Liste des victimes de chasses aux sorcières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Depuis des siècles des personnes ont été accusées de sorcellerie, c'est-à-dire d'utiliser des moyens surnaturels pour un usage réprouvé par une majorité de la société. Dans l'Occident chrétien, les chasses aux sorcières débutent au XIVe siècle et trouvent leur apogée au XVIIe siècle. Elles mènent au bûcher ou au gibet des dizaines de milliers de femmes et d'hommes. Cette liste des victimes de chasses aux sorcières énumère les victimes (sorciers et sorcières) recensées de ces persécutions au cours des âges et dans le monde.

Liste de sorcières[modifier | modifier le code]

Nom Date de condamnation ou de décès Verdict Lieu Description
Jean Effrancey junior 1462 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Sentence prononcée le 29 avril 1462.[3]
Michelle de La

Ville

1462 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Sentence prononcée le 29 avril 1462.[3]
Jeannette Gillier 1462 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Sentence prononcée le 29 avril 1462.[3]
Pierre du Nant 1462 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Sentence prononcée le 29 avril 1462.[3]
Jean Dumolard dit Pesant 1462 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Sentence prononcée le 29 avril 1462.[3]
Perronette du Bettex 1462 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Sentence prononcée le 29 avril 1462.[3]
Jean Grelant 1462 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Sentence prononcée le 29 avril 1462.[3]
Peronette des Houches 1462 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Sentence prononcée le 29 avril 1462.[3]
Jean Corteys 1459 libéré? France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2]. Les syndics de la ville se révoltent et promettent de le défendre.[3]
Guiga Balmat 1458 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[2],[3]
Rolette Duc 1458 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[4],[3]
Henriette Oncey 1458 bûcher France, Chamonix victime d'une vague de répression menée par Guillaume de Ravoire à la tête du prieuré de Chamonix à Chamonix entre 1458 et 1462 [1],[4]
Pierre Chedal 1467 bûcher Suisse, Avoue rapporte en janvier 1467 qu'il a provoqué une tempête durant l''été 1466 sur les vignes de Sierre et

de Corin "en dispersant des substances données par le diable et mêlées à des poils humains". Est l'un des accusateurs de Françoise Bonvin[5]

Yaninus de Ponte 1466 bûcher Suisse, Val d'Annivier brûlé avec sa sœur Jaquetta[6].
Jaqueta de Ponte 1466 bûcher Suisse, Val d'Annivier brûlée avec son frère Yaninus de Ponte[6]
Nicolaus Schroeter 1467 bûcher Suisse, Biel Nicolaus Schroeter de Ritzingen, mars 1467[7]
Henslinus Heymen 1466 bûcher Suisse, Biel Cordonnier, il est condamné en 1466 au bûcher à Biel[7].
Pierrette Trotta 1467 bûcher Suisse, Valais Pierrette Trotta est une Valaisanne accusée de sorcellerie et exécutée en 1467. Elle est notamment l'accusatrice de Françoise Bonvin[8].
Martin Bertod bûcher Suisse, Sion Martin Bertod est l'une des premières personnes condamnées lors des débuts de la chasse aux sorcières dans le Valais en 1428. Originaire du Val d'Hérens est accusé de sorcellerie et d'empisonnement et exécuté sur le bûcher à Sion vers le Pont du Rhône devant 500 personnes. Il est marié avec une femme de Zermatt et a au moins deux enfants mineurs. Avant de mourir, il rétracte ses accusations contre les personnes qu'il a accusées de sorcellerie dans une confession recueillie par le curé d'Hérens Pierre de Motta. 4 d'entre elles font rédiger une rétractation par le notaire Ambrosius de Poldo[6].
Theoris de Lemnos peine de mort Grèce, Athènes vers
Catherine Mutsch bûcher Châtenois (Bas-Rhin) [réf. nécessaire].
Marie, épouse de Samuel Orthlin décapitation Sélestat (Bas-Rhin) Décapitée et brûlée comme sorcière à Sélestat. Convaincue d'avoir célébré son mariage de sorcière au Zimmerplatz de Châtenois, alors qu'elle était veuve et couchait avec un pêcheur de Sélestat.[réf. nécessaire]
Anne Habene, épouse de Tobias Roesch décapitation Sélestat (Bas-Rhin) Décapitée et brûlée comme sorcière. Fille de l'aubergiste A l'Aigle à Châtenois. Son interrogatoire dans le Malefitzbuch de Sélestat :

« Vers 1626, je n'avais plus rien à donner à manger à mes enfants. Un homme de Strasbourg que j'avais connu dans l'auberge de mon père à Châtenois, s'est présenté. Nous avons discuté, nous nous sommes aimés. Il m'a donné 2 schillings pour cela afin que je puisse acheter du pain aux enfants. Deux jours après, il est revenu, nous avons à nouveau couché ensemble. Immédiatement après, il a pris l'apparence du Diable, avec des cornes sur la tête. Il m'a fait peur afin que je renie Dieu et les Saints et me consacre au Diable. Deux jours plus tard, le Diable m'a amené un chat à la maison, sur lequel nous avons chevauché pour aller à Châtenois sur le Zimmerplatz. J'ai vu là beaucoup de sorcières de Châtenois. Nous avons provoqué un épais brouillard sur les vignes et les récoltes, mais ça n'a pas bien marché et il y a uniquement eu des dégâts dans un coin de la forêt de Kintzheim. Ensuite, j'ai eu du Diable une baguette et de l'onguent pour nuire au bétail et aux gens. Mais je ne me suis attaquée qu'à de petits animaux comme les cygnes ce qui m'a valu de me faire battre par le Diable. Il y a trois ans le Diable est venu me chercher chez moi avec un chien rouge et nous avons ainsi été dans la forêt de l'Illwald avec d'autres sorcières brûlées, et nous avons provoqué du brouillard d'où sont sorties des chenilles qui ont nui à la glandée (en s'attaquant aux chênes). L'an dernier avec mon Diable nous sommes partis en chevauchant une fourche graissée. Nous sommes passés au-dessus des murailles de Sélestat sur notre fourche et nous sommes arrivés à Orschwiller près de l'église, où une fillette inconnue célébrait son mariage de sorcière. Nous avons fait du brouillard sur les vignes et les récoltes. Il y a 8 semaines, le diable m'a amené une chèvre que nous avons chevauchée pour aller à Châtenois sur le Zimmerplatz, où se trouvaient diverses femmes de Châtenois (toujours les mêmes). Nous avons fait du brouillard sur les vignes et les récoltes. À minuit nous avons été chassés par les gens de Châtenois ». [réf. nécessaire]

Élisabeth Schneider, épouse de Mathias Sachs exécution Sélestat (Bas-Rhin) Épouse du prévôt de Matzenheim, arrivait au sabbat en calèche tirée par quatre chats noirs. D'autres chevauchaient un manche à balai ou un animal.[réf. nécessaire]
Marie (nom inconnu) exécution Sélestat (Bas-Rhin) Gouvernante de Daniel Jesel. Pas d'autres renseignements.[réf. nécessaire]
Barbe, épouse de Jean Schmidt bûcher Sélestat (Bas-Rhin) Quatre femmes, accusées de sorcellerie, périssent dans les flammes ce jour : Anna, femme de Nicolas Strauben, menuisier ; Trauwel, femme d'Ulrich Greischer ; Amélie, de Roterbourg sur la Tauber, femme de Jean Engelmann le fourreur ; Barbe, femme de Jean Schmidt, l'aubergiste du Bateau. Le bourreau de Colmar opère. À l'exception d'Amélie, qui pousse de grands cris au contact du feu, les autres subissent cette épouvantable torture sans proférer une plainte.[réf. nécessaire]
Trauwel, épouse de Ulrich Greischer bûcher Sélestat (Bas-Rhin) Quatre femmes, accusées de sorcellerie, périssent dans les flammes ce jour : Anna, femme de Nicolas Strauben, menuisier ; Trauwel, femme d'Ulrich Greischer ; Amélie, de Roterbourg sur la Tauber, femme de Jean Engelmann le fourreur ; Barbe, femme de Jean Schmidt, l'aubergiste du Bateau. Le bourreau de Colmar opère. A l'exception d'Amélie, qui pousse de grands cris au contact du feu, les autres subissent cette épouvantable torture sans proférer une plainte.[réf. nécessaire]
Anna, épouse de Nicolas Strauben bûcher Sélestat (Bas-Rhin Quatre femmes, accusées de sorcellerie, périssent dans les flammes ce jour : Anna, femme de Nicolas Strauben, menuisier ; Trauwel, femme d'Ulrich Greischer ; Amélie, de Roterbourg sur la Tauber, femme de Jean Engelmann le fourreur ; Barbe, femme de Jean Schmidt, l'aubergiste du Bateau. Le bourreau de Colmar opère. À l'exception d'Amélie, qui pousse de grands cris au contact du feu, les autres subissent cette épouvantable torture sans proférer une plainte.[réf. nécessaire]
Margareth Weinburn suicide Sélestat (Bas-Rhin) Arrêtée pour sorcellerie, elle meurt dans sa prison, où l'on soupçonne qu'elle s'est suicidée. Son corps, mis dans un tonneau, est jeté au Rhin. [9]
Madelaine Bonis décapitation Sélestat (Bas-Rhin Condamnée comme sorcière. Décapitée d'abord, puis jetée au feu et son corps réduit en cendres et en poudre. A des relations sexuelles avec le Diable, qui a pris l'apparence de son amoureux Étienne, valet comme elle au château de Kintzheim.[10],[11],[12]
Madelaine, épouse de Maurice Schweiber décapitation Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée (décapitée) comme sorcière[réf. nécessaire]
Trauwel Seyller, épouse de Caspar Westermann décapitation Sélestat (Bas-Rhin) Brûlée comme sorcière le 15 avril 1630, après avoir été décapitée. Le compte-rendu du procès la qualifie de "böse hartnäckige Hexe" (sorcière méchante et obstinée). Son époux était l'un des bourgmestres de Sélestat.[réf. nécessaire]
Catherine, épouse de Sébastien Kentzinger exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Appolonie, épouse de Jacques Kempff exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Régine, épouse de Jean Gindter exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Anne Statthart exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière, près du Vieux-Port[réf. nécessaire]
Dorothée Helgenstein exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Ursule, épouse de Laurent Kentzinger exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Marie Laurin bûcher Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière. Brûlée sur une place hors la porte de l'Ill, parce que les soldats campaient près de l'hôpital de Saint-Léonard où était le gibet[réf. nécessaire]
Marguerite Reichard exécution Sélestat (Bas-Rhin Condamnée et exécutée comme sorcière.[réf. nécessaire]
Walburge, épouse de Jean Beck exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière pour avoir eu des relations avec le diable, qui « après qu'elle eut prononcé son abjuration, le diable lui remit un petit couteau, en lui disant de se faire une incision dans le petit doigt de la main gauche, recueillit le sang qui sortit de la blessure et lui inscrivit également dans la main le pacte qu'ils venaient de conclure ».[réf. nécessaire]
Madelaine Specht égorgement Sélestat (Bas-Rhin Condamnée et exécutée comme sorcière. Âgée de 12 ans. Immolée en raison de son bas âge dans la Tour des Sorcières puis brûlée[réf. nécessaire]
Madelaine Winck, épouse de Jacques Duntz t bûcher Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée (brûlée) comme sorcière[réf. nécessaire]
Barbe, épouse de Ulrich Hügel exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Catherine Nunnenmacher exécution Sélestat (Bas-Rhin) Octogénaire. Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Marguerite, épouse de Pierre Dirr exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Susanna, épouse de Marx Ferber exécution Sélestat (Bas-Rhin Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Anne, épouse de Jean Braunstein exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Barbe Joeckler exécution Sélestat (Bas-Rhin) Aubergiste à l'Aigle à Sélestat. Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Marie, épouse de Théobald Meyer exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Ursule Riss, épouse de Adam Hensler exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Anne, épouse de Jean Statenharter exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Apolonie, épouse de Nicolas Kremer bûcher Sélestat (Bas-Rhin) Brûlée comme sorcière[réf. nécessaire]
Viviane, épouse de Jacques Helgenstein exécution Sélestat (Bas-Rhin) Condamnée et exécutée comme sorcière[réf. nécessaire]
Anne, épouse de Gaspard Abbt bûcher Sélestat (Bas-Rhin) Arrêtée et brûlée comme sorcière[réf. nécessaire]
Ursule Johner décapitation Sélestat (Bas-Rhin) Décapitée et brûlée. Elle est veuve depuis 20 ans, et "lang gehuert" (longtemps étreinte) avec son valet de vignes.[réf. nécessaire]
Rosina Blumberger strangulation Sélestat (Bas-Rhin) Arrêtée et jugée pour sorcellerie. Conduite au gibet sur une charrette, attachée vivante sur une échelle, marquée à deux reprises par des tenailles ardentes, puis étranglée et jetée au feu. Sa fille Marie est exécutée avec elle le même jour.[réf. nécessaire]
Kepari Leniata bûcher Papouasie-Nouvelle-Guinée, Suite à la mort par maladie d'un enfant de Mount Hagen, Leniata Kepari est accusée de sorcellerie. Elle passe aux aveux lors de l'enquête. Un parent de la victime la torture avec une barre de fer chaude avant de la brûler sur un bûcher de pneus[13]. Voir aussi Papouasie-Nouvelle-Guinée#Éducation.
Clauda (dite Moyne) et Casserode Petermann bûcher Suisse, Le Locle Huit témoins accusent les sœurs Moyne et Casserode d'avoir fait mourir leurs animaux. Une femme prétend que Casserode a rendu malade sa fille (mais concède que celle-ci est désormais guérie) ; un homme dit souffrir de tremblement au bras qu'une des sœurs a un jour saisi. Le consistoire de Valangin transmet le cas à la justice criminelle. La procédure est perdue, mais les deux sœurs sont exécutées sur le bûcher en 1600[14].
Jeanne Leporis[15] morte en prison France, Saint-Pierre-d'Allevard
Adelheid Muggli exécution Suisse, Männedorf [16]
Itly Amhag exécution Suisse, Wädenswil [16]
Vyel Amhag exécution Suisse, Wäddenswil [16]
Elsbetha Schönenberger exécution Suisse, Wäddenswil [16]
Trina Rudi exécution Suisse, Avers Accusée une première fois de sorcellerie, Trina Rudi est innocentée lors d'un procès en 1652, mais condamnée au cours d'une deuxième procédure deux ans plus tard, et exécutée[17],[18] à la «Galgaboda» à Avers.
Verena Keretz-Meyer exécution Suisse, Meilen [16]
Elsa Mock 1590 exécution Suisse, Herrliberg Elle est exécutée en 1590[16] ; ses filles Barbara et Anne subissent le même sort en 1591.
Barbara und Anna Knupp 1591 exécution Suisse, Herrliberg Filles d'Elsa Mock, exécutées pour sorcellerie
Anna Suter 1580 exécution Suisse, Meilen [16]
Veronika Murer 1593 exécution Suisse, Zollikon [16]
Anna Leemann 1622 exécution Suisse, Küssnacht [16]
Elsbetha Mülli-Kramer 1611 exécution Suisse, Meilen [16]
Adelheid Pünter 1588 exécution Suisse, Stäfa [16]
Margretha Rellstab 1597 exécution Suisse, Rüschlikon [16]
Elsbetha Widmer 1597 exécution Suisse, Thalwil [16]
Margret Widmer-Kluger 1592 exécution Suisse, Horgen [16]
Lorenz Nägele 1670 exécution Suisse, Horgen [16]
Adelheid Widmer 1623 exécution Suisse, Horgen Exécutée en 1623, ses enfants (Margretha Kloter et Rudi Schäppi) le seront trente ans plus tard[16] en 1654.
Margretha Kloter 1654 exécution Suisse, Horgen Fille de Adelheid Widmer, exécutée avec son frère une trentaine d'années après leur mère[16].
Rudi Schäppi 1654 exécution Suisse, Horgen Fils d'Adelheid Widmer, exécuté avec son frère une trentaine d'années après leur mère[16].
Salome Leser 1588 exécution Suisse, Stäfa [16]
Anna Sidler 1603 exécution Suisse, Küssnacht [16]
Adelheid Düggeli 1590 exécution Suisse, Küssnacht [16]
Elsbetha Bünzli 1597 exécution Suisse, Uster [16]
Catherine la Rondelatte 1608 France, Vosges, Essegney Veuve de Guillaume Belruy d'Essegney, elle est dénoncée par Jean de Socourt. Le 3 octobre 1607, neuf témoins l'accusent de sorcellerie[15],[19].
Bardonnèche Motti 1436 bûcher Italie, Val de Suses, Exilles Condamnée au bûcher, ses terres sont confisquées et récupérées par le vice-châtelain Pons Auruce[15].
Suzanne Gaudry 1652 strangulation France, Valenciennes Le 9 juillet 1652 à Valencienne après avoir été torturée à plusieurs reprises, Suzanne Gaudry, originaire de Mons en Belgique, est condamnée à être étranglée, puis brûlée, puis enterrée dans un bois[20].
Henriette Borne 1652 inconnu France, Montbéliard Veuve de 60 ans, une des rares femmes d’un milieu aisé à avoir été jugée pour sorcellerie en Franche-Comté. Épuisée par sa captivité, elle avoue comment elle a pactisé avec le diable pour jeter des sorts aux hommes et aux bêtes[20].
Marie de Boubay 1652 bannissement France, Bouchain (Nord) Originaire de Rieux-en-Cambrésis, cette femme de 28 ans aurait fait usage de sortilèges pour rendre l'homme qu'elle aime amoureux d'elle. Mais le jeune homme meurt brutalement. Orpheline, célibataire, elle vit en marge de sa communauté. Elle résiste à la torture, ce qui lui permet peut-être de n'être condamnée qu'au bannissement[20].
Magdelaine Desmas 1650 strangulation France, Bouchain (Nord) Après la mort de plusieurs chevaux, Magdelaine est interrogée. C'est une femme pauvre de Rieux-en-Cambrésis, déjà impliquée dans une affaire de sorcellerie avec d'autres parentes proches. Elle est étranglée et brûlée après deux mois de procès[20].
Claude Vernier, dite "La Montagne" 1572 bannissement France, Besançon Âgée de 44 ans, elle est condamnée à mort en 1571 mais peut faire appel. Lors d'un second procès l'année suivante, elle reconnait s'être offerte au diable, et que celui-ci lui a donné de l'argent (transformé le lendemain en feuilles de chênes...) et l'a marquée à la cuisse. La peine prononcée est le bannissement perpétuel[20].
