Le projet « Italie » lié à ce portail

Portail:Ombrie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Flag of Umbria.svg Portail de

l’Ombrie

L'Ombrie (italien : Umbria) est une des régions d'Italie.
Elle est située dans le centre du pays et sa capitale est Pérouse.

532 articles sont actuellement liés au portail.

Lumière sur [modifier

La nécropole étrusque au pied des fortifications d'Orvieto.

Orvieto est une commune italienne d'environ 21 100 habitants, située dans la province de Terni, dans la région Ombrie, en Italie centrale.

La ville d'Orvieto se trouve dans la partie sud-occidentale de l'Ombrie, en province de Terni, à la frontière avec la province de Viterbe dans le Lazio. Orvieto est installé sur un rocher de tuf, à 325 m de haut, d'où elle domine la vallée où les fleuves Paglia et Chiani coulent avant de confluer dans le Tibre. Cette plateforme énorme en tuf volcanique brunâtre, qui s'élève de vingt à cinquante mètres au-dessus de la campagne, fut créée par l'action éruptive de quelques volcans, qui y déposèrent une quantité énorme de matériels.

Avec 281 km² de surface, c'est un des cinquante communes les plus étendues de l'Italie. Le point le plus haut est le mont Peglia à 837 m, à la frontière avec la commune de San Venanzo. Le territoire d'Orvieto fait partie de la Communauté de Montagne Mont Peglia et Forêt de Meana et partie du Parc fluvial du Tibre, parc régional de l'Ombrie né comme zone protégée du WWF en 1990.

L'histoire de la ville remonte à l’époque étrusque, dont la civilisation fleurit dans l'Italie centrale entre 800 av. J.-C. et 200 av. J.-C. Orvieto, appelée Velzna par les Étrusques, était une des douze villes les plus importantes faisant partie de la dodécapole étrusque. En effet, les Étrusques ne constituèrent jamais un État unique, comme cela fut le cas des Romains, mais chaque ville était presque indépendante et, souvent, en conflit avec les autres. Orvieto fut ensuite conquise par les Romains qui déportèrent tous ses habitants dans l’actuelle Bolsena. Le nom latin d’Orvieto était Volsinii, et il est à l’origine du mot Bolsena, la nouvelle patrie des déportés. Ceux-ci, en parlant de leur ancienne demeure, l’appelaient « la vieille ville », Urbs Vetus en latin, un nom qui, suite aux évolutions phonétiques séculaires, est devenu « Orvieto ».

Au Moyen Âge, Orvieto vécut une période de splendeur autour du XIVe siècle, quand elle était une commune libre et que son influence s’étendait jusqu’à la mer Tyrrhénienne, en rivalité avec Sienne. Ensuite, à la moitié du XVe siècle, la ville fut annexée par les États pontificaux, et en suivit l’histoire. Les papes choisirent la ville pour y séjourner de temps en temps, quand ils n’étaient pas à Rome.

En 1860, Orvieto, tout comme le reste de l’Ombrie et les Marches, fut libérée par l’armée piémontaise et annexée au nouveau Royaume d'Italie. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Orvieto subit les bombardements anglo-américains, dont la cible était le chemin de fer reliant Rome à Florence et au nord de l'Italie. Toutefois, la ville historique, située au sommet d’un massif rocheux, fut épargnée en raison de son immense valeur historique et artistique.

Arrêt sur image [modifier

Vue de Norcia.

Index thématique [modifier

Géographie et histoire

Géographie
Histoire

Urbanisation

Rues et avenues
Gratte-ciels et constructions

Culture

Presse et médias
Éducation
Spiritualité
Influence culturelle
Lieux et histoire culturelle

Sport et transport

Sport
Transport

Divers

Économie et finance
Gastronomie

Articles labellisés [modifier

Article de qualité Articles de qualité

  • à venir...

Bon article Bons articles

  • à venir...

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours

  • à venir...

Fairytale questionmark 2.png Intentions de vote

  • à venir...

Proposer un article : bon article / article de qualité