La Colline des potences

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Colline des potences
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original The Hanging Tree
Réalisation Delmer Daves
Scénario Wendell Mayes
Halsted Welles
Acteurs principaux
Sociétés de production Baroda Productions
Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Drame
Durée 107 min
Sortie 1959

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Colline des potences (The Hanging Tree) est un film américain réalisé par Delmer Daves, sorti en 1959.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À peine installé dans un camp de chercheurs d'or, le docteur Joseph Trail sauve de ses poursuivants un jeune voleur de pépites blessé. Afin de le protéger le temps que les prospecteurs oublient la chasse à l'homme et de lui apprendre la valeur de l’argent, il l’oblige grâce à un chantage de se mettre à son service pour une durée indéterminée.

Dans son cabinet et chez les mineurs, le docteur Trail enchaîne les consultations avec une bienveillance qui force l'admiration de ses patients. Un jour, la diligence est attaquée comme le rapporte le conducteur blessé parvenu au village trois jours plus tard, il indique qu’il se trouvait une jolie femme à bord lorsque les bandits ont fouetté les chevaux. Un groupe important de chercheurs d’or part alors à sa recherche pensant la trouver morte après autant de jours brulants et de nuits glacées dehors...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

  • « La Ruée vers l'or constituait une puissante toile de fond pour The Hanging Tree, western opaque, au romantisme proche des romans anglais du XIXe siècle, qui surimpressionnait le thème de la mémoire, de la réflexion, à celui de l'éducation[3]. »

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La chanson The Hanging Tree (en) (nommée aux Laurel Awards et aux Oscars), paroles de Mack David et musique de Jerry Livingston, interprétée dans le film par Marty Robbins, a été adaptée en français sous le titre L'Arbre aux pendus par Boris Vian[4] et notamment interprétée par Juan Catalaño en 1959[5].
  • Ce film sera le dernier western de Delmer Daves et également le dernier western de Gary Cooper. Tous deux furent malade pendant le tournage, Daves devant être remplacé par Karl Malden, et Gary Cooper ayant du mal avec les scènes équestres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : The TCM Movie Database États-Unis
  2. Jean Tulard. Dictionnaire des réalisateurs. Robert Laffont, 2007
  3. Jean-Pierre Coursodon et Bertrand Tavernier, Trente ans de cinéma américain, Éditions C.I.B., 1970.
  4. Accréditation Sacem
  5. Extrait en écoute

Lien externe[modifier | modifier le code]