Vélo'+

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vélo'+
Image illustrative de l’article Vélo'+
Logo de Vélo'+

Image illustrative de l’article Vélo'+
Station Vélo'+ place Louis XI.

Situation Orléans, Fleury-les-Aubrais, Saint-Jean-le-Blanc (Loiret)
Type Vélos en libre-service
Entrée en service
Stations 35
Propriétaire Orléans Métropole
Exploitant Cykleo
Réseaux connexes TAO
Ulys

Vélo'+ est le nom commercial d'une offre payante de vélos en libre-service, disponible dans les villes d'Orléans, Fleury-les-Aubrais et Saint-Jean-le-Blanc, dans le département du Loiret. Elle est financée par Orléans Métropole.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le service Vélo'+ est géré par Cykleo, une filiale de la SNCF. Il a commencé à être mis en place en juin 2007, avec l'ouverture de quelques stations. Il était alors le 2e du genre après Lyon. Petit à petit, les stations prévues ont été activées, mais il a fallu approximativement un an pour que le service fonctionne correctement : un grand nombre d'utilisateurs se sont plaints des dysfonctionnements trop fréquents (problèmes fréquents des bornes, qualité des vélos, activité des bornes…). En 2010, à la suite d'un règlement amiable, la ville d'Orléans a obtenu d'EFFIA 483 000  de pénalités pour non-respect de clauses du contrat[1].

Le dispositif comprend au total 35 stations et 360 vélos[2].

Le coût du dispositif pour la collectivité est de 2250 euros par an et par vélo[3].

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Quatre ans après sa mise en service, la Communauté d'agglomération tire un bilan mitigé : alors qu'en le nombre d'abonnements longue durée s'élevait à 1 700, il n'était plus que de 1 170 en (dont 247 avec un abonnement annuel combiné vélo'+, tram, bus)[4]. Et même si le nombre d'abonnements occasionnels est plus important que prévu (750 en ), le taux de rotation des vélos est faible : 1,5 usagers par jour et par vélo contre 6 espérés[4]. La Communauté d'agglomération espère donner un second souffle au système et mise sur la synergie à créer avec Keolis qui prend en charge le réseau tram/bus à partir le [4].

Les chiffres pour 2011 montrent toutefois une hausse de la fréquentation : 141 000 trajets ont été réalisés au cours de l'année, soit une augmentation supérieure à 20 %. La hausse la plus importante concerne les 7 620 abonnées occasionnels qui sont 30 % plus nombreux qu'en 2010 (contre 1 000 abonnements annuels environ)[5]. Pour un total de 9 000 personnes et 14 120 voyages par mois en moyenne[6].

Fin 2012, l'Agence d'urbanisme de l'agglomération orléanaise dénombre près de 175 000 trajets annuels à l'aide de Vélo'+[7]. En 2016, ils s'élèvent à 218 000[8].

Évolution technique[modifier | modifier le code]

En septembre 2017, le prestataire du marché complète la flotte de vélos par 150 modèles à assistance électrique qui peuvent être alimentés par une mini-batterie louée à l'année par l'usager[9]. À compter du 1er juillet 2019, la location de ces batteries devient gratuite[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Accord trouvé entre l’Agglo d'Orléans et Effia pour Vélo + », ville-rail-transport.com, 16 novembre 2010.
  2. « vélo'+, présentation du service », sur agglo-veloplus.fr (consulté le 1er novembre 2017)
  3. « Le vélo en libre-service a dix ans mais toujours pas de modèle économique », Le Monde, 19 mai 2015.
  4. a b et c « A Orléans, Vélo'+ cherche un second souffle », Villes, Rail & Transports, no 529,‎ 2011.
  5. « Vélo'+ poursuit son développement », Villes, Rail & Transports, no 535,‎ 2012.
  6. « dé-pla-cez-vous ! », Orléans mag, no 105,‎ 2012.
  7. La Lettre de l'Urba n° 9, 1er juin 2013.
  8. [PDF] Les chiffres clés de la mobilité dans la métropole orléanaise2016, p. 6.
  9. Nouveau : 150 Velo'+ électriques sur le réseau Keolis #Orleans. Location de batterie : 60€ par an @larep_fr
  10. Orléans Métropole s’engage pour les déplacements des plus jeunes, Orléans Métropole, 29 mai 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]