Bagarres au King Créole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bagarres au King Créole
Description de l'image King Creole poster.jpg.
Titre original King Creole
Réalisation Michael Curtiz
Scénario Herbert Baker
Michael V. Gazzo
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount
Hal Wallis Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Mélodrame musical
Durée 116 minutes
Sortie 1958

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bagarres au King Créole (King Creole) est un film américain de Michael Curtiz sorti en 1958.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Danny Fisher n'est guère doué pour les études et peu enclin à la discipline si ce n'est celle des petites besognes auxquelles il s'astreint matin et soir pour rapporter un peu d'argent au foyer qu'il partage avec sa soeur aînée et son père, pharmacien, homme faible et buté. Un matin, au « Blue Strade », parmi les derniers pochards, il avise Ronnie, jeune femme marquée mais élégante. Il prend sa défense face aux ivrognes agressifs. Plus tard, flanqué de trois voyous, dont Dummy, un muet qui deviendra son ami, il infiltre, guitare à la main, chanson aux lèvres, un grand magasin que ses compères pillent tandis que lui recueille toute l'attention d'un public charmé. Le soir même au Blue Strade, Ronnie le reconnaît et le présente comme un jeune chanteur doué à son compagnon Maxie Fields, la crapule locale, un type sans vergogne mais pas sans opiniâtreté. Il veut enrôler Danny mais le patron du King Créole, Legrand, homme loyal et bon, lui brûle la politesse. Danny devient vite une vedette locale malgré le rejet de son père qui n'admet pas ce genre de métier et voudrait voir son fils à l'étude... Maxi Fields, en rage de ne pouvoir corrompre le gosse et jaloux de l'intérêt amoureux que lui porte Ronnie, planifie un coup adroit, l'agression et le vol du pharmacien qui emploie le père de Danny. Mais c'est justement le père de Danny qui est agressé, molesté au point qu'une opération urgente s'avère indispensable pour le sauver. Le chirurgien est payé par Fields bien entendu ce qui rend Danny tributaire mais pas davantage. Fields, désespéré, joue son vatout : la signature de Danny contre le silence quant à son rôle dans l'agression. Danny accepte mais Fields le cafte tout de même au paternel. Rejeté par son père, Danny passe Fields à tabac avant que de se battre avec ses sbires. il en réchappe, une large blessure au bras, alors que l'un des sbires, Shark, est, lui, resté sur le carreau, un poignard dans le sein... Danny est pris en charge par Ronnie qui le conduit jusqu'à sa petite retraite sur pilotis où Danny récupère assez vite... Alors que les deux jeunes gens découvrent leur amour, Fields surgit, revolver à la main... Dummy lui fait escorte mais voyant l'arme se jette sur son patron qui se flingue en chutant... Hélas, son précédent coup de feu avait lui aussi fait mouche. Ronnie meurt dans les bras de Danny, fou de douleur... Revenu au King Créole, Danny, mûri, amer, chante la chanson de Ronnie, As long as I have you... Son père apparaît alors. Il est venu écouter son fils. La route du pardon est sous ses semelles...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Initialement prévu pour James Dean, le scénario de départ se déroulait à Chicago dans les milieux de la boxe.
  • Les fans français du King durent patienter presque deux ans pour que sorte enfin en France ce film devenu culte.

Critiques[modifier | modifier le code]

« La partie policière soutient l'intérêt et les caractères sont soigneusement analysés, à quoi on peut ajouter le charme et le talent certain du jeune Elvis Presley, qui sait donner de la densité à son rôle. Les dialogues sont durs, sans vulgarité, et la partition musicale est séduisante »

— Répertoire général des films 1960[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire général des films 1960, édition Penser-Vrai, 1960.