Paphos (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paphos.
Paphos
grec moderne : Πάφος
turc : Baf
Fort de Paphos
Fort de Paphos
Administration
Pays Drapeau de Chypre Chypre
District Paphos
Maire
Mandat
Savvas Vergas
2006
Démographie
Population 47 300 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 34° 46′ 01″ N 32° 25′ 01″ E / 34.767, 32.417 ()34° 46′ 01″ Nord 32° 25′ 01″ Est / 34.767, 32.417 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chypre

Voir la carte administrative de Chypre
City locator 14.svg
Paphos

Géolocalisation sur la carte : Chypre

Voir la carte topographique de Chypre
City locator 14.svg
Paphos
Liens
Site web http://pafos.org.cy/

Paphos (en grec Πάφος, en turc Baf) est une ville située sur la côte occidentale de Chypre. Capitale de district, elle est au centre d'une agglomération de près de 70 000 habitants, la troisième de la république de Chypre.

Dans la mythologie[modifier | modifier le code]

Il existe 3 versions sur l'origine de la cité de Paphos :

  • Paphos était une nymphe, fille de Galatée et de Pygmalion, qui fut l’amante d’Apollon. Leur fils, Cinyras, émigra sur l’île de Chypre et en devint le premier roi. Il fonda la cité en la nommant du nom de sa mère.
  • Paphos était le fils de Céphale et d’Éos. Lui aussi serait l’éponyme de la cité.
  • Agapénor était le fils d'Ancée et d'Ios. À son retour de la guerre de Troie, il échoua à Chypre où il fonda la cité de Paphos. Il construisit un temple dédié à Aphrodite[1].

Éléments d'histoire[modifier | modifier le code]

Elle était consacrée dans l'Antiquité à la déesse Aphrodite. Sur le site de Kato Paphos situé à côté du vieux port, de nombreux vestiges archéologiques de l'Antiquité grecque dont de magnifiques mosaïques représentant Aphrodite, la déesse grecque de l'Amour et de la Beauté, Artémis, la déesse de la Chasse, ou Dionysos, le dieu du Vin, ont été découverts et sont accessibles au public.

Venant de Salamine Saint Paul et Barnabé visitent Paphos lors du premier voyage apostolique de l'apôtre. Ce serait entre les années 1940 et 50 de l'ère chrétienne. Paul, y rend aveugle le magicien juif Élymas qui cherche à détourner le proconsul romain Sergius Paulus de la foi chrétienne (Ac 13:6-13).

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Plusieurs de ses sites archéologiques ont été classés en 1980 au patrimoine mondial par l'UNESCO.

Le site naturel de Petra tou Romiou est situé à une quinzaine de kilomètres à l'Est de la ville de Paphos. C'est là près des falaises crayeuses qui tombent à pic dans la Méditerranée que, selon la version locale et moderne du mythe, la déesse Aphrodite serait née en jaillissant des flots près d'un rocher.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Ville touristique de premier plan, elle comprend une importante infrastructure hôtelière et un aéroport international. Depuis les années 2000, elle est désormais accessible directement par autoroute depuis la capitale Nicosie.

Climat[modifier | modifier le code]

Paphos jouit d'un climat chaud méditerranéen avec des étés chauds et ensoleillés et des hivers courts et doux.En été, les températures sont élevées sans trop d'humidité. Vers la fin de l'hiver, de la neige tombe sur les montagnes. Paphos garantit 340 jours de soleil par an.

Relevé météorologique de Paphos
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc.
Température minimale moyenne (°C) 8 8 8 11 14 17 20 21 18 16 12 9
Température moyenne (°C) 13 12 13 17 19 23 25 26 24 21 17 14
Température maximale moyenne (°C) 16 16 18 20 23 26 29 29 28 25 21 18
Ensoleillement (h) 5 6 7 9 10 12 12 11 10 8 7 5
Précipitations (mm) 150 119 79 28 10 3 0 0 0 41 107 183
Nombre de jours avec précipitations 12 10 9 6 5 3 1 2 1 5 7 11
Source : http://www.wordtravels.com/Cities/Cyprus/Paphos/Climate


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pausanias (VIII,5,2)

Liens externes[modifier | modifier le code]