Avers (Grisons)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Avers
Avers (Grisons)
Vue de la vallée d'Avers.
Blason de Avers
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton des Grisons Grisons
Région Viamala
Localité(s) Campsut, Maxsut, Cröt, Cresta, Pürt, Am Bach, Juppa, Podestatsch Hus et Juf
NPA 7447
No OFS 3681
Démographie
Population
permanente
164 hab. (31 décembre 2020)
Densité 1,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 28′ 27″ nord, 9° 30′ 49″ est
Altitude 1 960 m
Superficie 93,13 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Avers
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Avers
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Avers
Géolocalisation sur la carte : canton des Grisons
Voir sur la carte administrative du canton des Grisons
City locator 14.svg
Avers
Liens
Site web www.avers.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Avers est une commune suisse du canton des Grisons, située dans la région de Viamala.C'est dans la commune d'Avers que se trouve Juf le plus haut village d'Europe habité en permanence par une trentaine de personnes.

Monuments et curiosités[modifier | modifier le code]

Avers-Cresta est composée d'un ensemble de fermes isolées situées à près de 2 000 mètres d'altitude, trahissant l'influence des migrations des Walser depuis le XIVe s.

L'église réformée de style roman tardif, construite en 1764, a un chœur polygonal. Sur la paroi intérieure occidentale sont visibles des peintures du XVe s. représentant les saints Georges et Christophe[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  3. Guide culturel de la Suisse, Zurich, Ex Libris, , 445 p., p. 49

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :