James Griffith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Griffith.
James Griffith
Description de cette image, également commentée ci-après

Dans L'Incroyable Homme invisible (1960)

Naissance
Los Angeles
Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 77 ans)
Avila Beach
Californie, États-Unis
Profession Acteur (87 films - 123 séries)
Compositeur (1 film)
Scénariste (3 films - 1 série)
Films notables Quand les tambours s'arrêteront (1951)
La Loi de la prairie (1956)
L'Ultime Razzia (1956)
Le Bataillon des lâches (1964)
Séries notables La Grande Caravane (1957-1964)
Batman (1966-1967)
La Petite Maison dans la prairie (1975-1982)
Dans Blonde Ice (1948)

James Griffith est un acteur, compositeur et scénariste américain, né le à Los Angeles (Californie), mort le à Avila Beach (en) (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, comme second rôle de caractère (parfois non crédité), James Griffith contribue à quatre-vingt-six films américains (dont des westerns), sortis entre 1948 et 1977.

Citons Quand les tambours s'arrêteront d'Hugo Fregonese (1951, avec Stephen McNally et Coleen Gray), La Loi de la prairie de Robert Wise (1956, avec James Cagney et Don Dubbins), L'Ultime Razzia de Stanley Kubrick (1956, avec Sterling Hayden et Coleen Gray), L'Incroyable Homme invisible d'Edgar G. Ulmer (1960, avec Douglas Kennedy et Ivan Triesault), ou encore Le Bataillon des lâches de George Marshall (1964, avec Glenn Ford et Stella Stevens).

Pour la télévision, de 1950 à 1984, il apparaît dans dix téléfilms et cent-vingt-trois séries, dont La Grande Caravane (huit épisodes, 1957-1964), Batman (trois épisodes, 1966-1967) et La Petite Maison dans la prairie (deux épisodes, 1975-1982).

Oocasionnellement, James Griffith est scénariste, collaborant à trois films dans les années 1960 (dont Shalako d'Edward Dmytryk en 1968, coproduction germano-britannique), ainsi qu'à un épisode (diffusé en 1967) de la série Mission impossible. Enfin, il compose la musique d'un film sorti en 1964.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

(comme acteur, sauf mention contraire ou complémentaire)

Au cinéma[modifier | modifier le code]

(films américains, sauf mention contraire)

Télévision[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]