Touraine Fil vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Touraine Fil Vert
Image illustrative de l’article Touraine Fil vert

Situation Département d'Indre-et-Loire, France
Type Autocar
Entrée en service
Fin de service
Lignes 20
Fréquentation 1,4 million de voyages par an, 7 900 par jour en période scolaire (5 000 en moyenne annuelle)
Propriétaire Région Centre-Val de Loire
Exploitant Transdev Touraine
Réseaux connexes Fil blanc, Fil bleu, TER Centre-Val de Loire

Touraine Fil Vert, parfois appelée Fil Vert, est l'ancien nom du réseau de transport interurbain du département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Depuis le 1er septembre 2017, le réseau a disparu au profit du Réseau de mobilité interurbaine, abrégé en Rémi[1] suite à la reprise de la compétence des transports interurbains par la région.

Historique[modifier | modifier le code]

L'agence commerciale Fil vert à Tours.

Dans les années soixante, le réseau Fil vert n'existait pas en tant que tel, mais il y avait deux principaux opérateurs d'autocars dans le département :

  • la STAO (Société des Transports Automobiles de l'Ouest), du groupe Verney
  • Les Rapides de Touraine

Ces deux compagnies assuraient chacune des relations au sein du département et vers les grandes villes des départements limitrophes. Peu de chevauchement entre les différentes lignes des deux sociétés était constaté, l'ensemble des lignes avaient pour départ la Gare Routière située à peu près au même endroit qu'aujourd'hui[2].

En 1964, Les Rapides de Touraine avait une flotte de près de quarante bus et de neuf petits autobus. La livrée des autocars était jaune avec une ceinture noire sur le flanc de l'autocar.

Exemple de relation, dans les années soixante :

  • Lignes de la STAO :
    • Ligne 1 : Le Mans, La Chatre, Tours ;
    • Ligne 7 : Tours, Montbazon, Sainte-Maure ;
    • Ligne 13bis : Richelieu, Chinon ;
  • Lignes des Rapides de Touraine :
    • Ligne 1 : Tours, Bléré...
    • Ligne 2 : Tours, Château-la-Vallière, La Flèche ;
    • Ligne 5 : Tours, Azay-le-Rideau, Chinon ;
    • Ligne 8 : Tours, Monnaie, Château-Renault...

En 1999, le Conseil général lance un appel d'offres pour son réseau Fil Vert. C'est la société Alphacars qui obtient l'exploitation du réseau Touraine Fil Vert. Cependant, certaines lignes étaient exploitées par d'autres entreprises départementales telles que Millet Tours, Boscher, Grosbois et ce, jusqu'en août 2008.

En septembre 2008, c'est Connex Ligeria, filiale d'Indre-et-Loire du Groupe Veolia Transport, aujourd'hui Transdev (Transdev Touraine), qui se voit confier la gestion et l'exploitation du réseau Fil Vert et succède ainsi à Alphacars, devenue Keolis Touraine.

Depuis le 01 janvier 2017, la région Centre-Val de Loire est le propriétaire du réseau mais l'exploitation est toujours confiée au département d'Indre et Loire.

Le , le réseau Touraine Fil Vert disparaîtra au profit du Réseau de mobilité interurbaine, abrégé en Rémi[1] suite à la reprise de la compétence des transports interurbains par la région en application de la loi NOTRe.

Personnels[modifier | modifier le code]

  • 371 conducteurs
  • 17 personnes aux ateliers
  • 27 personnes aux services administratifs

Parc de véhicules[modifier | modifier le code]

Parc actuel de véhicules[modifier | modifier le code]

Un Irisbus New Recreo.
Un Irisbus New Recreo.
  • Renault Arès (anciennement équipé d'une remorque pour vélo en été ; équipement réformé depuis le passage de la ligne V (Villandry - Tours) sous l'étiquette Fil Bleu)
  • Irisbus Crossway (climatisé et équipé d'une rampe PMR)
  • Mercedes Conecto
  • Irisbus New Recreo (équipé d'un emplacement PMR)
  • Irisbus Axer
  • Irisbus Récréo
  • Irisbus Daily

Tout le parc circule avec la livrée Touraine Fil Vert et des écrans TFT à bord.

Parc véhicules avant Transdev[modifier | modifier le code]

  • Setra S 215 HR
  • Setra S 215 UL
  • Setra S 315 UL
  • Renault Tracer
  • Renault FR1 E
  • Renault Iliade TE
  • Renault Recreo
  • Renault S 53
  • Irisbus Recreo I
  • Irisbus Recreo II
  • Mercedes Integro I
  • Mercedes Conecto
  • Mercedes O303
Un Renault Ares 12M.
Un Renault Ares 12M.
  • Fast Concept Car Syter
  • Fast Concept Car Starter
  • Vanhool T 915 TL
  • Vanhool T 915 CL
  • Vanhool T 815 TL
  • Vanhool T 815 CL
  • Heuliez GX 57

Dépôts[modifier | modifier le code]

Transporteurs[modifier | modifier le code]

  • Transdev Touraine

Lignes du réseau[modifier | modifier le code]

Liste des lignes[3] au 1er septembre 2016 :

Le réseau est composé de 21 lignes régulières (8 lignes transversales, 13 lignes Axiales) et de 16 services de Transport à la demande dont 4 lignes de marché et un service de nuit.

