Pietro Germi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pietro Germi
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Gênes (Ligurie)
Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès (à 60 ans)
Rome (Latium)
Italie
Profession Réalisateur, scénariste, acteur, producteur
Films notables Au nom de la loi
Le Chemin de l'espérance
Mademoiselle la présidente
Le Disque rouge
Meurtre à l'italienne
Séduite et abandonnée
Divorce à l'italienne
Ces Messieurs dames
Alfredo, Alfredo

Pietro Germi, né le 14 septembre 1914 à Gênes, mort le 5 décembre 1974 à Rome, est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève du Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome, Pietro Germi commence sa carrière comme assistant d'Alessandro Blasetti. Ses premiers films sont marqués par le néoréalisme. Ils sont notamment sensibles aux problèmes sociaux et économiques qui ébranlent l'Italie, de l'unification national au période d'après-guerre. La Tanière des brigands décrit le brigandage en Basilicate pendant le Risorgimento, Au nom de la loi évoque avec précaution la mafia en Sicile, Le Chemin de l'espérance la condition des mineurs siciliens et Le Disque rouge la vie des cheminots et l'alcoolisme dans le monde ouvrier. Germi quitte peu à peu le registre du mélodrame social pour aller vers une tonalité humoristique, grotesque et satirique. En tant qu'acteur, il campe un personnage remarquable d'inspecteur de police, tourmenté et scrupuleux, dans Meurtre à l'italienne, réalisé par lui-même en 1959, avec la toute jeune Claudia Cardinale.

Il accède à la renommée grâce à Divorce à l'italienne, une comédie de mœurs mariant satire et humour noir qui récolte trois nominations aux Oscars et obtient le trophée du meilleur scénario original. Le film de Germi est un des premiers exemples de la comédie à l'italienne telle qu'elle sera pratiquée notamment par Luigi Comencini et Dino Risi. Germi aussi poursuit dans la même veine en signant une série de comédies qui forment une peinture corrosive de la société italienne des années 1960 et 1970. (Séduite et abandonnée, Ces messieurs dames, etc.).

En 1972, Germi signe son dernier film Alfredo, Alfredo, une comédie mettant en vedette Dustin Hoffman et Stefania Sandrelli. Il meurt à l'âge de 60 ans, le 5 décembre 1974. Avant son décès, il avait écrit le scénario de Mes chers amis, avec l'intention de diriger lui-même le film. Voyant sa santé décliner, il confie son scénario à son ami Mario Monicelli, qui en signera la réalisation.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Oscars[modifier | modifier le code]

Festival de Cannes[modifier | modifier le code]

Berlinale[modifier | modifier le code]

Mostra de Venise[modifier | modifier le code]

Festival de Saint-Sébastien[modifier | modifier le code]

Festival de Moscou[modifier | modifier le code]

David di Donatello[modifier | modifier le code]

Rubans d'argent[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Pietro Germi sur l’Internet Movie Database