentum, c’était alors un port de commerce important pour les grandes cités romaines de Winchester et de Salisbury.

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Enceinte médiévale.

Les Anglo-Saxons ont ensuite déplacé le centre de la ville au-delà de la River Itchen, jusqu’à sa situation présente. À cette époque, la ville était centrée sur ce qu'on appelle maintenant la St Mary's area. Le lieu était alors connu sous le nom de Hamwic, qui a évolué plus tard en Hamtun, pour donner enfin Hampton.

Le roi viking Canute le Grand est supposé avoir vaincu le roi anglo-saxon Ethelred the Unready à Southampton en 1014. La prospérité de la ville a été assurée après la conquête normande, en 1066, quand Southampton est devenu le principal port de transit de biens entre Winchester, alors capitale de l’Angleterre, et la Normandie.

Au XIIIe siècle, Southampton développe particulièrement son activité dans le commerce de la laine. La Wool House, le plus vieux bâtiment conservé de Southampton, a ainsi été construit en 1417 comme entrepôt pour l’échange de la laine avec la Flandre et l’Italie. Le bâtiment, situé près des quais, abrite maintenant le musée maritime. C’est également au Moyen Âge que la construction navale prend son essor à Southampton pour y jouer pendant plusieurs siècles un rôle important.

La guerre de Cent Ans marque fortement la ville. En 1339, Southampton est détruite par une attaque de la marine française. En 1377, le port est de nouveau pris et pillé, cette fois par les navires de Jean de Vienne et du génois Grimaldi (ce dernier va utiliser son butin pour participer à la fondation de la principauté de Monaco). Après cette attaque, la cité se dote d’un puissant mur d’enceinte, avec 29 tours de garde et 7 portes d'entrée. Ses ruines peuvent encore être vues aujourd'hui : près de la moitié a été sauvegardée. Elles représentent les seconds vestiges les plus importants d’enceintes médiévales en Angleterre, après la longue enceinte de York. Les remparts incluent la God's House Tower, construite en 1417, qui a été le premier élément militaire en Angleterre destiné spécifiquement à l’accueil de pièces d’artillerie. Aujourd’hui, c’est devenu le musée d’archéologie.

En 1415, peu avant le départ du roi Henry V pour attaquer la France (bataille d’Azincourt), un complot visant à assassiner le monarque est déjoué à Southampton. Les conspirateurs ont été exécutés à Bargate.

Histoire moderne[modifier | modifier le code]

La Seconde Guerre mondiale a frappé particulièrement Southampton, en raison de son importance stratégique en tant que principale cité industrielle de la côte sud. Quelques poches d’architecture géorgienne subsistent, mais la plus grande partie de la cité a été rasée.

Une ville maritime[modifier | modifier le code]

Comme le montre son histoire, Southampton a eu, dès sa création, un lien majeur avec la mer et le commerce maritime et de passagers. La voile est ainsi un loisir développé, notamment autour de Ocean Village, la marina locale, qui héberge l’un des complexes de loisirs les plus importants de la côte sud.

Southampton fut ainsi le point initial de départ des pèlerins du Mayflower pour l’Amérique. Un mémorial en témoigne à Town Quay.

Depuis la première moitié du XXe siècle, et notamment dans la période de l’entre-deux-guerres, Southampton a renforcé cette vocation de port d’escale de navires passagers. Ainsi, avant la Seconde Guerre mondiale, le port assurait presque la moitié de ce trafic à partir de l’Angleterre. Tout comme la plupart des plus luxueux transatlantiques de son époque, le Titanic a appareillé de Southampton pour son premier et dernier voyage. Plusieurs stèles témoignent de son histoire et rendent hommage à son équipage et aux victimes.

De nos jours, Southampton reste l’un des principaux ports de la Grande-Bretagne. Il est particulièrement actif dans l'accueil des porte-conteneurs et des navires de croisière prestigieux, comme le Queen Elizabeth 2, le Queen Mary 2, le Queen Victoria, l’Oriana ou l'Aurora.

Curiosités touristiques[modifier | modifier le code]

La vieille ville[modifier | modifier le code]

L'impressionnante porte nord, Bargate, construite aux alentours de 1180, fut flanquée de ses grandes tours vers 1285 et son imposante façade nord fut ajoutée au XVe siècle. Le mur d'einceinte ouest, qui fait partie des anciennes fortifications, surplombe avec éclat la Western Esplanade, qui jadis longeait la baie de Southampton.

Parcs[modifier | modifier le code]

Mémorial du Titanic

Les parcs et espaces verts sont nombreux dans le centre-ville. Le plus vaste est Southampton Common, où se trouve le Wildlife Centre, sur l’ancien site du zoo de Southampton.

  • East (Andrews) Park
  • West (Watts) Park
  • Hoglands Parks
  • Queens Park
  • Houndwell Park
  • Palmerston Park

Monuments historiques[modifier | modifier le code]

  • la porte Bargate
  • le mur d’enceinte médiéval
  • les différentes stèles concernant le Titanic
  • la maison de marchand médiéval
  • le parcours "Walk the Walls"
  • Holyrood Church, bombardée en décembre 1940, est conservée comme mémorial de la marine marchande pour la 2e Guerre mondiale.
  • la Tour Catchold (XVe), avec ses mâchicoulis
  • la Tour God's House (XIIIe)
  • la maison Tudor
  • l'église St-Michael

Musées[modifier | modifier le code]

Maison Tudor
  • le musée d’art au Civic Centre
  • le musée archéologique
  • le musée maritime
  • le musée de l’aviation Solent, avec notamment la production du Spitfire dessiné par RJ Mitchell.
  • la galerie John Hansard
  • la galerie Millais

Éducation[modifier | modifier le code]

La ville possède deux universités, l’Université de Southampton, récemment classée 13e Université du Royaume-Uni par le journal The Guardian, ainsi que la plus récente Université Solent. Southampton est devenu ces dernières années un pôle commercial majeur de la côte, avec l’implantation de plusieurs centres commerciaux de grande taille, tel le West Quay Shopping Centre, qui regroupe une centaine de boutiques.

Aéroport[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par l'aéroport international de Southampton.

Célébrités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Southampton est jumelée avec [2]:

Southampton dans la littérature[modifier | modifier le code]

  • Southampton est la ville où se passe la nouvelle de Guillaume Appollinaire, "Le matelot d'Amsterdam".

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]