Isabelle Margillon 1586 inconnu France, Montbéliard Longuement torturée à deux reprises, en décembre 1585 et février 1586, elle confesse les crimes dont on l'accuse : avoir tué un enfant à l'aide d'une "graisse" donnée par le diable, l'avoir découpé et fait cuire. À sa charge, le greffier note qu'elle « ne sent pas la douleur, baisse le regard, crie soudainement ». La sentence n'est pas connue[20],[21]
Catherine Aymar 1437 exécution (secrète) France, Queyras, Arvieux Condamnée à mort pour sorcellerie, ses proches demandent à ce que l'exécution soit secrète[15].
Marguerite Coissier 1437 exécution (secrète) France, Queyras, Arvieux Condamnée à mort pour sorcellerie, ses proches demandent à ce que l'exécution soit secrète[15].
Marguerite Meyssimili 1437 exécution (secrète) France, Queyras, Arvieux Condamnée à mort pour sorcellerie, ses proches demandent à ce que l'exécution soit secrète[15].
Mougeotte Hocquart 1617 exécution France, Arches (Vosges) Accusée de lancer des sortilèges et d'empoisonnement, elle est torturée (doigts broyés et estrapade). Elle avoue ses rencontres avec le diable. La sentence finale est inconnue[20].
Béatrice Faure Cuchat 1441 noyade France, Briançon Condamnée pour sorcellerie, elle est noyée lors de la foire annuelle de Briançon le 8 septembre 1441[15].
Marie Lanecin 1621 strangulation France, Bazuel Veuve de 52 ans, elle est étranglée puis brûlée[20],[22]. Accusée d'avoir copulé avec le diable.
Claudine Burgeard 1656 exécution France, Clerval (Doubs) Exécutée le 7 avril 1656 après avoir avoué sous la torture ses relations avec le démon — qui lui apparaît soit comme une ombre, soit comme un berger — et ses sabbats[20].
Jeanne Patard 1604 exécution France, Paris Exécutée le 13 octobre 1604 après avoir avoué sous la torture participer à des sabbats avec des voisins[20],[22].
Alix Jeannin 1611 bannissement France, Comté de Bourgogne Bannie à perpétuité du comté de Bourgogne pour avoir « fait mourir des petits enfants, tari le lait des mères et participé à des sabbats »[20].
Clauda Brunyé 1568 bûcher Suisse, Neuchâtel Avoue avoir utilisé contre rémunération un philtre magique pour aider une femme à tuer son mari, et avoir des relations sexuelles avec le diable. Elle est brûlée le 16 septembre 1568[20].
Aldegonde de Rue 1601 strangulation France, Bazuel Aldegonde, âgée de 70 ans, est accusée d'avoir tué des animaux. La marque du diable est trouvé sur son corps, et elle se confesse sous la torture, avouant même avoir eu des relations charnelles avec le diable. Elle est étranglée puis brûlée[20].
Jean Bucquoy 1677 bûcher France, Etroeungt Jean Bucquoy et sa mère Isabeau d'Ombrie sont prétendument vus en conversation avec le diable dans leur chaumière, arrêtés, emprisonnés à Etroeungt et torturés. La mère meurt des tortures infligées. Jean est condamné au bûcher, mais reste enchaîné pendant des mois : en effet, dans le Hainault la loi prohibe l'exécution d'un mineur condamné pour sorcellerie. Le prévost Jacques Bullart en réfère au souverain, qui transmet le dossier à la cour de Mons, celle-ci tranche en faveur de l'exécution en invoquant des précédents. C'est plus mort que vif qu'il est conduit au bûcher : la lèpre a attaqué son visage, ses membres sont rompus, il est très maigre et souffre de ses blessures ouvertes. Il est brûlé à l'âge de 16 ans[23].
Sigurdur Jonsson 1671 bûcher Islande, Þingvellir [24],[25],[26]
Pall Oddsson 1674 bûcher Islande, Þingvellir [24],[26]
Bodvar Torsteinsson 1674 bûcher Islande, Þingvellir [24],[26]
Magnus Bjarnason 1675 bûcher Islande, Hunavatnssysla, Þingeyrar (en) [24],[26]
Lassi Didriksson 1675 bûcher Islande Condamné au bûcher par l'Althing malgré l'absence de preuve[24],[26].
Bjarni Bjarnason 1677 bûcher Islande, Þingvellir Brûlé avec Torbjorn Sveinsson le 4 juillet 1677[24],[26].
Torbjorn Sveinsson 1677 bûcher Islande, Þingvellir [24],[26]
Stefan Grimsson 1678 bûcher Islande, Hunavatnssysla Il est accusé d'avoir tué des vaches mais refuse d'avouer. Il est brûlé à Hunavatnssysla[24],[26].
Ari Palsson 1681 bûcher Islande Soupçonné de sorcellerie, il est accusé par Torkatla Snaebjornsdottir d'avoir laissé un tableau de runes chez elle, ce qui suffit à prouver sa culpabilité. Il est brûlé en 1681[24],[26].
Sveinn Arnason 1683 bûcher Islande, Arngerdareyrarskogur Le doyen Sigurdur Jonsson l'accuse d'être responsable de la maladie de sa femme : il est brûlé dans la forêt de Arngerdareyrarskogur[24],[27],[26].
Erlendur Eyjolfsson 1669 bûcher Islande, Vesturhop (is) [24],[26]
Jon Leifsson 1669 bûcher Islande [24],[26]
Torarinn Halldorsson 1667 bûcher Islande [24],[26]
Jon Jonsson junior 1656 bûcher Islande, Skutulsfjordur [24],[25],[26]
Jon Jonsson senior 1656 bûcher Islande, Skutulsfjordur [24],[26]
Egill Bjarnason 1654 bûcher Islande, Trekyllisvik (de) [24],[26]
Grimur Jonsson 1654 bûcher Islande, Trekyllisvik (de) [24],[26]
Tordur Gudbrandsson 1654 bûcher Islande, Trekyllisvik (de) Fermier, il est accusé d'avoir rendu malade son employée Gudrun Hrobjartsdottir et est condamné au bûcher[24],[26].
Jón Rögnvaldsson (en) 1625 bûcher Islande Accusé d'avoir tué des chevaux et rendu un garçon malade en usant de magie. Lors de fouilles chez lui on trouve des documents avec des runes. Il est exécuté pour sorcellerie [24],[26].
Janet Boyman 1572 exécution Écosse, Édimbourg Originaire de Cowgate en Écosse elle est exécutée pour sorcellerie en 1572. Les extraits de son procès comprennent des descriptions détaillées des croyances concernant les fées.
Bertrand Guilladot (en) 1743 exécution France, Dijon Prêtre catholique français ; il avoue avoir fait un pacte avec le diable pour trouver des trésors. Il est exécuté.
Bessy Dunlop (en) 1576 bûcher Écosse, Kilwinning, Corsehillmuir Sage femme de Lynne, elle est condamnée pour sorcellerie et exécutée.
Roger Bolingbroke 1441 pendaison Angleterre, Londres, Tyburn Il participe à une séance de sorcellerie à la demande d'Éléonore Cobham avec Thomas Southwell, John Hume et la prétendue sorcière Margery Jourdemayne pour établir si le roi Henri VI va mourir. Ils sont surpris en pleine séance, et Bolingbroke est condamné à être pendu et équarri. Il est exécuté le 18 novembre 1441 à Tyburn.
Zhang Liang (dynastie Tang) (en) 646 exécution Chine Général et chancelier de l'empereur Tang Taizong, il est condamné pour sorcellerie et exécuté en 646
Jeanne Cauzion 1607 question France, Paris Jeanne Cauzion est soumise à la question, mais n'avoue rien et est finalement relâchée[20].
Marie Navart 1656 bûcher France, Templeuve-en-Pévèle Condamnée pour sorcellerie [28].
Orsolina la Rossa 1539 emprisonnement Italie, Modène
Margaret Scott 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Veuve, réduite à la mendicité pour vivre, elle s'attire la suspicion des villageois. Elle est inculpée pour sorcellerie et pendue dans le cadre des procès de sorcellerie de Salem[29].
María de Zozaya 1610 mort en prison Pays basque, Navarre, Logroño Inculpée de sorcellerie, elle meurt en prison sans s'être repentie lors des procès de sorcellerie en Pays basque.
Wilmot Redd 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Pendue le 22 septembre 1692 lors des procès de sorcières de Salem.
Susannah Martin (en) 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Elle est une première fois inculpée de sorcellerie en 1669. Lors du second procès en 1692, elle est veuve et pauvre. Elle est condamnée suite à des examens physiques forcés de ses seins, qui auraient démontré qu'elle aurait donné du lait à quelqu'un tandis qu'elle était en prison, détail qui signe sa perte. Elle est pendue le 19 juillet 1692.
Sarah Wildes (en) 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Accusée de sorcellerie, elle est pendue le 19 juillet 1692 dans le cadre des procès des sorcières de Salem.
Ann Pudeator 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Sage-femme et infirmière condamnée pour sorcellerie dans le cadre des procès des sorcières de Salem et pendue en 1692[30].
Alice Parker (en) 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Victime des procès des sorcières de Salem, elle est pendue en 1692.
Abigail Hobbs (en) 1692 peine de mort Amérique, Massachusetts, Salem Abigail Hobbes est condamnée à mort durant les procès des sorcière de Salem, mais la sentence n'est pas appliquée.
Rebecca Nurse 1692 pendaison Amérique, Massachussets, Salem victime du procès des sorcières de Salem, elle est d'abord acquittée puis condamnée en 1692 à être pendue à Salem dans le Massachusetts.
Anne Gadenne 1613 bannissement France, Annappes Accusée de sorcellerie en 1613, elle est bannie 10 ans par le comte d'Annappes[31].
Amina bint Abdul Halim bin Salem Nasser (nl) 2011 décapitation Arabie Saoudite, Al Jawf (Arabie saoudite) Elle est décapitée pour sorcellerie en Arabie Saoudite en 2011[32],[33].
Isobel Gowdie 1662 inconnue Écosse, Auldearn Célèbre pour ses confessions détaillées de ses pratiques de sorcellerie à Auldearn en Écosse en 1662, on ignore si elle a été exécutée[34].
Graciana de Barrenechea morte en prison repentie Pays basque, Zagarramurdi Condamnée lors des procès des sorcières de Zagarramurdi[35] et du Pays basque elle meurt en prison après s'être repentie, comme ses deux filles Maria Yriarte et Estebania Yriarte. Son époux Joanes Goiburu est condamné à la prison à vie mais est libéré par la suite.
Margaret Cuthbertson 1629 bûcher Écosse, Édimbourg, Penicuik Exécutée pour sorcellerie à Penicuik, Édimbourg en 1629[36],[37].
Elspeth Reoch (en) 1616 strangulation Écosse, Orkney, Kirkwall Jeune femme recourant à des chants magiques en arrachant des pétales de millefeuille pour soigner, elle prétend être muette et est battue et torturée par son frère. Elle est condamnée pour sorcellerie et est étranglée le 12 mars 1616 à Kirkwall, dans les Orcades[38],[39].
Mima Renard 1692 bûcher Brésil, São Paolo Elle émigre au Brésil avec son mari, qui est assassiné par un prétendant jaloux. Forcée de recourir à la prostitution pour survivre, elle est accusée de sorcellerie et meurt sur le bûcher à São Paulo en 1692.
Maria da Conceição (prétendue sorcière) 1798 bûcher Brésil, São Paulo Guérisseuse, elle entre en conflit avec le père Luis, opposé à son recours aux herbes médicinales. Elle est exécutée pour sorcellerie en 1798 à São Paulo au Brésil.
Margreth Schad (de) 1617 bûcher Allemagne, Hesse, Flörsheim am Main Margreth Schad, son père Johann et sa sœur Ela sont condamnés pour sorcellerie et exécutés le 6 juillet 1617 à Flörsheim dans le cadre des procès des sorcières de Flörsheim (de).
Ursulina de Jesus 1754 bûcher Brésil, São Paulo Son mari Sebastiano de Jesus — qui entretient une liaison avec une dénommée Cesaria — l'accuse d'user de magie pour le rendre stérile. Elle est condamnée au bûcher et exécutée en 1754 à São Paulo, au Brésil.
Kate McNiven (en) 1715 ou 1615 bûcher Écosse, Perthshire Jeune infirmière exerçant près de Crieff, une des dernières femmes brûlées pour sorcellerie en Écosse. La date de sa mort (1715 ou 1615) et son existence sont sujettes à controverses

[40].

Anne Løset (en) 1679 bûcher Norvège, Comté de Møre og Romsdal, Rovde Inculpée pour sorcellerie elle commence par tout nier puis sous pression avoue tout et est condamnée au bûcher.
Doritte Nippers (en) 1571 bûcher Danemark Accusée une première fois en 1551 de pas s'acquitter de ses impôts (sans suite), elle est traînée à nouveau devant un tribunal en 1571 pour les mêmes faits mais aussi pour sorcellerie. Elle est condamnée au bûcher.
Marguerite Joly 1681 bûcher France, Paris Impliquée dans l'affaire des poisons.
Johanne Nielsdatter (en) 1695 bûcher Norvège Dernière personne exécutée pour sorcellerie en Norvège.
Gertrud Skomagers (en) 1556 bûcher Danemark Accusée par Hans Ipsen à Rudkøbing de sorcellerie, faits confirmés par 16 témoins. Elle n'avoue pas même sous la torture. Après son exécution son mari en appelle au roi, qui déclare la plainte recevable. Depuis ce procès, de tels verdicts doivent être confirmés par la haute cour de justice.
Françoise Filastre 1680 bûcher France, Paris Impliquée dans l'affaire des poisons, elle est condamnée et exécutée en 1680. Grâce à son témoignage obtenu sous la torture entre le 31 septembre et le 1er octobre 1680 la participation de Madame de Montespan, la favorite du roi, est attestée.
Claudia Colla 1611 bûcher Italie Maîtresse de Ranuce Ier Farnèse elle est accusée d'user de sorcellerie avec la complicité de sa mère pour empêcher Ranuce d'avoir une descendance et condamnée au bûcher[41].
Sarah Basset (en) 1730 bûcher Bermudes, Port d'Hamilton, Bermudes (en) Esclave accusée d'avoir empoisonné Thomas Foster et sa servante Nancey, elle est condamnée au bûcher en 1730 aux Bermudes. Son procès est souvent considéré comme un procès en sorcellerie.
Martha van Wetteren (en) 1684 bûcher Belgique, Flandre, Belsele Veuve flamande qui survit grâce à la pratique de la sorcellerie. Enceinte lors de sa condamnation, son exécution est repoussée après la naissance de l'enfant, et elle est brûlée sur le bûcher le 23 octobre 1684.
Cathelyne Graeve (nl) 1611 bûcher ? Belgique, Flandres, Nieuport Exécutée pour sorcellerie à Nieuport le 10 septembre 1611[42].
Thuridur Olafsdottir (en) 1678 bûcher Islande, Vestur-Barðastrandarsýsla Étrangers nouvellement arrivés à Skagafjordur, le fils raconte qu'ils ont traversé les rivières sans cheval et sans ferry, prouvant en quelque sorte la sorcellerie de sa mère. Ils sont brûlés à Bardastrandarsysla[24]1678, elle est la seule femme connue à avoir été exécutée pour sorcellerie en Islande[26].
Jón Helgason 1678 bûcher Islande, Vestur-Barðastrandarsýsla Brulé car il aurait rendu malade sa sœur[26].
Alena Arzamasskaia 1670 bûcher Russie, Volga, Temnikov Parfois appelée la Jeanne d'Arc russe, elle se rebelle contre le tsar et prend la tête d'une armée sous la direction de Stenka Razine. Elle parvient à prendre Temnikov mais est arrêtée et condamnée au bûcher. Certaines sources mentionnent une inculpation pour sorcellerie.
Dorothea Flock (en) 1630 bûcher Allemagne, Haute Franconie, Bamberg Épouse d'un conseiller municipal de Bamberg dont la première femme a déjà été exécutée pour sorcellerie, elle est accusée et condamnée alors qu'elle est enceinte, malgré des interventions en haut lieu. Elle accouche en prison et est brûlée le 17 mai 1630
Nycollin et Pierre de Torrenté 1481 bûcher Suisse, Valais, Val d'Anniviers Notaire et notable, son nom est peut-être suggéré durant les procès en 1466 - 1467 par les juges, et apparait une vingtaine de fois. Homme riche et juriste, il s'est opposé avant 1467 à l'évêque Walter Supersaxo dans le règlement de la succession de la seigneurerie du Val d'Anniviers, en aidant les anniviers à proposer le rachat de la seigneurie. Prévenu, il cherche à s'enfuir en 1481, et est arrêté par Pierre Zufferey, et le vice-châtelain Jean Uldrici au lieu-dit Landot, dans la forêt appelée les Landoux, entre Vissoie et Fang. S'enfuir constitue aux yeux de la justice une preuve indubitable de sa culpabilité et Il est ensuite accusé, incarcéré et torturé plusieurs jours durant. Il avoue suite aux séances de torture et est condamné au bûcher avec son fils Nycollin et ses biens confisqués sont légués par l'évêque Walter Supersaxo à son fils Georges. On a par la suite tenté de faire disparaitre son nom et celui de son fils des archives retraçant l'histoire (interrogatoire des procès et actes concernat les biens confisqués) par grattage des parchemins[6].
Trina Kuenis 1466 bûcher Suisse, Valais, Conches Trina et Nesa Kuenis, mère et fille, sont condamnées au bûcher suite à la sentence prononcée par l'évêque Walter Supersaxo le 29 juillet 1466. Un certain Peter Eschiller, de même nom que celui condamné en 1480 figure parmi ses juges[6],[7]
Pierre Terretaz 1730 bûcher Suisse, Valais, Bagnes originaire de Sembrancher, il est avec Jeanne-Françoise Aubert de Bovernier l'une des deux dernières victimes des procès de sorcellerie en Valais[43],[44]
Françoise Aubert 1730 bûcher Suisse, Valais, Bagnes Originaire de Bovernier , elle est avec Pierre Terretaz la dernière sorcière brûlée en Valais[43]
Marie Etiennette Casuit 1733 acquittement Suisse, Valais, Originaire des Hauts de Fully, elle est accusée et soumise à la question, elle est relâchée le 11 février 1733 sans avoir rien avoué[45].
Peter Eschiller 1484 bûcher Suisse, Valais, Sion Originaire de Cinches, mis en cause durant la chasse aux sorcières impulsée par Walter Supersaxo dans les années 1480, il prend la fuite[6],[7].
Jaquette de Seran 1480 bûcher Suisse, Valais, Val d'Anniviers Condamnée au bûcher[6]
Jeannette et Jaqueta Dalliardaz 1466 ou 1467 (date précise inconnue) bûcher Suisse, Valais, Val d'Anniviers Son cas est connu car ses biens confisqués après sa condamnation ont été vendus en 1477 alors que le notaire Henri Warnerii est châtelain d’Anniviers[6]
Perrette Perrussodi 1466 ou 1467 (date précise inconnue) bûcher Suisse, Valais, Val d'Anniviers Son cas est connu car ses biens confisqués après sa condamnation ont été vendus en 1477 alors que le notaire Henri Warnerii est châtelain d’Anniviers[6]
Willerma Burguiner 1466 ou 1467 (date précise inconnue) bûcher Suisse, Valais, Val d'Anniviers Son cas est connu car ses biens confisqués après sa condamnation ont été vendus en 1477 alors que le notaire Henri Warnerii est châtelain d’Anniviers[6]
Anthonia Supra Ecclesiam 1466-1467 bûcher Suisse, Valais, Val de Bagnes Victime de la vague de procès de sorcellerie en Valais en 1466 - 67 lancée par Walter Supersaxo, évêque de Sion de 1457 à 1482[6].
Anthonia de Terra 1457 bûcher Suisse, Valais, Val de Bagnes Victime de la vague de procès de sorcellerie en Valais en 1466 - 67 lancée par Walter Supersaxo, évêque de Sion de 1457 à 1482[6].
Agnès Cristini 1457 bûcher Suisse, Valais, Val de Bagnes Victime de la vague de procès de sorcellerie en Valais en 1466 - 67 lancée par Walter Supersaxo, évêque de Sion de 1457 à 1482[6].
François de la Tour 1462 bûcher Suisse, Valais, Montagnier Bagnes Seigneur de Montagnier, Bagnes, il est accusé de sorcellerie, mias purifié en 1457. Il est à nouveau mis en cause par des sorcières condamnées au bûcher, et reconnu coupable en 1462, après être passé aux aveux. Ses biens sont confisqués et font ensuite l'objet de procès entre le duc de Savoie, l’abbaye de Saint-Maurice et Pierre de Neuvecelle, chacun cherchant à se les approprier. Ces procès sont retracés dans des archives conservées conservées à l’abbaye de Saint- Maurice et à peut-être aussi à Turin[43].
Martiale Espaze 1491 inconnue France, Gard, Boucoirant Elle s'enfuit avec son mari après avoir été dénoncée par des femmes condamnées à mort, et avoue avoir empoisonné des enfants. On ne sait pas si elle a été condamnée[20],[46].
Guillemette La Tubée 1382 lettre de rémission du roi France, Paris Accusée de maléfice et emprisonnée pour avoir prétendument préparé des potions à base d'os humains afin de regagner l'amour de son mari[47],[20].
Marion la Droiturière, dite L’Estallée 1390 bûcher France, Paris Condamnée pour sorcellerie, après avoir dénoncé son amie Margot de la Barre. Elles auraient donné un philtre d'amour contenant des ossements humains au fiancé de Marion[20].
Andrée Garaude 1475 bûcher France, Noirlieu Bergère de Noirlieu, elle devient domestique après la mort de son mari. Elle avoue avoir participé au sabbat à seize reprises[20]. Elle est brûlée le 21 septembre 1475 à Noirlieu.
Margot de la Barre 1390 ? France, Paris Dénoncée par son amie Marion L'Estallée[20] pour avoir donné un philtre à base d'ossements humains au fiancé de Marion.
Jehanne Canay 1453 bûcher (lynchage) France, Marmande Accusée de sorcellerie, une foule de personnes la séquestre avec Peronne de Benville [20],[48], malgré la réticence des baillis (l'une d'entre elles étant la marraine d'un bailli). Elles sont conduites au bûcher par la foule et brûlées[22].
Péronne de Benville 1453 bûcher (lynchage) France, Marmande Dénoncée par Chateta, une des dix sorcières mises en cause durant la chasse aux sorcières de Marmande, elle est accusée d'être une pousonière[20],[49],[48]. La foule s'empare d'elle et de Jehanne Canay, malgré la réticence des baillis (l'une d'entre elles est la marraine d'un bailli). Elles sont toutes deux brûlées sans procès[22].
Péronne Goguillon 1679 bûcher France, Douai Accusée de sorcellerie et « sondée » par le bourreau de Douai (Jacques Galopin) pour mettre en évidence les marques du diables sur son corps, elle est condamnée au bûcher et brûlée le 29 mai 1679

[50],[51],[52].

Anna Blintz exécution France, Bas Rhin, Dahlenheim Exécutée avec son frère et sa mère, puis brûlée. Accusée de débauche et soupçonnée d'avoir tué son père et son frère, victime des procès en sorcellerie de Molsheim[53].
Catherine Peyretone bûcher France, Vivarais, Montpezat Veuve de Mendon Eyrault du Villaret, elle est brûlée le 12 octobre 1519 à Montpezat dans le Vivarais[54],[15],[55],[56]
Jeanne Chareyre 1519 bûcher France, Vivarais, Roux Surnommée la Vachonne du Roux, séparée de Vachon du village du Roux, paroisse de Montépezat, elle est accusée par Maryte Vaysseyre et Johana Défans. Elle est incarcérée et torturée, elle fait appel auprès du roi et est relâchée jusqu'à la sentence[57],[15],[55],[58],[59].
Agnès Colomb 1519 France, Vivarais Emprisonnée à l'abbaye cistercienne de Mazan[57],[15] accusée de pacte avec le diable pour se venger de deux moines qui l'auraient délaissée. On ignore l'issue du procès.
Catherine Las-Hermes 1519 bûcher ou flagellation et bannissement selon les sources (contradictoires) France, Vivarais Accusée de sorcellerie, arrêtée et brûlée vive[57],[15],[59].
Louise Fumat 1490 pendaison France, Vivarais [59]
Béatrix Laurence 1519 condamnée à faire pénitence France, Vivarais Arrêtée par les religieux de l'abbaye de Mazan, elle est condamnée à faire pénitence et amendement[57],[15].
Catherine Vesse 1519 France, Vivarais Torturée à l'abbaye cistercienne de Mazan[57],[15].
Jeanne Peyrerone 1530 France, Vivarais Épouse d'un savetier de Montpezat, emprisonnée au château de Montpezat, elle comparait le 26 janvier 1520. Elle est relâchée, mais demande la purgation canonique.
Anne, fille de Pétronille exécution France, Bas Rhin, Oberhaslach Exécutée à l’âge de 7 ans, avec sa sœur Christine, âgée de 5 ans lors des procès en sorcellerie de Molsheim, dont la particularité est le nombre élevé d'enfants parmi les victimes[53].
Margaretha Lohner exécution France, Bas Rhin, Molsheim Victime des procès en sorcellerie de Molsheim[53].
Catharina Anderwert exécution France, Bas Rhin, Molsheim Âgée de 9 ans, victime des procès en sorcellerie de Molsheim[53].
Catharina Halter exécution France, Bas Rhin, Molsheim Âgée de 8 ans, victime des procès en sorcellerie de Molsheim[53].
Christina Liechtenauer exécution France, Bas Rhin, Molsheim Âgée de 9 ans, victime des procès en sorcellerie de Molsheim[53].
Barbara Liechtenauer exécution France, Bas Rhin, Molsheim Âgée de 10 ans, victime des procès en sorcellerie de Molsheim[53].
Margaretha Heinrich exécution France, Bas Rhin, Altorf Âgée de 13 ans, victime des procès en sorcellerie de Molsheim[53].
Maria Kohler exécution France, Bas Rhin, Altorf Âgée de 11 ans, victime des procès en sorcellerie de Molsheim[53].
Anne Hauldecœur bûcher Belgique, Flandres [60]
Bartholomé Pfeiffer 1630 bannissement France, Bas Rhin, Molsheim Mis en cause dans les procès de sorcellerie à Molsheim, Bartolomé Pfeiffer âgé de 15 ou 16 ans avoue avoir fait un pacte avec le diable, mais se rétracte ensuite. Emprisonné des mois durant, il résiste à la torture et clame son innocence. Il est finalement banni en 1631[61].
Chen Jiao (impératrice) (en) 110 (Avant JC) mort naturelle Chine, Chang'an Elle épouse l'empereur Han Wudi malgré une grande différence d'âge, et n'arrive pas à avoir des enfants. La sœur de l'empereur lui présente alors Wei Zifu et il en tombe amoureux. Jalouse, l'impératrice essaie de la kidnapper, mais le complot est déjoué et elle tombe en disgrâce. Par la suite elle fait appel à une sorcière notoire, Chu Fu, pour regagner l'amour de l'empereur. Elle est alors condamnée pour sorcellerie et exilée dans un palais en dehors de la ville.
Bader-Ann (de) décapitation Allemagne, Veringenstadt Anna Kramer, parfois appelée Bader-Ann, est condamnée pour sorcellerie et décapitée en 1680 à Veringerstadt en Allemagne.
Katharina Bernburg (de) bûcher Allemagne, Wenigrode Accusée de sorcellerie, torturée, elle avoue ses crimes et est brûlée à Wenigrode en 1597.
Margaretha Bauerbacher 1573 bûcher Allemagne. Baden Baden Brûlée pour sorcellerie à Baden Baden[62].
Katharina Hildebrand 1573 bûcher Allemagne, Baden Baden Brûlée pour sorcellerie à Baden Baden[62].
Dorothea Muhlhengin suicide Allemagne, Baden Baden Accusée de sorcellerie à Baden Baden, elle se suicide en prison[62].
Marie Navart 1656 bûcher France, Templeuve Fille de médecin, guérisseuse, accusée de sorcellerie et brûlée à Templeuve en 1656[63].
Johann Albrecht Adelgrief (en) 1636 exécution Pologne, Königsberg Originaire de Elbląg, arrêté à Königsberg et condamné à mort pour sorcellerie en 1636.
Margaret Bane (en) 1597 bûcher Écosse, Aberdeen Sage femme condamnée après trois procès en sorcellerie à Aberdeen en 1597.
Margarethe Altenhofen (de) 1646 exécution Allemagne, Rhens Exécutée pour sorcellerie après le procès de sorcellerie de Rhens (de) en 1646.
Wolde Albrechts 1619 bûcher Allemagne, Magdeburg Accusée de sorcellerie et brûlée vive en 1619[64],[65],[66].
Veit Adlwart (de) 1721 exécution Allemagne, Freising Accusé de sorcellerie [67] et exécuté à l'âge de 18 ans à Freising le 15 décembre 1721 suite aux procès de sorcellerie d'enfants à Freising (de).
Grete Adrian (de) 1655 décapitation Allemagne, Rhénanie-du-Nord-WestphalieRüthen Paysanne accusée de sorcellerie, exécutée par décapitation puis brûlée à Rüthen en Allemagne.
Paolo Gasparutto 1581 inconnue Italie, Frioul, Cividale Benandante du village de Brazzano[68], condamné à 6 mois de prison pour sorcellerie[69].
Marigje Arriens (en) 1591 bûcher Pays-Bas, Schoonhoven Médecine, brûlée pour sorcellerie à Schoonhoven aux Pays-Bas en 1591.
Aikia Aikianpoika (en) 1671 exécution Finlande, Kuolajärvellä Shaman Sami originaire de Kemi, condamné pour sorcellerie à Kuolajärvellä.
Battista Moduco 1581 inconnue Italie, Frioul, Cividale Crieur de Cividale et benedanti[68] condamné à 6 mois de prison pour sorcellerie[69].
Enguerrand de Marigny 1315 pendaison France, Paris, Gibet de Montfaucon Bras droit de Philippe le Bel. Il est accusé de sorcellerie par Charles de Valois et pendu.
Margery Jourdemayne 1441 bûcher Angleterre, Smithfield Condamnée pour sorcellerie avec Eleanor Cobham (celle-ci estemprisonnée à vie).
Josyne van Beethoven (nl) 1595 pendaison Belgique, Bruxelles Soupçonnée d'être une sorcière et exécutée à Bruxelles[70].
Ursula Kemp 1582 pendaison Angleterre, Chelmsford Guérisseuse et sage-femme anglaise pendue pour sorcellerie en 1582, au motif qu'elle aurait utilisé des génies familiers pour rendre malades ou tuer des voisins.
Éléonore Cobham 1452 mort naturelle en prison Angleterre Eleanor est la maîtresse et la seconde épouse de Humphrey de Lancastre, duc de Gloucester. Accusée de sorcellerie, elle fut emprisonnée pour trahison et nécromancie en 1441.
Gwen ferch Ellis (en) 1594 pendaison Angleterre, Pays de Galles, Denbigh Condamnée pour sorcellerie et pendue à Denbigh, elle est la première victime de la chasse aux sorcières au pays de Galles.
Anna Simonsdotter Hack 1676 décapitation Suède, Stockholm Anna "Annika" Simonsdotter Hack, connue en tant que "Tysk-Annika", exécutée par décapitation en même temps que Malin Matsdotter.
Jeanne Gras 1715 pendaison France, Chambéry, Savoie Cordière à Brentonne, accusées de sorcellerie avec sa sœur Claudine[71],[72].
Claudine Gras 1715 France Cordière à Brenthonne, accusée de sorcellerie avec sa sœur et condamnée à assister à son supplice[73].
Nicolarde Barbier 1715 inconnue France, Brenthonne Savoie Mise en cause dans le procès de sorcellerie[71],[72],[73] des sœurs Jeanne et Claudine Gras.
Gobel Babelin 1626 - 1631 exécution Allemagne, Bavière, Würzburg, Considérée comme la plus jolie fille de la ville, condamnée à mort pour sorcellerie durant les procès de sorcières de Wurzburg de 1626 à 1631[74].
Peirinetta Raibauda 1623 strangulation France, Alpes Maritimes, Castellar Jugée pour sorcellerie, étranglée puis brûleé à Castellar, dans les Alpes maritimes[75].
Eva Roller dite Die Sagerin (en) 1573 mort "naturelle" Suisse, Lucerne Accusée de sorcellerie, torturée pendant son jugement elle meurt en prison
Christina Morhaubt (en) 1627 bûcher Allemagne, Bamberg Femme du maire de la ville de Bamberg, Johann Morhaubt, victime des procès de Bamberg en Allemagne.
Kunigunth Weberin 1627 Allemagne, Bamberg Servante de Chritina Morhaubt et dénoncée par elle comme sorcière sous la torture, elle dénonce à son tour le fils de sa patronne Hans Morhaubt.
Ellin Helena von Kronach 1627 Allemagne, Bamberg Dénoncée par Christina Morhaubt sa patronne, elle dénonce à son tour des femmes de notables de la ville: Georg Neudecker, Johannes Junius et Dietmeyer et Katherina Haan, la femme du conseiller Georg Haan.
Katherina Haan Allemagne, Bamberg Dénoncée par Ellin Helena von Kronach lors des procès en sorcellerie de Bamberg.
Hans Morhaubt 1628 Allemagne, Bamberg Fils de Christina Morhaubt, victime des procès de Bamberg en Allemagne à l'âge de 14 ans
Barbara Zdunk 1811 bûcher Allemagne, Prusse, Rößel Née en 1769 près de Bartoszyce et exécutée le 21 août 1811 sur une colline à l'écart de Reszel (rattachée à l'époque à la Prusse sous le nom de Rößel), Barbara est une Polonaise condamnée comme pyromane et sorcière. Elle pourrait avoir été la dernière personne en Europe à mourir sur le bûcher.
Diel Breull (en) 1632 bûcher Allemagne, Hesse Accusé de sorcellerie et exilé de Hesse, puis brûlé en 1632
Georg Hahn 1628 bûcher Allemagne, Bamberg
Johannes Junius (en) 1628 bûcher Allemagne, Bamberg Maire de Barmberg, condamné pour sorcellerie procès en sorcellerie de Barmberg (en) et brûlé vif. La lettre qu'il laisse à sa fille alors qu'il attend son exécution dans la prison de Barmberg nous est parvenue.
Merga Bien (en) 1603 bûcher Allemagne, Fulda Accusée de sorcellerie pendant les procès des sorcières de Fulda, en Allemagne.
Martha Carrier (en) 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Accusée de sorcellerie pendant le procès des sorcières de Salem, pendue le 19 août 1692 - voir sur Wikisource
Elin i Horsnäs 1611 circa décapitation Suède, Sunnerbo Jugée à deux reprises, innocentée par une première ordalie mais convaincue de sorcellerie par la seconde. Torturée par Håkan, elle reconnait un meurtre. Elle est décapitée après 1611.
Britta Arfvidsdotter (sv) 1619 exécution Suède Procès en 1616, dirigé par Håkan (cf. Elin i Horsnäs)
Ingeborg Boggesdotter (sv) 1619 probablement bûcher Suède, paroisse d'Urasa Procès en août 1618, dirigé par Håkan (cf. Elin i Horsnäs), condamnée en février 1619.
Margareta Matsdotter 1676 exécution Suède, Stockholm Exécutée après le procès des sorcières à Katarina.
Maria Jönsdotter 1676 exécution Suède, Stockholm Exécutée suite au procès des sorcières à Katarina.
Anna Zippel 1676 décapitation Suède, Stockholm Procès du sabbat de Blockula (en). Femme d'un notable de la ville, elle est la sœur de Brita Zippel, accusée par ses neveux d'être une sorcière. Verdict le 24 avril 1676 dans Katarina church (en) à Stockholm. Condamnée comme sa sœur, Anna est exécutée, hagarde et presque inconsciente le 29 avril.
Malin Matsdotter (en) 1676 bûcher Suède, Stockholm Brûlée vive sur la place de Hötorget à Stockholm le 5 août 1676 après avoir été dénoncée par ses propres filles. Une des dernières sorcières brûlées en Suède.
Anna Lärka 1676? exécution Suède Exécutée suite au procès des sorcières à Katarina en Suède 1675-1676.
Anna Månsdotter (en) 1676 suicide Suède, Stockholm Procès du sabbat de Blockula (en). Associée de Brita et Anna Zippel, elle reste particulièrement digne pendant le procès, ne laissant paraitre aucune émotion. Condamnée au même supplice que ses amies, elle se suicide en prison. Son corps est décapité et brûlé le 29 avril.
Karin Johansdotter 1676? suicide Suède, Stockholm Accusée de sorcellerie pendant le au procès des sorcières à Katarina en Suède 1675-1676, elle se suicide en prison.
Wolde Albrecht 1619 bûcher Allemagne, Poméranie, Stettin Torturée et brûlée
Alice Kyteler 1324 évasion Irlande, Kilkenny Alice Kyteler (née en 1280, décédée après 1325) est une dame de la noblesse hiberno-normande, et la première personne accusée de sorcellerie en Irlande. Elle est condamnée mais s'échappe du pays, tandis que sa servante et confidente Petronilla de Meath est fouettée et condamnée au bûcher le 3 novembre 1324
Pierina de' Bugatis 1390 exécution Italie Vouant un culte à la Madonna Oriente, elle est condamnée en Italie en 1390.
Sibilla Zanni 1390 exécution Italie Vouant un culte à la Madonna Oriente, elle est condamnée en Italie en 1390.
Veronika de Desenice 1425 noyade Slovénie Blanchie lors d'un procès des crimes de sorcellerie dont on l'accusait, elle est pourtant jetée en prison et probablement noyée en 1425 par son beau-père Herman II de Celje.
Jeanne de Brigue 1391 bûcher Paris, France Paysanne de Brie, surnommée La Cordelière, elle est la première personne jugée pour sorcellerie par le Parlement de Paris, le 29 octobre 1390. Elle est brûlée vive le 19 août 1391 au marché aux pourceaux de la rue Saint-Honoré avec Macette[76].
Macette 1391 bûcher Paris, France Brûlée à Paris en 1391[76].
Catherine Quicquat 1448 Suisse, Vaud Jugée en 1448 à Vevey dans le Vaud (Suisse)[77],[78],[79].
Jeannette Anyo 1460 Suisse, Lausanne Lausanne vers 1460[80]
Françoise Bonvin 1467 Suisse, Valais Condamnée en 1467 dans le Valais[81],[82], Suisse dans le cadre des Procès de sorcellerie du Valais.
Rolette de Thufo 1497 Suisse, Peney Condamnée en 1497 au château de Peney[83].
Rolette Curtet 1534 exécution Suisse, Genève Exécutée en 1534 à Genève[84],[85].
Rolette Liermy 1537 Suisse, Versoix Condamnée à Versoix, Suisse en 1537[86].
Bodil Lauritzen 1539 bûcher Danemark, Stege Brûlée en 1539 à Stege au Danemark[87].
Karen Grottes 1539 bûcher Danemark, Stege Brûlée en 1539 à Stege au Danemark[87].
Karen the Weaver
La veuve Marchand 1585 Suisse, Boudry Torturée et condamnée à Boudry en 1585.
Elisabeth Besson 1585 Suisse, Boudry Torturée et condamnée à Boudry en 1585[88].
Françoise Collin 1585 Suisse, Boudry Torturée et condamnée à Boudry en 1585
La Bessone 1585 Suisse, Boudry Torturée et condamnée à Boudry en 1585
Margrethe Jakob Skrivers
Gostanza 1594 Italie, Toscane, San Miniato Jugée en 1594 à San Miniato en Toscane[89] (p. 367).
Jeanne Brolliet 1623 bûcher Suisse, Genève Dernière personne brûlée vive à Genève en 1623[90].
Rolette Revilliod 1626 exécution Suisse, Jussy Exécutée à Jussy en 1626[91],[92].
Janet Barker et Margaret Lauder 1643 exécution Écosse, Edimbourg Exécutées en 1643 à Édimbourg, Écosse[93].
Aymée Riondet 1687 sentence inconnue France, Haute-Savoie, Samoëns Arrêtés pour sorcellerie [94],[95]. Le bruit public assure qu'une habitante de Samoëns est une sorcière. Affaire étudiée dans Etude de trois procès en sorcellerie en Savoie, à la fin du XVIIe siècle, AD 073, J 240. Fouet et expulsion des Etats requis par l'avocat général le 25 juillet 1682.
Kate Nevin (en) 1715 bûcher Écosse brûlée en Écosse en 1715 [96].
Jane Wenham 1712 Angleterre Procès de 1712 en Angleterre.
Dorte Jensdatter 1722 lynchage Danemark, Salling Brûlée vive dans sa maison par des villageois après un pseudo procès clandestin en 1722[68].
Dorothee Elisabeth Tretschlaff (en) 1701 décapitation Allemagne, Brandenbourg, Uckermark Décapitée à l'âge de 15 ans le 17 février 1701 à Uckermark[97],[98].
Jeanne Françoise Aubert de Bovernier, 1731 bûcher Suisse, Valais Brûlée à Bagnes dans le Valais en 1731[99].
Anna Klemens 1800 lynchage Danemark, Horsens Née en 1718 et assassinée en 1800, elle est la dernière personne lynchée pour des soupçons de sorcellerie au Danemark, et très probablement dans toute la Scandinavie[100].
Krystyna Ceynowa 1836 lynchage Assassinée à coups de rames après avoir été soumise par la foule à l'ordalie de l'eau dans la mer Baltique en 1836 [101],[102].
Fawza Falih 2010 étouffement accidentel Arabie Saoudite Condamnée en 2006 à être décapitée pour sorcellerie et cruauté sur les animaux. Serait décédée en prison en 2010 d'un étouffement accidentel, selon les autorités saoudiennes.
Marigje Arriens (en) 1591 bûcher Pays-Bas Brûlée pour sorcellerie[103].
Angéle de la Barthe 1275 bûcher France Souvent citée comme la première personne condamnée pour commerce avec le diable[104]. Des études montrent cependant que son histoire et son procès ont été inventés par un écrivain du XVe siècle[105].
Sage-femme de Bassett Stratford 1651 pendaison Colonies britanniques en Amérique Pendue comme sorcière à Fairfield (Connecticut)[106],[107].
Anna Muggen (en) 1608 exécution Pays-Bas Dernière personne exécutée en Hollande pour sorcellerie.
Agnès Bernauer 1435 noyade Allemagne, Straubing Célèbre pour sa beauté, elle inspire une vive passion au duc Albert de Bavière, qui l'épouse malgré le refus de son père Ernest de Bavière. Ce dernier la fait alors condamner pour sorcellerie et noyer dans le Donau à Straubing en 1435.
Allison Balfour 1594 strangulation Écosse, Kirkwall Guérisseuse réputée de Stenness, Orkney, elle est accusée de sorcellerie par Patrick Stewart, comte d'Orkney, dit Black Patie. Son mari et son fils sont torturés devant elle. Elle craque quand sa fille de sept ans l'est à son tour et confesse les crimes qu'on lui reproche. Elle est étranglée à Kirkwall et son corps est brûlé[108],[109].
Lasses Birgitta (en) 1550 décapitation Suède Première femme condamnée à mort pour sorcellerie en Suède. Elle aurait tenté de ressusciter un mort dans le cimetière de Kastlösa.
Bridget Bishop 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Première victime des procès des sorcières de Salem[110].
Giovanna Bonanno 1789 pendaison Italie Veuve, mendiante, vendeuse alléguée de poisons à ses voisins. Accusée de sorcellerie et pendue[111].
Sidonia von Borcke (en) 1620 circa décapitation Allemagne, Pomméranie, Szczecin Condamnée pour sorcellerie à Stettin, décapitée et son corps est brûlé Wolde Albrechts (en), la date de sa mort n'est pas connue avec précision.
George Burroughs 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Pasteur, exécuté pendant le procès des sorcières de Salem[112].
Martha Carrier (en) 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Andover Pendue après le procès des sorcières de Salem, ses enfants auraient témoigné contre elle[113].
Anne de Chantraine 1622 bûcher Belgique Française brûlée à Liège ou à Waret-la-Chaussée
Michée Chauderon 1652 bûcher Suisse Michée Chauderon, pendue et ensuite brûlée à Genève le 6 avril 1652[114] dernière victime à Genève[115].
Nyzette Cheveron 1605 pendaison Belgique Pendue et brûlée
Elizabeth Clarke (en)[116] 1645 pendaison Angleterre Première victime de Matthew Hopkins, chasseur de sorcières, accusée de commerce avec le diable, pendue
Bridget Cleary 1895 bûcher Irlande, Tiperary Brûlée par son mari persuadé qu'elle était possédée par les fées.
Martha Corey 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Très pieuse, elle est très sceptique à l'égard des procès en sorcellerie de Salem, et l'exprime ouvertement. Elle est alors accusée et pendue[117] le 22 septembre 1692 à l'âge de 72 ans.
Helena Curtens (en) 1738 bûcher Allemagne Une des dernières victimes en Allemagne, jugée en même temps qu'Agnes Olmanns
Agnes Ollmans 1738 bûcher Allemagne Une des dernières victimes en Allemagne, jugée en même temps qu'Helena Curtens
Katharina Curtius 1629 bûcher Allemagne, Bonn Poursuivie par le chasseur de sorcières Franz Buirmann[118].
Jean Delvaux 1595 décapitation Belgique,

Stavelot, Ardennes belges.

Moine belge de l'abbaye de Stavelot dans les Ardennes belges.
Marie Bosse 1679 bûcher France, Paris Amie et prétendue complice de Marie Vigoreaux, brûlée vive le 8 mai 1679 à Paris dans le cadre de l'affaire des poisons
Catherine Deshayes dite La Voisin 1680 France, Paris Catherine Deshayes dite La Voisin, brûlée vive en 1680 à Paris, dans le cadre de l'affaire des poisons[119],[120],[121],[122].
Thomas Doughty 1578 décapitation Argentine, Puerto San Julián Noble anglais et explorateur, accusé de mutinerie, trahison et accessoirement de sorcellerie par Sir Francis Drake, jugé et décapité le 2 juillet 1578[123].
Mary Eastey (en) 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Pendue suite au procès des sorcières de Salem[124].
Anna Eriksdotter (en) 1704 décapitation Suède, Eskilstuna Dernière victime de la chasse aux sorcières en Suède, décapitée à Eskilstuna le 15 juin 1704
Matteuccia de Francesco 1428 bûcher Italie, Rome Après avoir avoué s'être « transformée en mouche grâce au sang d'un nouveau né et avoir volé sur le dos d'un démon », elle est brûlée[125],[126]. Un des premiers cas de sorcellerie où il est fait mention du vol des sorcières.
Janet Douglas, Lady Glamis (en) 1537 bûcher Écosse, Edimbourg Accusée de sorcellerie par le roi Jakob V elle est brûlée vive[127].
Jeanne Alhumbert 1647 pendaison France, Nantua Condamnée à être pendue et étranglée puis son corps brûlé à Nantua[128].
Jeane Gardiner (en) 1652 Bermudes Accusée de sorcellerie, soumise à l'ordalie de l'eau et exécutée.
Dietrich Flade 1589 strangulation Allemagne, Trèves Membre du conseil électoral, maire de la ville de Trèves, opposé aux persécutions de la chasse aux sorcières, il est accusé de sorcellerie sous le règne de Johann VII von Schönenberg, étranglé et brûlé.
Ann Glover 1688 pendaison Amérique, Massachusetts, Boston Accusée de sorcellerie elle est pendue à Boston en 1688.
Anna Göldin 1782 exécution Suisse, Glarus Exécutée à Glarus, Suisse en 1782, réhabilitée en 2008[129], dernière victime de la chasse aux sorcières.
Sarah Good 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Une des trois premières victimes des procès de sorcières de Salem, elle est pendue le 29 juillet 1692.
Urbain Grandier 1634 bûcher France, Loudun Prêtre, débauché et licencieux, il est acquitté lors d’un premier jugement mais s’attire l’hostilité du cardinal Richelieu, qui fait rouvrir le procès afin qu’il soit condamné durant l'affaire des démons de Loudun[130]. Il est torturé et brûlé vif le 16 août 1634
Mechteld ten Ham (en) 1605 bûcher Pays-Bas, 's-Heerenberg Brûlée à 's-Heerenberg en 1605 après avoir avoué sous la torture.
Maria Harms 1593 bûcher Allemagne, Bonn Première femme connue pour avoir été brûlée comme sorcière à Bonn[131].
Walpurga Hausmännin (en) 1587 bûcher Allemagne, Bavière, Dillingen Sage femme de Bavière, accusée de sorcellerie, meurtre d'enfant et vampirisme. Elle est torturée avant sa mort (on lui arrache les membres un à un) puis brûlée vive.
Katharina Henot (en) 1627 strangulation Allemagne, Cologne Patricienne de Cologne, et la plus connue des victimes des Procès de sorcières de Westphalie (de). Elle est étranglée puis brûlée.
Adrienne d’Heur 1646 bûcher France, Montbéliard Elle est arrêtée le 10 août 1646 à l'âge de 60 ans : on la soupçonne de tromper son mari, un orfèvre, et d'avoir voulu l'empoisonner. Comme elle nie, elle est torturée avec une épingle d'argent. On lui trouve alors une marque du diable dans le dos, et sous la torture elle confesse une liaison avec le diable et des pratiques d'anthropophagie. Elle est brûlée le 11 septembre 1646[132],[20],[22].
Joan Flower 1619 mort pendant le procès Angleterre, Lincoln (Royaume-Uni) Joan Flower et ses filles sont condamnées pour sorcellerie. Joan Flower meurt en prison et ses filles Margaret et Philippa sont pendues à Lincoln, voir Witches of Belvoir (en)[133].
Margaret Flower 1619 pendaison Angleterre, Lincoln (Royaume-Uni) Fille de Joan de Belvoir[133]. Voir Witches of Belvoir (en)
Philippa Flower 1619 pendaison... ou évasion Angleterre, Lincoln (Royaume-Uni) Fille de Joan de Belvoir[133]. Selon une version elle serait parvenue à droguer ses gardes et à s'évader, pour finir sa vie longtemps après. Voir Witches of Belvoir (en).
Elizabeth Device 1612 pendaison Angleterre, Lancashire, Pendle Victime des procès des Sorcières de Pendle, pendue le 20 août 1612, elle est la fille de Elizabeth Southerns et la mère d'Alizon et James Device.
Elizabeth Southerns 1612 mort en prison Angleterre, Lancashire, Pendle Victime des procès des Sorcières de Pendle, Elizabeth Southerns, Demdike meurt en prison avant d'être jugée.
Anne Whittle (Chattox) 1612 pendaison Angleterre, Lancashire, Pendle Victime des procès des Sorcières de Pendle, pendue le 20 août 1612.
James et Alizon Device 1612 pendaison Angleterre, Lancashire, Pendle Victimes des procès des Sorcières de Pendle, pendus le 20 août 1612, ils sont les petits-enfants d'Elizabeth Southerns.
Anne Redferne 1612 pendaison Angleterre, Lancashire, Pendle Fille de Anne Whittle, elle est victime des procès des Sorcières de Pendle et pendue le 20 août 1612.
Jane Bulcock 1612 pendaison Angleterre, Lancashire, Pendle Victime des procès des Sorcières de Pendle, pendue le 20 août 1612.
John Bulcock 1612 pendaison Angleterre, Lancashire, Pendle Fils de Jane Bulcock, victime des procès des Sorcières de Pendle, pendu le 20 août 1612.
Katherine Hewitt 1612 pendaison Angleterre, Lancashire, Pendle Victime des procès des Sorcières de Pendle, pendue le 20 août 1612.
Alice Gray 1612 acquittement Angleterre, Lancashire, Pendle Lors des procès des Sorcières de Pendle, elle est la seule personne innocentée.
Alice Nutter 1612 pendaison Angleterre, Lancashire, Pendle Victime des procès des Sorcières de Pendle, pendue le 20 août 1612.
Alice Samuel, son mari et sa fille 1593 pendaison Angleterre, Huntingdonshire Affaire des sorcières de Warboys, voir article plus détaillé Witches of Warboys. Alice est accusée par des enfants d'envoûtements en 1589, à l'âge de 76 ans, puis en 1592 d'avoir provoqué la mort de la grand-mère d'Oliver Cromwell. Pour ce crime elle est condamnée et exécutée en 1593 avec son mari et sa fille.
Catharina Baumann (de) 1660 décapitation Allemagne Condamnée pour sorcellerie elle est décapitée puis brûlée.
Janet Horne 1727 bûcher Écosse, Sutherland, Dornoch Brûlée en Écosse en 1727, dernière victime britannique.
Elin i Horsnäs 1611 (condamnation) décapitation Suède, Smäland Elle est décapitée après son deuxième procès en sorcellerie. Le bourreau Håkan, qui officiait à Jönköping mène alors une chasse aux sorcières très active, et il prétend qu'elle a une marque du diable sous le sein droit. Son jugement est l'un des mieux documenté en Suède, car il a été remis en cause en 1615.
Elizabeth Howe 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Pendue le 19 juillet 1692 suite aux procès des sorcières de Salem.
Sir George Jacobs 1692 pendaison Amérique, Massachusetts, Salem Pendu suite aux procès des sorcières de Salem.
Mary Johnson 1648 Amérique, Hartford (Connecticut) Exécutée à Hartford (Connecticut).
Margaret Jones 1648 pendaison Amérique, Massachusetts, Colony Première victime des procès de la baie du Massachusetts à Colony, elle est pendue.
Märet Jonsdotter (en) 1672 décapitation Suède Condamnée pour sorcellerie bien qu'elle n'ait jamais avoué, elle est décapitée en 1672 en Suède après le procès des sorcières de Mora et avant celui de Procès des sorcières de Torsåker (en).
Anna Koldings (en) 1590 bûcher Danemark, Château de Kronborg Elle est accusée en 1589 d'avoir causé des tempêtes qui firent presque sombrer le navire de Jacques VI à l'occasion de son mariage avec Anne du Danemark. Elle est brûlée vive à Kronborg en 1590[134].
Kolgrim 1407 bûcher Groenland
Barbara Koller (en)

(Schinder-Bärbel)

1675 exécution Allemagne, Salzbourg Première victime des procès de Salzbourg, durant lesquels 150 personnes — pour la plupart des mendiants et des enfants — sont condamnées. Elle avoue que son fils a fait un pacte avec Satan, ce que son compagnon Paul Kalthenpacher confirme. Ce dernier sera par la suite appelé le magicien Jackl ou Jäckel, et ne sera jamais capturé.
Elisabeth Kurtzrock[135] 1628 Allemagne, Bonn Elle tenait une auberge qui existe encore à Bonn (Zur Blomen/Im Höttchen).
Christenze Kruckow 1621 décapitation Danemark Femme de la noblesse, décapitée.
Leatherlips (en) 1810 fracture du crâne Amérique du Nord Leader indien (Wyandot), condamné par des Shawnees pour avoir vendu les terres de son clan et pour sorcellerie. Exécuté d'un coup de tomahawk[136].
Petronilla de Meath 1324 bûcher Irlande, Kilkenny Servante et confidente d'Alice Kyteler, Petronilla de Meath est fouettée et condamnée au bûcher le 3 novembre 1324.
Lisbeth Nypan (en) 1670 bûcher Norvège, Trondheim Guérisseuse condamnée au bûcher à Trondheim en septembre 1670. Son mari Ole est aussi condamné, mais il est décapité. Sa sœur est aussi considérée comme une sorcière.
Margaret Lang 1697 pendaison Écosse, Paisley Pendue suite au procès des sorcières de Paisley, puis brûlée[68].
John Lindsay 1697 pendaison Écosse, Paisley Pendu à l'âge de 11 ans avec son frère suite au procès des sorcières de Paisley.
James Lindsay 1697 pendaison Écosse, Paisley Pendu à l'âge de 14 ans avec son frère suite au procès des sorcières de Paisley.
James Reid 1697 suicide Écosse, Paisley Se suicide, dans le cadre du procès des sorcières de Paisley
Margaret Fulton 1697 pendaison Écosse, Paisley Pendue suite au procès des sorcières de Paisley, puis brûlée[68].
Agnes Naismith 1697 pendaison Écosse, Paisley Pendue suite au procès des sorcières de Paisley, puis brûlée.
Catherine Campbell 1697 pendaison Écosse, Paisley Pendue suite au procès des sorcières de Paisley, puis brûlée[68].
Anne Palles 1693 décapitation Danemark Exécutée par décapitation au Danemark en 1693 (possible dernière victime de la chasse aux sorcières au Danemark)[137].
Paulus Pappenheimers 1600 bûcher Allemagne, Munich Torturé (squelette brisé sur la roue, puis empalé) et brûlé vif devant son fils de 10 ans, Hoel, sur ordre de Maximilien Ier de Bavière le .
Anna Pappenheimers 1600 bûcher Allemagne, Munich Torturée (on lui coupe notamment les seins) puis brûlée vive le devant son fils Hoel, sur ordre de Maximilien Ier de Bavière.
Jacob Pappenheimers 1600 bûcher Allemagne, Munich Torturé (roué) puis brûlé vif devant son jeune frère de 10 ans, Hoel, sur ordre de Maximilien Ier de Bavière le .
Gumprecht Pappenheimers 1600 bûcher Allemagne, Munich Torturé (roué) puis brûlé vif devant son jeune frère de 10 ans, Hoel, sur ordre de Maximilien Ier de Bavière .
Hoel Pappenheimers 1600 bûcher Allemagne, Munich Après avoir vu toute sa famille torturée et brûlée (et après avoir été baptisée), il est brûlé à son tour le .
Maria Pauer (en) 1750 décapitation Autriche Dernière victime des procès de sorcières en Autriche, elle est décapitée.
Anne Pedersdotter 1590 bûcher Norvège Accusée de sorcellerie une première fois en 1575, le roi du Danemark lui accorde son pardon, mais elle est à nouveau accusée en 1590, et cette fois-ci condamnée au bûcher. Elle est exécutée le 7 avril 1590, et cette condamnation est considérée comme le début des procès de sorcières Procès de sorcières de Vardø (en).
Philipp aus Lannesdorf[138] 1628 décapitation Allemagne Il est soupçonné d'être un loup-garou, condamné, décapité et brûlé.
Elisabeth Plainacher (en) 1583 bûcher Autriche La seule victime des procès en sorcellerie à Vienne exécutée (brûlée vive le 27 septembre 1583)[139].
Polissena de San Macario (en) 1571 bûcher Italie, Lucques Accusée de sorcellerie et brûlée en 1571 à Lucques.
Margherita de San Rocco 1571 bûcher Italie, Lucques Accusée de sorcellerie et brûlée en 1571 à Lucques.
Marketta Punasuomalainen (en) 1658 bûcher Finlande, Vaasa Après avoir perdu sa ferme, elle vit de mendicité avec son mari aux alentours de Vaasa et dispense ses soins de guérisseuse. Elle est accusée de sorcellerie après la mort d'un prêtre qui avait prêché contre elle, et condamnée au bûcher en 1658.
Catherine Repond 1731 strangulation Suisse, Fribourg dite Catillon, étranglée puis brûlée à Fribourg en 1731[140], une des dernières sorcières exécutées en Suisse.
Jòn Rögnvaldsson (en) 1625 bûcher Islande Accusé d'avoir rendu un enfant malade et tué des chevaux, son sort est scellé quand les enquêteurs découvrent chez lui un papier couvert de runes qu'il reconnait avoir écrites.
Maria Renata Singer von Mossau (en) 1749 décapitation Allemagne Nonne du couvent de Unter-Zell en Bavière, dernière victime en Allemagne suite au débat provoqué par son procès.
Agnes Sampson 1591 bûcher Écosse, Édimbourg Guérisseuse et sage-femme écossaise, dénoncée par Gillis Duncan et condamnée au bûcher pour sorcellerie dans le cadre des procès de sorcières de North Berwick.
Anna Schnidenwind (en) 1751 strangulation Allemagne, Endingen am Kaiserstuhl Une des dernières sorcières exécutées en Allemagne, le 14 avril 1751
Anna Maria Schwegelin 1781 mort naturelle Allemagne, Anna Schwegelin est condamnée à mort à Kempten (la sentence ne fut pas exécutée). C'est la dernière condamnation en Allemagne
Mère des esprits de Küssnacht (en)[141] 1577 bûcher Suisse, Schwytz Brûlée vive à Schwytz. Sa compagne Verena Liefbach est bannie. Son assistante Riss est relâchée, mais arrêtée ultérieurement.
Gyde Spandemager (en) 1543 bûcher Danemark Accusée d'avoir causé des tempêtes, c'est le premier cas répertorié de sorcières qui agissent sur la météorologie. Elle est brûlée en 1543 au Danemark[142]
Maren Spliid (en) 1641 ou 1642 bûcher Danoise brûlée vive à Ribe, Danemark le 9 novembre 1642[143].
Stedelen 1400 bûcher Suisse Jugé par Peter von Greyerz, il avoue sous la torture avoir pactisé avec des démons et est condamné au bûcher.
Agnes Waterhouse 1566 pendaison Angleterre Une des premières femmes accusées et condamnées pour sorcellerie en Angleterre. Elle est exécutée le 29 juillet 1566 à Chelmsford.
Alse Young (en) 1647 pendaison Amérique, Hartford (Connecticut) Pendue le 26 mai 1647 à Hartford, Connecticut. C'est le premier cas documenté d'exécution pour sorcellerie dans les colonies britanniques d'Amérique.
Mary Johnson 1650 exécution Amérique, Hartford (Connecticut) Exécutée à Hartford[144], cf. Alse Young (en).
Alice Lake 1648 exécution (probablement pendaison) Amérique, Dorchester (Boston) Condamnée et exécutée le 4 juin 1468 [144]http://www.dotnews.com/long%20before.html, cf. Alse Young (en).
Madame Kendall 1651 exécution Amérique, Massachusetts, Cambridge Exécutée en 1651[144], cf. Alse Young (en).
Mary Parsons 1651 exécution Amérique, Boston Habitante de Springfield[144], cf. Alse Young (en).
Madame (goodwife) Bassett 1653 exécution Amérique, Fairfield (Connecticut) Condamnée et exécutée[144], cf. Alse Young (en).
Madame (goodwife) Knap 1656 exécution Amérique, Hartford (Connecticut) Condamnée et exécutée[144], cf. Alse Young (en).
Ann Hibbins (en) 1662 pendaison Amérique Massachusetts, Boston Condamnée et exécutée[144], cf. Alse Young (en). Elle est la quatrième victime de la chasse aux sorcières dans le Massachusetts, pendue dans le jardin Boston Common
Monsieur (goodman) Greensmith 1662 exécution Amérique, Hartford (Connecticut) Condamné et exécuté[144], cf. Alse Young (en).
Madame (goodwife) Greensmith 1662 ? exécution Amérique, Hartford (Connecticut) Condamnée et exécutée[144], cf. Alse Young (en).
Anna Roleffes décapitation Allemagne, Brunswick Une des dernières femmes exécutées pour sorcellerie dans la ville de Brunswick, elle est décapitée et brûlée.
Anna Schwestern Anna 1676 décapitation Suède Impliquée dans le procès de Katarina church (en).
Brita Zippel (en) 1676 décapitation Suède, Stockholm Procès du sabbat de Blockula (en). Accusée par ses propres enfants d'être une sorcière. Verdict le 24 avril 1676 dans Katarina church (en) à Stockholm : "Brita Zippel ne peut pas être acquittée, elle sera décapitée et son corps sera entièrement brûlé sur le bûcher à titre d'avertissement pour les autres". Reste fière et insolente jusqu'à la fin, le 29 avril.
Anna Rukit 1651 bûcher Allemagne Après avoir été torturée, elle avoue qu'elle peut soigner les maux de cœurs et les maux des femmes ainsi que la préparation d'un remède pour avorter, elle est brûlée sur un bûcher.
Leonard Weninger 1795 décapitation inconnue Noble décapité
Migel Goiburu 1610 mort en prison après s'être repenti Espagne, Zugarramurdi 66 ans, berger, accusé d'être Roi du sabbat[145],[146],[147].
Graziana Barrenetxea 1610 mort en prison après s'être repentie Espagne, Zugarramurdi 80 à 90 ans, accusée d'être Reine du sabbat
Estebania Nabarkorena 1610 mort en prison après s'être repentie Espagne, Zugarramurdi plus de 80 ans. Deuxième dans la hiérarchie du sabbat
Maria Pèrez Barrenetxea 1610 morte en prison après s'être repentie Espagne, Zugarramurdi 70 ans. Troisième dans la hiérarchie du sabbat
Joana Telletxea 1610 emprisonnement Espagne, Zugarramurdi 38 ans, un an d'emprisonnement « pour prouver la clémence du tribunal envers les bonnes croyantes ».
María Jauretegia 1610 emprisonnement Espagne, Zugarramurdi 22 ans. Diverses pénitences publiques et un an d'emprisonnement « pour prouver la clémence du tribunal envers les bonnes croyantes ».
Maria Arburu 1610 bûcher Espagne, Zugarramurdi 70 ans. Reine du sabbat après Graziana Barrenetxea.
Maria Iriarte 1610 mort en prison après s'être repentie Espagne, Zugarramurdi 40 ans, fille de Graziana Barrenetxea
Estebania Iriarte 1610 mort en prison après s'être repentie Espagne, Zugarramurdi 36 ans, fille de Graziana Barrenetxea
Joanes Goiburu 1610 emprisonnement à vie (libéré ultérieurement) Espagne, Zugarramurdi 37 ans, époux de Estebania Iriarte. Accusé de jouer du tambourin lors des sabbats
Joanes Sansin 1610 emprisonnement à vie Espagne, Zugarramurdi 20 ans, fabricant de tamis en crin, accusé de jouer des timbales lors des sabbats
María Presona 1610 emprisonnement à vie Espagne, Zugarramurdi Fileuse, 70 ans
Maria Baztan Borda 1610 bûcher Espagne, Zugarramurdi 58 ans
Graziana Xarra 1610 bûcher Espagne, Zugarramurdi 66 ans, hôtelière à Urdax
María Etxatxute 1610 bûcher Espagne, Zugarramurdi 54 ans
Maria Txipia Barrenetxea 1610 emprisonnement à vie Espagne, Zugarramurdi 52 ans
María Etxegi 1610 emprisonnement à vie (libérée ultérieurement) Espagne, Zugarramurdi 40 ans
María Etxaleku 1610 mort en prison Espagne, Zugarramurdi 54 ans. Meurt en prison sans avouer ni se repentir. Brûlée en effigie.
Estebania Petrisanzena 1610 morte en prison Espagne, Zugarramurdi 37 ans. Meurt en prison sans avouer ni se repentir. Brûlée en effigie.
Martin Bizkar 1610 mort en prison après s'être repenti. Espagne, Zugarramurdi Paysan, plus de 80 ans.
Joanes Etxegi 1610 mort en prison Espagne, Zugarramurdi 68 ans, laboureur. Meurt en prison sans avouer ni se repentir. Brûlée en effigie.
Domingo Zubildegi 1610 bûcher Espagne, Zugarramurdi 50 ans, charbonnier, natif d'Espelette.
Frère Pedro Arburu 1610 emprisonnement Espagne, Zugarramurdi 43 ans, moine aux Prémontrés d'Urdax. Repenti et rentré dans la foi catholique. Condamné à 10 ans de prison.
Petri Juangorena 1610 bûcher Espagne, Zugarramurdi 36 ans, paysan et charbonnier[148].
Don Juan Borda Arburu 1610 emprisonnement Espagne, Zugarramurdi 34 ans, prêtre et clerc. Repenti et rentré dans la foi catholique. Condamné à 10 ans de prison.
Joanes Odia Beretxea 1610 mort en prison Espagne, Zugarramurdi 60 ans. Meurt en prison sans avouer ni se repentir. Brûlé en effigie.
Maria Zozaia Arramendi 1610 mort en prison Espagne, Errenteria 80 ans, fileuse, accusée d'être une sorcière du sabbat d'Errenteria et une prosélyte notoire. Meurt sous la torture sans avouer ni se repentir. Brûlée en effigie.
Joanes Lambert 1610 emprisonnement puis bannissement Espagne, Zugarramurdi 27 ans, forgeron à Errenteria, né à La Bastide-Clairence. Brève peine de prison et exilé à vie de Navarre et de Guipuscoa.
Mari Juanto 1610 mort en prison Espagne, Zugarramurdi 60 ans. Morte en prison après s'être repentie
Beltrana Fargua 1610 emprisonnement puis bannissement Espagne, Zugarramurdi 40 ans, mendiante native de Amou. Avoue immédiatement être membre de six sabbats en Navarre. Condamnée à 6 mois de prison et exilée à vie de Navarre et de Guipuscoa.
Joanes Iribarren 1610 bannissement Espagne, Etchalar Forgeron, 40 ans. Exilé à vie de Navarre et de Guipuscoa
María Endara 1610 emprisonnement à vie (libérée ultérieurement) Espagne, Zugarramurdi 25 ans, riche habitante de Lesaka, épouse d'un noble local.
María Telletxea 1610 emprisonnement à vie (libérée ultérieurement) Espagne, Zugarramurdi 38 ans
Inesa Gaxen 1611 bannissement Espagne, Fontarrabie 45 ans, née à La Bastide-Clairence, accusée de « perdre des navires dans le port de Pasajes ». Elle est acquittée à deux reprises, mais néanmoins bannie par les habitants de son village.
Catherine de Molères 1609 bûcher France, Hendaye Accusée d'avoir « par son seul attouchement, chargé le haut mal à un fort honneste homme », elle est torturée et brûlée vive[149]. Juge : Pierre de Lancre.
Argibel 1609 bûcher France, Ascain Prêtre[150]. Juge : Pierre de Lancre.
Migalena 1609 bûcher France, Ciboure Prêtre[150]. Juge : Pierre de Lancre.
Pierre Bocal 1609 bûcher France, Ciboure Prêtre[150]. Juge : Pierre de Lancre.
Nécato 1609 bûcher France, Urrugne Femme de Hendaye condamnée le 1er aout 1609 pour avoir notamment "renoncé à son sexe pour prendre la nature d'un homme" et "transporté une femme à un sabbat sur la montagne sous la forme d'un chat"[150]. Juge : Pierre de Lancre.
Marrissans 1609 bûcher France, Urrugne Condamnée le 1er aout 1609[150]. Juge : Pierre de Lancre.
Ausugarto 1609 bûcher France, Hendaye Joueur de tambourin d'Hendaye[150]. Juge : Pierre de Lancre.
Domingina Maletena 1609 bûcher France, Hendaye Condamnée à mort pour avoir notamment "faut un bond à une distance de près de deux lieues". Juge : Pierre de Lancre[150].
Marie Laparca ou Marie de la Parque 1609 bûcher France, Hendaye Âgée de 20 ans. Juge : Pierre de Lancre[150].
Catherine de Barrandéguy 1611 bûcher France, Bordeaux Condamnée le 3 septembre 1610 par le Parlement de Bordeaux. Juge : Pierre de Lancre[150].
Isabel Garcia 1611 exécution (bûcher probablement) Espagne, Fontarrabie Âgée de 13 ans, elle est condamnée à mort en 1611 à Fontarrabie[150].
Guirandana de Lay (es) 1461 bûcher Espagne, Jaca Guérisseuse espagnole accusée d'être la chef du sabbat de Villanúa en Haut Aragon et d'avoir empoisonné des enfants et des adultes. Elle est condamnée au bûcher par le tribunal de Jaca.
Narbona Dacal (es) 1498 bûcher Espagne, Saragosse Narbona de Cenarbe ou Narbona Dacal ou D'Arcal (Cenarbe - 12 février 1498, Zaragoza) était une guérisseuse espagnols du XVe siècle qui fut jugée, condamnée et brûlée par l'Inquisition en 1498 pour sorcellerie (ses prétendus crimes : avoir tué des personnes, en avoir rendu d'autres chauves ou les avoir fait aboyer dans l'église).
Jean Weir (en) 1670 exécution Écosse, Édimbourg Exécutée pour sorcellerie en 1670 à Édimbourg, contrairement à son frère le Major Thomas Weir (en), exécuté pour inceste, bestialité et adultère au cours du même procès[151].
Rebecca Lemp 1590 bûcher Allemagne, Nördlingen Une des 32 femmes convaincues de sorcellerie à Nördlingen. Torturée à six reprises et brûlée le 9 septembre 1590.
Juana Sanchez 1575 bûcher Espagne, Jaca voir Brujas de Villanúa.
Juana La Cura 1590 bûcher Espagne, Jaca voir Brujas de Villanúa.
Montserrat Mayayo 1590 bûcher Espagne, Jaca voir Brujas de Villanúa.
Marguerite Tiste 1671 strangulation Belgique, Mons Étranglée à un poteau, puis brûlée à l'âge de 23 ans le 27 juin 1671.
Jeanne Harvilliers 1578 bûcher France, Ribemont Elle est jugée pour sorcellerie sous l'autorité de Jean Bodin, qui la soumet à la question. Elle est condamnée au bûcher à l'âge de 50 ans et exécutée le 30 avril 1578.
Mary Bateman 1809 pendaison Angleterre, York Condamnée pour meurtre, sur fond de supposée sorcellerie. Elle est pendue le 20 mars 1809.
Dummy (prétendu sorcier) 1863 Pneumonie, des suites d'un lynchage Angleterre, Halstead Rossé par la foule et jeté dans l'eau, ce sourd-muet de 75 ans accusé d'envoûtement décède peu après d'une pneumonie.
Magdelaine Bavent 1652 morte en prison France, Louviers Accusée de possession par ses consœurs du couvent, elle est condamnée pour sorcellerie en 1647 et meurt en prison en 1652.
Ingrid Engelsdatter 1624 bûcher Norvège, Oslo Accusée à cause de sa beauté et de ses connaissance sur les herbes médicinales, elle est brûlée sur le bûcher en 1624[152].
Johanne Pedersdatter (no) 1622 bûcher Norvège, Stavanger Brûlée sur le bûcher en 1622.
Barbro Osmundsdatter (no) 1667 bûcher Norvège, Farsund Accusée d'avoir ensorcelé les animaux, infligé la maladie et la mort et d'avoir transformé le lait des vaches en sang. Brûlée sur le bûcher en 1667.
Catherine Boyraïonne 1581 Torturée France, Tournon Déclarée sorcière de Saint-Symphorien de Mahun, elle est torturée jusqu'à avoir le cou rompu dans sa prison[56].
Soeur Irina 2005 Crucifiée Tanacu, Roumanie Était supposée possédée par le diable, crucifiée par le supérieur et des religieuses de son couvent. [153]
Catherine Sauve 1417 Brûlée France, Montpellier Hérétique cathare et fait de sorcellerie[154]
Louise Revillod 1778 Assassinée Saint-Cergues, Haute-Savoie, France Une vieille femme de Saint-Cergue passe publiquement pour être une sorcière et jeter sortilèges et maléfices. Un jeune homme boîteux du village se croit autorisé à la battre en lui repochant son infirmité. Elle meurt des suites de ses blessures le lendemain[155].
Jean Brugier 17e siècle Pendu et brûlé France Pendu et brûlé pour hérésie - voir un dessin de Jacob Van der Ulft et conservé au Cabinet des dessins du musée du Louvre[156]
Elise Guion 1660 Torturée France, Montbéliard Déshabillée, rasée, mains liées et yeux bandés, un bourreau inspecte les marques du diable sur le corps en piquant la suspecte avec une aiguille[22]
Catherine Polus 1662 Interrogée France, Valenciennes Accusée de sorcellerie à l'âge de 8 ans et demi[22]. Avoue avoir fait un pacet avec le diable à l'âge de 5 ans. On ne sait pas comment se termina son procès[Archives 1].
Claudette, veuve de Mathieu La Brigue 1574 Brûlée France, Baudrecourt Voir le procès-verbal de son exécution le 29 décembre 1574[22].
Henriette Pillard 1652 France, Montbéliard 60 ans, accusée d'avoir copulé avec le diable[22]
Françoise Billaud 1597 France, Paris Interrogée dans le cadre de son procès le 15 juillet 1597 : avoue avoir participé à un sabbat avec le diable
Reine Percheval 1599 France, Nord, Bazuel Interrogée sur le déroulement d'un sabbat[22],[157].
La Grosse Alison de Monteigneiz 1561 France, Badonviller Suspectée d'avoir participé à un infanticide dans le cadre d'un sabbat[22],[158]
Jehanne Le Rouy 1635 France, Paris Suspectée d'avoir participé à un infanticide dans le cadre d'un sabbat[22],[159]
Claude Vernier 1571 France, Montbéliard Confesse utiliser des plantes en invoquant "le pater"[22],[160]

Carte ensorcelée[modifier | modifier le code]

Cliquer sur la carte pour passer au mode interactif. Plus d'informations sont accessibles en zoomant, notamment lorsque plusieurs personnes ont été exécutées au même endroit.

La carte est basée sur la géolocalisation du lieu d'exécution, y figurent donc uniquement les personnes qui ont subi la peine de mort.

  • Sorcier
  • Sorcière

Les points blancs mènent vers des articles Wikipédia en différentes versions linguistiques.

Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.



Voir aussi[modifier | modifier le code]

Palette[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k et l Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  2. a b c d e f g h i et j Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  3. a b c d e f g h i j et k Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  4. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  5. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  6. a b c d e f g h i j k l et m Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  7. a b c et d Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  8. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  9. les sorcieres de selestat
  10. TORTURES
  11. Torture Europe
  12. 67462 - Sélestat - Sorcières et sorciers à Sélestat — Geneawiki
  13. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  14. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  15. a b c d e f g h i j k l et m Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  16. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u et v Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  17. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  18. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  19. Witch 073, Catherine la Rondelatte 1
  20. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u et v Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  21. La sorcière | Criminocorpus (le volet "Interrogatoire d'Isabelle Margillon, 8 février 1587, Montbéliard")
  22. a b c d e f g h i j k l et m Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  23. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  24. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s et t Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  25. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  26. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t et u Bienvenue à l'exposition de magie et de sorcellerie en Islande, livret du musée de la sorcellerie à Hólmavík.
  27. La sorcellerie en Islande
  28. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  29. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  30. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  31. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  32. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  33. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  34. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  35. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  36. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  37. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  38. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  39. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  40. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  41. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  42. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  43. a b et c Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  44. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  45. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  46. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  47. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  48. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  49. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  50. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  51. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  52. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  53. a b c d e f g h et i Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  54. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  55. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  56. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  57. a b c d et e Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  58. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  59. a b et c Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  60. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  61. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  62. a b et c Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  63. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  64. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  65. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  66. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  67. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  68. a b c d e et f Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  69. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  70. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  71. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  72. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  73. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  74. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  75. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  76. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  77. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  78. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  79. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  80. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  81. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  82. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  83. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  84. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  85. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  86. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  87. a et b Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  88. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  89. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  90. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  91. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  92. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  93. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  94. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  95. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  96. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  97. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  98. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  99. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  100. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  101. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  102. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  103. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  104. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  105. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  106. David D. Hall (Hrsg.): Witch-Hunting in Seventeenth-Century New England: A Documentary History 1638–1693. Duke University Press Books, 2005, Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré., p. 75
  107. Clarence F. Jewett: The memorial history of Boston: including Suffolk County, Massachusetts. 1630-1880. Ticknor and Company, 1881, p. 138-141
  108. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  109. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  110. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  111. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  112. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  113. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  114. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  115. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  116. Marianne Hester: Lewd Women and Wicked Witches: A Study of the Dynamics of Male Domination, Routledge 1992, Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré., S. 189f.
  117. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  118. Josef Niesen, Bonner Personenlexikon, 3. Auflage, Bonn 2011, p. 100.
  119. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  120. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  121. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  122. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  123. Robinson, Gregory. The Trial and Death of Thomas Doughty, in: The Mariner’s Mirror 7(1921): 271-282
  124. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  125. Domenico Mammoli (Hrsg.): Processo alla strega Matteuccia di Francesco, 20 marzo 1428, 1969
  126. Bengt Ankarloo, Gustav Henningsen: Early Modern European Witchcraft. Centres and Peripheries, Oxford University Press 1996, Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.; 132f.
  127. Montague Summers: Geography of Witchcraft, Kessinger Publishing 2003 (Erstausgabe 1927), Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré., p. 208
  128. MS 2152 : PROCÈS CONTRE UNE SORCIÈRE (JUSTICE DE NANTUA, 1647), Transcriptions GeneaChris69
  129. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  130. Jonathan Bryan Durrant, Michael David Bailey: Historical Dictionary of Witchcraft, Scarecrow Press 2003, Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré., p. 126f.
  131. Josef Niesen, Bonner Personenlexikon, 3. Auflage, Bonn 2011, S. 187.
  132. Henry Charles Lea: Materials Toward a History of Witchcraft, Volume 3, Kessinger 2004 (1890), Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré., p. 1205f.
  133. a b et c W. and R. Chambers (1869): Chambers Book of Days — The Witches of Belvoir, elektronischer Nachdruck der Originalausgabe: Chambers’s Book of Days. J. B. Lippincott & Co., Philadelphia 1879, abgerufen am 15. April 2013
  134. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  135. Josef Niesen, Bonner Personenlexikon, 3. Auflage, Bonn 2011, p. 262 f.
  136. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  137. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  138. Josef Niesen, Bonner Personenlexikon, 3. Auflage, Bonn 2011, p. 362.
  139. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  140. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  141. Handwoerterbuch des Deutschen Aberglaubens: Aal - Butzemann, Eduard Hoffmann-Krayer, Verband deutscher Vereine für Volkskunde, Hanns Baechtold-Staeubli, Walter de Gruyter, 1. Januar 1927 - 928 Seiten, Spalte 1479
  142. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  143. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  144. a b c d e f g h et i Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  145. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  146. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  147. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  148. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  149. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  150. a b c d e f g h i et j Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  151. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  152. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  153. Enquête en Roumanie après la crucifixion d'une religieuse
  154. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  155. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  156. Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.
  157. Archives départementales du Nord
  158. Archives départementales des Vosges
  159. Archives nationales de France
  160. Archives nationales de France

Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.Le temps alloué pour l’exécution des scripts a expiré.


Erreur de référence : Des balises <ref> existent pour un groupe nommé « Archives », mais aucune balise <references group="Archives"/> correspondante n’a été trouvée, ou bien une balise fermante </ref> manque