La Chose d'un autre monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Chose d'un autre monde
Titre original The Thing from Another World
Réalisation Christian Nyby
Howard Hawks (non crédité)
Scénario roman :
John W. Campbell
adaptation :
Charles Lederer
non crédités :
Howard Hawks
Ben Hecht
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 87 minutes
Sortie 1951

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Chose d'un autre monde (The Thing from Another World) est un film américain réalisé par Christian Nyby, sorti en 1951, adapté de la nouvelle La Bête d'un autre monde (''Who Goes There?) de John W. Campbell écrite en 1938, qui donna lieu à une autre adaptation cinématographique, The Thing de John Carpenter en 1982. L'histoire est un huis-clos qui traite de la question de l'identité et d'une menace invisible. Le , un prélude du film de Carpenter sort, The Thing réalisé par Matthijs van Heijningen Jr.

La Chose d'un autre monde est inscrit depuis 2001 au National Film Registry pour être conservé à la Bibliothèque du Congrès des États-Unis « pour tous les temps en raison de son importance culturelle, historique ou esthétique »[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Des scientifiques découvrent un vaisseau spatial prisonnier de la banquise arctique. En tentant de l'en extraire à l'aide de bombes thermiques, ils le détruisent. Néanmoins, ils décèlent sous la glace un corps extraterrestre. Ils ramènent à leur base le spécimen, figé dans un bloc de glace. Lorsque ce dernier fond accidentellement, libérant du même coup « la chose », toute la population de la base est menacée.

Réalisation[modifier | modifier le code]

La légende veut que l'identité du réalisateur de La Chose d'un autre monde ne soit pas véritablement connue. Les crédits mentionnent Hawks comme producteur, mais il serait en fait largement responsable de la réalisation, attribuée à Nyby.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Le film a fait l'objet de plusieurs éditions en France.

Au éditions Montparnasse :

  • Boitier Amaray le au format 1.33:1 plein écran en français et anglais 1.0 avec sous-titres français. L'édition restaurée a en suppléments une bande annonce du film ainsi que des extraits de films de la collection DKO [2].
  • Edition Collector Digipack sous fourreau cartonné le au format 1.33:1 plein écran en français 2.0 mono et 5.1 Dolby Digital et anglais 2.0 et 5.1 Dolby Digital avec sous-titres français. En suppléments, un documentaire de 47 minutes où 4 séquences sont commentées par un historien du cinéma ; un second documentaire de 10 minutes avec des interviews de Steven Spielberg, James Cameron, George Lucas, Ridley Scott et Martin Scorsese évoquent le film ; Entretien avec John Carpenter sur le film (20 minutes) et une bande annonce en VOST. Un livret de 16 pages avec photos [3].
  • Thinpak le avec les mêmes spécificités technique que l'édition de 2006. En supplément, une présentation de Serge Bromberg (5 minutes) [4].

Chez Warner Home Vidéo :

  • Boitier Keep Case le avec les mêmes spécificités que l'édition de 2007 mais sans aucun supplément [5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Liste du National Film Registry » (consulté le 23 mars 2016)
  2. [1]
  3. [2]
  4. [3]
  5. [4]

Liens externes[modifier | modifier le code]