Forme juridique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, la forme juridique d'une entreprise est un des éléments de son statut. C'est une des données qu'on retrouvera dans l'extrait K-bis qui décrit les principales caractéristiques d'une entreprise.

Cette notion diffère de celle de statut juridique (qui répondent à un ensemble de textes qui règlent la situation d'un groupe d'individus, leurs droits, leurs obligations).
Le droit de la concurrence ne tient pas compte de la forme juridique de l'entreprise, mais cette forme aura un impact sur les droits et devoirs des dirigeants, éventuels actionnaires ou filiales, etc.
C'est aussi un des critères permettant de catégoriser une entreprise, les autres pouvant être par exemple leur taille, ou leur appartenance au Secteur primaire, secondaire, tertiaire o quaternaire (recherche, développement et information) leur caractère local ou multinational, le fait qu'elles soient ou non cotées en bourse, publiques ou privées, à but lucratif ou non, solidaire, d'insertion, etc..

Article principal : Droit des sociétés.

Les formes juridiques en France[modifier | modifier le code]

En France, les formes juridiques possibles sont :

L'auto-entrepreneur ne constitue pas une forme juridique[1].

Rappel : pour le droit communautaire européen, « la notion d'entreprise comprend toute entité exerçant une activité économique, indépendamment du statut juridique de cette entité et de son mode de financement » [2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Management et économie des entreprises de Gilles Bressy et Christian Konkuyt, Editions SIREY, 9e édition, Paris, 2008. (ISBN 9782247079346)
  • Leçon d'histoire sur l'Entreprise de l'Antiquité à nos jours, Michel Drancourt, PUF, Paris, 2002 (2de éd.). (ISBN 2-13052-519-9)
  • L'Entreprise partagée ? Une pratique différente des relations sociales, Robert Thomas (pseudonyme d'une équipe sous la direction de Pierre Beretti et avec le concours de Jean-Pierre Thiollet), Maxima-Laurent du Mesnil éditeur, Paris, 1999. (ISBN 2-84001-173-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le statut d'autoentrepreneur, par PME Service public.fr - 01/06/2010, consulté 2010/09/23
  2. Cour de Justice des communautés européennes (CJCE), arrêt Höfner, 1991