Jean Boyer (réalisateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Boyer.
Jean Boyer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Père

Jean Boyer est un réalisateur, scénariste et auteur de chansons populaires français, né à Paris 9e le [1] et mort à Paris 16e le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Boyer, Jean Marie Joseph Boyer de son nom complet, fils de l'auteur de chansons Lucien Boyer, fréquente très tôt le milieu du cinéma et du cabaret parisien.

Il rencontre le compositeur Georges van Parys avec lequel il collabore dans une vingtaine de films dont : Un mauvais garçon, 1936, avec Danielle Darrieux et Henry Garat ; Circonstances atténuantes, 1939, avec Arletty ; Boléro, 1941 ; Romance de Paris, 1941, avec Charles Trenet en jeune aspirant chanteur de music-hall ; Garou-Garou, le passe-muraille, 1951, d'après Marcel Aymé avec Bourvil dans le rôle-titre ; et des opérettes comme : Prends la route !, 1936 ; Une femme par jour, 1943, porté à l'écran en 1948 ; et sur de nombreuses chansons.

Il meurt le 10 mars 1965 au 7 bis villa Eugène-Manuel à Paris. Il est enterré au Cimetière des Batignolles (2e division).

Quelques chansons[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 9e arrondissement, registre des naissances de 1901, acte no 830 (vue 16 / 25) [1] avec mentions marginales de reconnaissance, de légitimation, de mariage et de décès.
  2. Base Léonore [2].

Liens externes[modifier | modifier le code]