Jean-Pierre Grenier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Grenier et Grenier (homonymie).
Jean-Pierre Grenier

Naissance
Paris
Décès (à 85 ans)
Fréjus (Var)
Activité principale acteur
metteur en scène
Activités annexes directeur de théâtre
Collaborations Olivier Hussenot (compagnie Grenier-Hussenot)

Jean-Pierre Grenier est un acteur, metteur en scène et réalisateur français, né le à Paris et mort le à Fréjus (Var).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1946, Jean-Pierre Grenier fonde avec Olivier Hussenot la compagnie Grenier-Hussenot qui sera dissoute en 1957. En 1974, il prend la direction du théâtre de Boulogne-Billancourt jusqu'en 1984.

Il était le compagnon de Janine d'Almeida, agent de comédiens et productrice.

Théâtre[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

En tant que metteur en scène[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

En tant qu'auteur[modifier | modifier le code]

  • Orion le Tueur, fantaisie mélodramatique en 6 tableaux, 2 enlèvements et un anneau magique, de Jean-Pierre Grenier et Maurice Fombeure, Palais de Chaillot, 18 mars 1946
  • Cœurs en détresse de Jean-Pierre Grenier et Pierre Latour
  • L'Enlèvement au bercail de Jean-Pierre Grenier et Pierre Latour
  • Justine est r'faite de Jean-Pierre Grenier

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1981: King Vidor et les Pionniers d'Hollywood

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Orion le Tueur, scénario de Jean-Pierre Grenier, dialogues et chansons de Maurice Fombeure, Bordas, 1946 (notice BnF no FRBNF32193688)
  • Jean-Pierre Grenier, En passant par la scène, Besançon, Editions La Manufacture, (ISBN 273770314X)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Saison cinématographique, vol. 30, UFOLEIS, , publication réalisée sous la direction de François Chevassu et Jacques Zimmer, en collaboration avec la Ligue de l'enseignement, la Ligue française de l'enseignement et de l'éducation permanente, l'Union française des œuvres laïques d'éducation par l'image et le son, recherche iconographique effectuée par Marianne Duvannès (OCLC 15118592, notice BnF no FRBNF39772173, lire en ligne), p. 164
    « ... Le Point du jour. France. 1949. 1h41. Noir et blanc. Réal. : Louis Daquin. Ast. réal. : Stellio Lorenzi et Sacha Vierny. ... Int. ; Loleh Bellon (Marie), Marie-Hélène Dasté (Mme Bréhard), Catherine Monot (Louise), Yvette Étiévant, Hélène Gerber (Emma Maries), Suzanne Demars (la mère Gohelle), Lise Graf (la mère Maries), Jean Desailly (Larzac), René Lefèvre (Dubard), Michel Piccoli (Georges Gohelle). Gaston Modot (Tiberghien), Paul Frankeur (Bac), Jean-Pierre Grenier (Marles), Serge Grave (Corentin), Guy Sargis (Roger), Julien Lacroix, Pierre Latour (Noël), Pierre Français (Brezza), Léon Larive (Vetusto), Guy Favières (un vieux mineur), ... »

Liens externes[modifier | modifier le code]