Richard Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Anderson (homonymie) et Anderson.
Richard Anderson
Description de cette image, également commentée ci-après
Richard Anderson dans L'Homme qui valait trois milliards en 1976.
Nom de naissance Richard Norman Anderson
Naissance
Long Branch, New Jersey
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 91 ans)
Beverly Hills, Californie
États-Unis
Profession Acteur
Séries notables L'Homme qui valait trois milliards
Super Jaimie

Richard Anderson est un acteur américain né le à Long Branch dans le New Jersey et mort le à Beverly Hills en Californie.

Visage familier de la télévision, il multiplie les rôles dans divers épisodes de séries télévisées souvent devenues cultes. Il est notamment connu pour son rôle de Oscar Goldman dans les séries télévisées L'Homme qui valait trois milliards et Super Jaimie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance, formation et débuts[modifier | modifier le code]

Richard Anderson nait dans le New Jersey. Il est le fils d'Harry et Olga (née Lurie) Anderson[1],[2]. Ses parents déménagent pour Los Angeles quand il a 10 ans.

Au retour de la Seconde Guerre mondiale, il étudie l'art dramatique à l'Actors' Laboratory Theatre (en) d'Hollywood. En 1947, il joue dans plusieurs pièces de théâtre[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Richard Anderson dans Cupidon photographe (1953).
Richard Anderson en 2010.

En 1949, Richard Anderson signe un contrat de six ans avec la MGM, durant lequel il joue dans vingt-six films.

Remarqué dans la série télévisée Zorro dans le rôle de Ricardo del Amo, il décroche le rôle récurrent du lieutenant Steve Drumm dans Perry Mason et enchaîne en jouant le beau-frère du docteur Kimble dans la série Le Fugitif[4].

En 1973, il obtient le rôle qui le rend mondialement célèbre : celui d'Oscar Goldman dans les séries L'Homme qui valait trois milliards et Super Jaimie. Les deux séries sont cousines, en ce sens qu'elles traitent du même sujet (un être humain bionique) et Richard Anderson y tient le même rôle. À cette occasion, la société Mattel édite une poupée à son effigie[4].

Très demandé à la télévision, où il devient un visage familier dans le monde entier, il multiplie également les rôles dans divers épisodes de séries souvent devenues cultes, telles Columbo, Drôles de Dames, L'Homme qui tombe à pic, K 2000, La croisière s'amuse, L'Agence tous risques, Les Mystères de l'Ouest, L'Île fantastique, Les Envahisseurs, Cannon, Des agents très spéciaux, Hawaï police d'état, Mannix, Bonanza, Le Frelon vert, Arabesque, Dynastie, Les Rues de San Francisco, etc[4].

En français, il était principalement doublé par l'acteur Jacques Deschamps.

Mort[modifier | modifier le code]

Richard Anderson s'éteint le à l'âge de 91 ans[5] dans sa maison de Beverly Hills en Californie[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Richard Anderson a été marié avec Carole Lee Ladd et Katharine Thalberg, les deux mariages se terminant par un divorce. Il a eu trois filles avec Katharine Thalberg[3], Deva, Brooke et Ashley Anderson[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980 et 1990[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

En 2007, Richard Anderson est honoré d'une Golden Palm Star sur le Palm Springs Walk of Stars (en)[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Albin Krebs, « The Faces Are Familiar », The New York Times, 5 septembre 1976.
  2. (en) Profil de l'acteur, sur filmreference.com (consulté le 26 novembre 2014).
  3. a et b (en) John Rogers, « Popular actor won fame on 'Six Million Dollar Man' », sur Honolulu Star-Advertiser avec Associated Press via newspapers.com,
  4. a, b, c et d « Décès de Richard Anderson, alias Oscar Goldman dans "l'Homme qui valait 3 milliards" », Le Parisien.fr, 1er septembre 2017.
  5. (en) « Richard Anderson, of ‘Six Million Dollar Man’ and ‘Bionic Woman,’ Dies at 91 », The New York Times.com, 31 août 2017.
  6. « Richard Anderson : Mort de l'acteur de "L'homme qui valait trois milliards" », Thomas Montet, Pure People.com, 1er Septembre 2017
  7. (en) « Site web des Palm Springs Walk of Stars »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], (consulté le 26 novembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]