Lignes axiales[modifier | modifier le code]

La veille de sa suppression, le 31 août 2017, le réseau était le suivant.

Dessertes
A
Saunay — Le Ruau TER ↔ Tours — Halte Routière
C
Montrichard — Place de Gaulle / Amboise — Lycées ↔ Tours — Halte Routière
D
Bléré — Piscine ↔ Tours — Halte Routière
F
Esvres-sur-Indre — Centre / Esvres-sur-Indre — Rue de Tours ↔ Tours — Halte Routière
G
Preuilly-sur-Claise — Place des Halles/ Ligueil — Centre ↔ Tours — Halte Routière
H
Sainte-Maure-de-Touraine — Carrefour des 4 routes ↔ Tours — Halte Routière
H1
Tournon-Saint-Pierre — Mairie / Descartes — Pierre-Ballue ↔ Tours — Halte Routière
H2
Richelieu — Place du Cardinal ↔ Tours — Halte Routière
I
Saché — Centre ↔ Tours — Halte Routière
M
Saint-Christophe-sur-le-Nais — Hilarion / Neuillé-Pont-Pierre — Avenue Louis Proust ↔ Tours — Halte Routière
P
Gizeux — Centre/ Avrillé-les-Ponceaux — Saint Symphorien ↔ Tours — Halte Routière
R
Saint-Laurent-de-Lin — Centre/ Château-la-Vallière — Place d'Armes ↔ Tours — Halte Routière
S
Villebourg — Place de la Mairie / Épeigné-sur-Dême — Centre ↔ Tours — Halte Routière

Lignes transversales[modifier | modifier le code]

La veille de sa suppression le 31 août 2017, le réseau était le suivant.

Dessertes
IV
Villaines-les-Rochers — Mairie ↔ Azay-le-Rideau — Gare
LMC
Rilly-sur-Vienne — Mairie ↔ Amboise — Lycées
N1
Bourgueil — Collège Ronsard / Bourgueil — Le Canal - D749 ↔ Saumur — LEP Les Ardilliers
N2
Bourgueil — La Poste ↔ Langeais — Collège
TA
Château-Renault — Gare SNCF/ Château-Renaultplace Jean-JaurèsAmboise — Lycées
TC
Descartes — Pierre-Ballue ↔ Loches — Gare / Genillé — Centre
TD
Chinon — Saint Joseph ↔ Sainte-Maure-de-Touraine — Carrefour des 4 routes / Sainte-Catherine-de-Fierbois — Salle des Lisses
TE
Luzé — Centre ↔ Chinon — Lycée Rabelais
TF
Saint-Patrice — Gare ↔ Chinon — Lycée Rabelais

Transport à la demande[modifier | modifier le code]

Lignes de marché[modifier | modifier le code]

Lignes de marché
LMB Sainte-Maure-de-TouraineBossée
LMD Rilly-sur-VienneChâtellerault
LME Saint-Germain-sur-VienneChinon

Fil vert de nuit[modifier | modifier le code]

* Fil vert de nuit
* Montlouis-sur-LoireVéretzLarçayTours

Fil vert à la demande[modifier | modifier le code]

Fil vert à la demande
TB Athée-sur-CherBléréAmboise
* Musée Rabelais à SeuillyChinon

Fil vert à domicile[modifier | modifier le code]

Fil vert à domicile
Pour Aller à Chinon depuis le canton de Chinon (ce service est destiné aux personnes handicapées).
Pour Aller à Château-Renault depuis la communauté de communes du Castelrenaudais.
Pour Aller à Loches depuis la communauté de communes de Montrésor.
Pour Aller à Château-la-Vallière et à Savigné-sur-Lathan depuis le canton de Château-la-Vallière.
Pour Aller à Langeais et à Savigné-sur-Lathan depuis la communauté de communes Touraine Nord-Ouest.
Pour Aller à Bourgueil et à la Gare de Port-Boulet depuis la communauté de communes du pays de Bourgueil.
Pour Aller à Richelieu et à Chaveignes depuis la communauté de communes du pays de Richelieu.
Pour Aller à L'Île-Bouchard depuis la communauté de communes du Bouchardais.
AbillyLa Celle-GuenandDescartesSaint-FlovierLochesLe Grand-PressignyPreuilly-sur-Claise

Communes desservies[modifier | modifier le code]

Plus de 181 communes du département sont desservies par le réseau Touraine Fil Vert :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]