Farsund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Farsund
Blason de Farsund
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Région Sørlandet
Comté Agder
Centre administratif Farsund
Maire Arnt Abrahamsen (d) (Parti travailliste)
Démographie
Gentilé Farsundar
Population 9 392 hab. (2008)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 06′ 32″ nord, 6° 44′ 28″ est
Superficie 26 237 ha = 262,37 km2
Divers
Langue officielle Bokmål
Localisation
Localisation de Farsund
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Voir sur la carte administrative de Norvège
City locator 14.svg
Farsund
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Voir sur la carte topographique de Norvège
City locator 14.svg
Farsund

Farsund est une kommune de Norvège. Elle est située dans le comté d'Agder.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de " Farsund " provient de celui de la petite île de Farøy, qui se trouve dans l'étroit détroit par lequel passe le Lyngdalsfjorden en passant par la ville. Le nom de l'île vient d'une part du mot norvégien far qui signifie voyage (racine germanique qu'on retrouve dans le mot anglais farewell qui signifie bon voyage), et d'autre du mot norvégien sund, qui signifie "détroit"[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La municipalité se trouve dans le sud-ouest de la Norvège, le long de la mer du Nord. Elle est bordée au nord-ouest par les fjords Fedafjorden et Listafjorden et à l'est par le Lyngdalsfjorden. La municipalité possède deux phares : le phare de Lista à l'ouest et le phare de Søndre Katland au sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il existe des traces de peuplement à Farsund et Lista depuis l'âge de pierre. Des gravures rupestres ont en particulier été découvertes à Lista.

Farsund occupait un emplacement stratégique dans le Mur de l'Atlantique pendant la Seconde Guerre mondiale. Plus de 400 bunkers ont été construits sur le territoire de Farsund, dont beaucoup peuvent être visités. Entre 1940 et 1945, de grands camps de prisonniers soviétiques ont été installés à Lista, avec des camps de prisonniers à Kåde et Ore contenant plus de 600 prisonniers. Les prisonniers soviétiques étaient utilisés comme main-d'œuvre forcée pour construire l'aéroport de Farsund (pour le compte de la Luftwaffe), des bunkers, des casernes et des fortifications[2].

Histoire administrative[modifier | modifier le code]

Plan des zones urbanisées de Farsund.
Vue de la ville de Farsund.
Église historique de Vanse.

La ville de Farsund a été créée en tant que municipalité le 1er janvier 1838 (voir formannskapsdistrikt), bien qu'elle avait déjà été reconnue comme centre commercial en 1795. La municipalité actuelle de Farsund a été créée le 1er janvier 1965, en fusionnant les municipalités rurales de Herad, Lista et Spind avec la ville de Farsund. Le 1er janvier 1971, les exploitations " Ytre og Indre Skarstein " (21 habitants) situées le long de la rive ouest du Rosfjorden ont été transférées de Lyngdal à Farsund[3].

Armoiries[modifier | modifier le code]

Les armoiries utilisées depuis 1900 ou 1901 représentent quatre tilleuls verts sur un fond jaune. Ce blason a été choisi car des tilleuls se sont dressés au centre de la ville pendant de nombreuses années[4].

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Églises[modifier | modifier le code]

L'Église de Norvège compte trois paroisses (sokn) dans la municipalité de Farsund. Elles font partie du doyenné de Lister, dans le diocèse d'Agder et de Telemark.

Églises à Farsund
Paroisse (Sokn) nom de l'église emplacement année de construction
Farsund Église de Frelserens Farsund (ville) 1905
Farsund Église de Spind Church Rødland 1837
Herad Église de Herad Sande 1957
Lista Église de Vanse Vanse c. 1037
Lista Chapelle de Vestbygd Vestbygd 1909

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Comme toutes les municipalités de Norvège, la commune de Farsund est responsable de l'enseignement primaire (jusqu'à la 10e année), des services services de santé ambulatoires, de l'accueil des personnes âgées, du service du chômage et autres services sociaux, du développement économique et de la voirie municipale. La municipalité est régie par un Conseil municipal (Norvège) de représentants élus, qui élisent à leur tour un maire.

L'hôpital de Farsund a été fermé en 2007.

Éducation[modifier | modifier le code]

Farsund possède 3 écoles primaires, situées à Farsund, Vanse, et Borhaug. En outre, il y a deux écoles secondaires de premier cycle, à Farsund et Vanse, et deux écoles secondaires également situées à Farsund et Vanse.

Économie[modifier | modifier le code]

Industrie[modifier | modifier le code]

Les plus grandes industries sont Alcoa. Lista, une usine d'aluminium, et Farsund Aluminium Casting AS, qui fabrique des pièces automobiles en aluminium. Historiquement, le transport maritime et la pêche ont également joué un rôle important. Farsund est le plus grand district agricole du comté de Vest-Agder, avec 26 km2 de terres productives, 88 km2 de forêts et 11 km2 de zones d'eau douce. Farsund était déjà organisée comme un centre commercial en 1795, et en 1995, elle a célébré son jubilé de 200 ans. Le commerce et le transport maritime ont jeté les bases de la prospérité, et "la ville du détroit" était à l'époque l'une des plus grandes villes maritimes du monde par rapport à la taille de la population.

Aéroport de Farsund[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Farsund - Lista (FAN) a été fermée en 2002. De 1955 à 2002, l'aéroport a connu un trafic régulier vers Stavanger, Bergen et Oslo. Les compagnies aériennes qui l'ont fréquenté sont entre autres Braathens SAFE, Norving et Air Stord. L'aéroport avait été construit pour la Luftwaffe en 1940, et plusieurs escadrilles de chasse y ont été basés pendant la Seconde Guerre mondiale[5]. Après la guerre, l'Armée de l'air royale norvégienne a pris le contrôle de l'aéroport, qui a servi pendant un certain temps de camp d'entraînement pour les conscrits. Aujourd'hui, l'aéroport est privatisé et est transformée en zone industrielle avec un trafic d'aviation privée mineur.

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Farsund est une ville liée aux fjords. Son port d'attache était considéré comme l'un des meilleurs de Norvège et est rempli de bateaux pendant les mois d'été.
  • Chaque année, la course dite Strandmila (5 km et 10 km) a lieu dans le parc de Husenby. Le parcours comprend des sentiers de campagne, des chemins forestiers et des plages.
  • Le festival annuel Kaperdagene (Ville des pirates) a lieu en juillet depuis 1996. Il représente une bataille entre les navires britanniques et norvégiens qui se battaient contre les pirates au XIXe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (no) Oluf Rygh, Norske gaardnavne : Lister og Mandals amt, Kristiania, Norvège, W. C. Fabritius & sønners bogtrikkeri, , 182 p. (lire en ligne).
  2. (no) « Sovjetiske krigsfanger », sur http://www.sovjetiske-krigsfanger.no/ (consulté le 11 mai 2020)
  3. (no) Dag Jukvam, « Historisk oversikt over endringer i kommune- og fylkesinndelingen », Statistisk sentralbyrå,
  4. « Héraldique civile de Norvège - Norske Kommunevåpen », Heraldry of the World (consulté le 13 septembre 2016)
  5. « Norske Flyplasser » [archive du ] (consulté le 2 décembre 2012)
  6. wikidata