Michael Gough

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michael Gough (homonymie).

Michael Gough, né le à Kuala Lumpur en Malaisie et mort le à Londres au Royaume-Uni[1], était un acteur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est resté célèbre pour ses apparitions dans les films d'horreur de la Hammer Film Productions entre les années 1960 et 1970. Mais aussi pour sa collaboration avec Tim Burton, qui lui a permis de décrocher son rôle le plus connu : celui d'Alfred Pennyworth dans Batman (1989) et Batman, le défi (1992). Rôle qu'il reprendra également pour les deux suites signées Joel Schumacher, Batman Forever (1995) et Batman & Robin (1997). En plus des deux premiers Batman, Michael Gough a également tourné pour Tim Burton dans Sleepy Hollow (1999), Les Noces funèbres ( pour lequel il a prêté sa voix ) (2005) et plus récemment dans Alice au pays des merveilles (2010).

Décés[modifier | modifier le code]

Gough est décédé le 17 mars 2011 à Londres , en Angleterre, après une courte bataille contre le cancer du pancréas[2]. Il a été incinéré, un service commémoratif a été tenu, et ses cendres ont été dispersées en mer.

Il laisse dans le deuil sa quatrième épouse Henriette, fille Emma et Simon fils (qui est marié à l' actrice Sharon Gurney, la fille de l' Upstairs, Downstairs actrice Rachel Gurney ) et Jasper. [11] Michael Keaton , son co-star dans les deux premiers films de Batman théâtral, a dit que Gough était doux et charmant, et a écrit, "À Mick - mon majordome, mon confident, mon ami, mon Alfred. bénis Michael (Mr Wayne) Keaton. "

Gough a été ajouté dans In Memoriam aux 18ème Screen Actors Guild Awards .

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Michael Gough a reçu peu de distinctions durant sa longue carrière au cinéma et à la télévision. Il a seulement été récompensé en 1957 d'un British Academy Television Award en tant que Meilleur acteur puis nommé quelques années plus tard, en 1972, aux British Academy Film Awards en tant que Meilleur acteur dans un rôle secondaire pour Le Messager.

Au théâtre, le comédien a aussi excellé et obtenu de nombreuses nominations : en 1979 et 1988, les Drama Desk Award et les Tony Award le nomme en tant que Meilleur acteur dans un second rôle, respectivement pour Bedroom Farce et Breaking the Code. Michael Gough ne sera récompensé que d'un Tony Award pour Bedroom Farce, pièce de théâtre écrite par le célèbre dramaturge britannique Alan Ayckbourn.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Christopher Hooton, « Michael Gough, Alfred the butler in Batman, dies aged 94 », sur metro.co.uk, (consulté le 19 mars 2011).
  2. (en) Eric Shorter, « Michael Gough obituary », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]