Jennifer Jason Leigh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leigh.
Jennifer Jason Leigh
Description de cette image, également commentée ci-après

Au Comic-Con de San Diego, en juillet 2015.

Nom de naissance Jennifer Lee Morrow
Surnom JJL
Naissance (54 ans)
Hollywood, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables J.F. partagerait appartement
Short Cuts
eXistenZ
The Anniversary Party
Les Huit Salopards

Jennifer Jason Leigh, de son vrai nom Jennifer Lee Morrow, est une actrice américaine, née le à Hollywood, en Californie. Elle a également produit, écrit et réalisé quelques films.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jennifer Lee Morrow, de son vrai nom, est la fille de l'acteur Vic Morrow et de l'actrice et scénariste Barbara Turner (en), qui divorcent deux ans après sa naissance. Elle a une sœur aînée, Carrie Ann Morrow (née en 1958) et une demi-sœur, Mina Badie, également actrice[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle apparaît pour la première fois au cinéma en 1976 sous la direction de son beau-père, le réalisateur Reza Badiyi, dans Tod eines Fremden, puis elle fait plusieurs apparitions dans des séries télévisées ou téléfilms comme Baretta ou The Young Runaways, épisode de la série Le Monde merveilleux de Disney.

Mais c'est dans les années 1980 qu'elle se fait un nom. Après avoir incarné une jeune sourde et muette dans le slasher Appel au meurtre (en), abandonnant pour le coup ses études, elle se fait connaître du grand public avec la comédie Ça chauffe au lycée Ridgemont, où elle joue notamment aux côtés de Sean Penn et Forest Whitaker, et avec le téléfilm The Best Little Girl in the World.

Connue pour incarner des personnages fragiles, névrotiques et sinistres, elle enchaîne les tournages, étant une jeune princesse dans le film d'aventure La Chair et le Sang de Paul Verhoeven, une jeune serveuse dans le thriller Hitcher et une dépressive dans Heart of Midnight.

En 1990, elle remporte le New York Film Critics Circle Award et le Boston Society of Film Critics Award de la meilleure actrice dans un second rôle pour Dernière sortie pour Brooklyn et Le Flic de Miami, lui apportant la consécration professionnelle. L'année suivante, elle est consacrée définitivement avec le succès du film Backdraft, de Ron Howard.

Devenant une actrice incontournable durant les années 1990, elle tourne avec les plus grands réalisateurs du moments comme Robert Altman dans Short Cuts, les frères Coen dans Le Grand Saut et David Cronenberg dans eXistenZ. Elle adopte des rôles de femmes manipulatrices ou glaciales, comme le prouve J.F. partagerait appartement, de Barbet Schroeder, où elle incarne une sociopathe.

Durant cette même décennie, elle tourne des films dramatiques comme Dolores Claiborne, adapté d'un roman de Stephen King, et Mrs Parker et le cercle vicieux, recevant un bon accueil du milieu indépendant pour son rôle. Elle obtient également le rôle de Marion dans Eyes Wide Shut, le dernier film de Stanley Kubrick. Mais le tournage s'éternise, et elle doit quitter l'équipe pour tourner eXistenZ[2].

Membre du jury au Festival de Venise en 2000, elle écrit, produit et réalise en collaboration avec Alan Cumming la comédie indépendante The Anniversary Party, dans lequel elle joue également. Le film est présenté au Festival de Cannes 2001 dans la section Un certain regard et reçoit un bon accueil critique. En 2002, elle est l'épouse de Tom Hanks dans Les Sentiers de la perdition, puis elle s'illustre l'année suivante dans le thriller In the Cut, de Jane Campion, au côté de Meg Ryan, et incarne une prostituée dans The Machinist, partageant la vedette avec Christian Bale.

En 2005, elle est récompensée d'un Prix Génie pour sa prestation de mère manipulatrice dans la comédie Childstar, puis incarne un médecin dans le thriller fantastique The Jacket. Deux ans plus tard, elle tourne pour la première fois sous la direction de son époux Noah Baumbach dans la comédie dramatique Margot va au mariage, incarnant la sœur de Nicole Kidman. Elle continue à tourner des comédies dramatiques comme Synecdoche, New York et Greenberg, seconde collaboration avec Noah Baumbach, qu'elle contribue à produire et à écrire.

En octobre 2014, il est révélé qu'elle tiendra le rôle féminin principal de Daisy Domergue dans le western Les Huit Salopards (The Hateful Eight) de Quentin Tarantino[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jennifer s'est mariée avec Noah Baumbach le 4 septembre 2005. Le couple divorce en 2013. Ils ont un fils, Rohmer Emmanuel, né le 17 mars 2010.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

Comme productrice[modifier | modifier le code]

Comme réalisatrice[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France
et aussi
Au Québec

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mina Badie - Biography », sur imdb.com (consulté le 18 février 2016).
  2. « Anecdotes à propos de Eyes wide shut sur le site Allociné. »
  3. « The Hateful Eight : Quentin Tarantino a trouvé son héroïne ! », sur AlloCiné,‎ (consulté le 12 octobre 2014).
  4. a, b, c, d et e http://www.rsdoublage.com/acteur-3916-Jennifer-Jason-Leigh.html
  5. « Fiche du doublage français d'Hé Arnold, le film », sur Voxofilm (consulté le 22 avril 2014).
  6. « Fiche du doublage français des Sentiers de la perdition », sur Voxofilm (consulté le 22 avril 2014).
  7. a, b et c Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  8. « Fiche du doublage français de Dolores Claiborne », sur Voxofilm (consulté le 22 avril 2014).
  9. « Fiche du doublage français de The Jacket », sur Voxofilm (consulté le 22 avril 2014).
  10. Carton du doublage français cinématographique.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :