Spike Jonze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spiegel.
Spike Jonze
Description de cette image, également commentée ci-après
Spike Jonze en 2004
Nom de naissance Adam Spiegel
Naissance (48 ans)
Rockville, Maryland, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis américain
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur
Producteur délégué
Acteur
Films notables Dans la peau de John Malkovich
Adaptation
Max et les maximonstres
Her

Adam Spiegel, dit Spike Jonze, est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur, américain né le à Rockville (Maryland).

Son pseudonyme est une référence au musicien et acteur Spike Jones.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Passionné de skateboard et de BMX freestyle, Adam Spiegel débute comme photographe dans le magazine de BMX Freestylin'. Il commence ensuite à réaliser des vidéos de skateboard, puis des courts métrages et des clips. À l'instar de Michel Gondry, mais dans un autre registre, Spike Jonze est intéressé par les projets décalés : produire une fausse troupe de danse (très) amateur pour Fatboy Slim, plonger Björk dans une comédie musicale classique, intégrer le groupe Weezer à un épisode de Happy Days, transformer son épouse Sofia Coppola en gymnaste professionnelle pour les Chemical Brothers, etc. Ce genre de préoccupations se retrouve ensuite dans deux parties très distinctes du travail de Jonze : d'un côté ses réalisations pour le cinéma, et de l'autre son travail en tant que créateur et producteur du programme télévisé Jackass pour MTV, où des cascadeurs professionnels se mettent en péril de manière drôle et volontairement bête.

Au cinéma, il connaît un succès critique et public immédiat grâce à son premier long métrage, Dans la peau de John Malkovich (Being John Malkovich), écrit par le scénariste Charlie Kaufman. Son film suivant, Adaptation, connaît un succès plus limité. Il renoue avec un public plus large en 2009 en adaptant le célèbre livre pour enfants de Maurice Sendak, Max et les maximonstres, dont il reprend le titre pour son film, puis en réalisant un film d'anticipation très personnel, Her, avec Joaquin Phoenix et la voix de Scarlett Johansson.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Spike Jonze a été marié avec la réalisatrice Sofia Coppola de 1999 à 2003. Son personnage[Quoi ?] apparaît en creux dans le film Lost in Translation.

Il a ensuite eu une relation avec l'actrice Michelle Williams de 2008 à 2009, puis a été en couple avec l'actrice japonaise Rinko Kikuchi de 2011 à 2014.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Ciao L.A.
  • 1997 : How They Get There
  • 1998 : Amarillo by Morning
  • 1999 : Torrance Rises (crédité sous le nom de Richard Coufey) - coréalisé avec Lance Bangs et le Torrance Community Dance Group
  • 2009 : We Were Once a Fairytale
  • 2010 : I'm Here
  • 2011 : Scenes From The Suburbs (avec le groupe Arcade Fire)
  • 2011 : Mourir auprès de toi - coréalisé avec Simon Cahn
  • 2013 : Choose You - coréalisé avec Chris Milk

Clips[modifier | modifier le code]

Autres réalisations[modifier | modifier le code]

Spike Jonze, avant même d'être réalisateur de clips musicaux, s'est d'abord illustré en tant que vidéaste de vidéos de skateboard. Sa première vidéo, commercialisée en 1991, la VideoDays, marque une révolution autant du point de vue des figures de skate que de la réalisation. Après de multiples projets (vidéos de skateboard, cinématographiques, clips musicaux, productions diverses...), il est devenu le vidéaste attitré d'une des marques les plus prestigieuses du monde du skateboard : Girl & Chocolate. L'originalité de ces vidéos réside dans des petits courts-métrages, toujours liés à l'univers du skateboard, insérés parmi les figures des différents skateurs. Il a réalisé les vidéos "Mouse" (1997), "Yeah Right!" (2003)[4], "Hot Chocolate Tour" (2004) et collaboré à la réalisation de la vidéo "Fully Flared" (vidéo de la marque de chaussure de skate Lakai réalisée par Ty Evans et commercialisée fin 2007), dans lesquelles apparaissent entre autres les skateurs Eric Koston, Rick Howard et Mike Carroll.

Scénariste[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :