Galerie Sabauda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Galerie Sabauda (Turin))
Aller à : navigation, rechercher
Galerie Sabauda
3324TorinoGalleriaSabauda.jpg
Informations générale
Ouverture
1832
Site web
Localisation
Pays
Commune
Adresse
86, Via XX settembre
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Italie
voir sur la carte d’Italie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Turin
voir sur la carte de Turin
Red pog.svg

La Galerie Sabauda (en italien, Galleria Sabauda), de Turin, a d'abord été accueillie dans les locaux du palais de l'Académie des Sciences (Palazzo dell'Accademia delle Scienze). En 2014, elle a été déplacée à son nouveau siège dans la nouvelle aile de palais royal. C'est l'une des principales et prestigieuses pinacothèques d'Italie.

Palazzo dell'Accademia delle Scienze
Les scènes de la Passion du Christ de Hans Memling (1471)
à la Galerie Sabauda

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est instituée par le roi Charles-Albert de Sardaigne, le (jour anniversaire) et nommée Galerie royale (Reale Galleria) dans les salles du palais Madame de Turin.

Son premier directeur fut Roberto d'Azeglio, nommé en 1836, et qui y a réuni 365 œuvres provenant du Palais royal de Turin, du Palais Carignano de Turin et du palais des Doges de Gênes.

En 1865, Massimo d'Azeglio qui succède à son frère Roberto, réalise le transfert des collections au deuxième étage du Palazzo dell'Accademia delle Scienze (lequel a été édifié en 1679 d'un projet de Guarino Guarini comme Collegio dei Nobili).

En 1860, le roi Victor-Emmanuel II de Savoie en effectue la donation à la nation italienne, sous la responsabilité directe du ministère de l'Instruction publique.

En 1933, à l'occasion de son centième anniversaire, elle acquiert sa dénomination actuelle : Galleria Sabauda.

Œuvres exposées[modifier | modifier le code]

École piémontaise du XIVe au XVIe siècle[modifier | modifier le code]

École italienne du XIVe au XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

École française
Ecole italienne

Les écoles de peintures flamande et hollandaise[modifier | modifier le code]

La collection de peintures flamandes et hollandaises s'est constituée à partir de celle du prince Eugène[2].

Collection princière : de Emmanuel-Philibert de Savoie à Charles-Emmanuel Ier de Savoie (1559 -1630)[modifier | modifier le code]

Collection princière : de Victor-Amédée Ier de Savoie à Victor-Amédée II de Savoie (1630 - 1730)[modifier | modifier le code]

Collection princière : de Charles-Emmanuel II de Savoie à Charles-Félix de Savoie (1730-1831)[modifier | modifier le code]

  • Bernardo Bellotto, Veduta di Torino dai Giardini Reali et Veduta del vecchio ponte sul Po a Torino

Collection Riccardo Gualino (donation privée avec condition d'exposition)[modifier | modifier le code]

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. G. C., « Biographies », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p. 649
  2. (it)Le collezioni di pittura fiamminga e olandese (site officiel du musée).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paola Astrua, Carlenrica Spantigati, Galleria Sabauda: guida breve, Electa, Milan, 2000

Liens externes[modifier | modifier le code]