Circuit de Zandvoort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Circuit de Zandvoort
Circuit de Zandvoort
Caractéristiques générales
Lieu Zandvoort (Pays-Bas)
Coordonnées 52° 23′ 20″ N 4° 32′ 34″ E / 52.388906, 4.542739 ()52° 23′ 20″ Nord 4° 32′ 34″ Est / 52.388906, 4.542739 ()  

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Circuit de Zandvoort
Événements
DTM - Masters de Formule 3 - Blancpain Sprint Series
Dimensions
Nombre de virages 11
Longueur 4,180 km
Meilleur tour (2001)
Temps 1 min 19 s 880
Pilote Luca Badoer
Écurie Ferrari

Le circuit de Zandvoort est un circuit automobile tracé entre les dunes près de la ville de Zandvoort à une vingtaine de kilomètres à l'ouest d'Amsterdam aux Pays-Bas.

Historique[modifier | modifier le code]

Bien qu'il y ait eu quelques courses à Zandvoort avant la Seconde Guerre mondiale, la première course sur tracé urbain ayant eu lieu le 3 juin 1939, le circuit permanent n'a été établi qu'après guerre, principalement conçu par John Hugenholtz. Le tracé utilisait en grande partie des voies de communications construites par l'occupant allemand.

Le circuit est inauguré le 7 août 1948. En 1949, il accueille le Grand Prix de Zandvoort, qui, l'année suivante, deviendra le Grand Prix automobile des Pays-Bas.

D'une longueur originelle de 4,193 km, des travaux de sécurisation sont effectués en 1973 qui amènent la longueur du tracé à 4,226 km, puis en 1980 à une longueur de 4,252 km. Le virage le plus célèbre du circuit est le Tarzanbocht (« virage de Tarzan ») qui fournit d'excellentes occasions de dépassement. L'origine présumée de son nom viendrait d'un personnage local surnommé Tarzan, propriétaire d'un potager dans les dunes et qui voulait bien l'abandonner si les concepteurs du circuit nommaient le virage voisin de son nom.

Ce circuit sera inclus dans le Championnat du Monde de Formule 1 en 1952 et sera abandonné définitivement en 1985 après trente Grands Prix. L'organisateur se retire des affaires, laissant le circuit en désuétude.

Le circuit, appartenant à la commune de Zandvoort, n'a pas été utilisé pendant un certain temps, et une partie du tracé est revendue à une compagnie de mobil-home, Vendorado, en 1987. Un plan de sauvegarde du circuit a été réalisé et un nouveau tracé de 2,6 km est créé en été 1989 pour des courses de club.

En 1995, le circuit de Zandvoort obtient le soutien du gouvernement hollandais et a commencé à établir les bases d'un circuit de Grand Prix international. Ce projet, fini en 2001, voit la réalisation d'un nouveau tracé de 4,180 kilomètres de long, de nouveaux stands, ainsi qu'une tribune le long de la ligne droite. Un des événements principaux qui est actuellement tenu sur le circuit, avec le DTM, est le Masters de Formule 3 voyant concourir les meilleurs pilotes des différents championnats européens de Formule 3.

Le A1 Grand Prix y a couru la première épreuve de son championnat en 2006, 2007 et 2008.

Vue aérienne du circuit

Mémoire[modifier | modifier le code]

Dans l'histoire du circuit, plusieurs accidents mortels sont intervenus, notamment celui de Piers Courage pendant le Grand Prix des Pays-Bas 1970 et de Roger Williamson pendant le Grand Prix des Pays-Bas 1973.

La ligne des stands

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]