Schoonhoven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Schoonhoven
Blason de Schoonhoven
Héraldique
Drapeau de Schoonhoven
Drapeau
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Code postal 2871
Démographie
Population 12 207 hab.
Densité 1 754 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 56′ 45″ nord, 4° 51′ 23″ est
Superficie 696 ha = 6,96 km2
Localisation
Localisation de Schoonhoven
Carte de localisation de l'ancienne commune.
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Voir sur la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Schoonhoven

Schoonhoven est une ville et une ancienne commune néerlandaise, en province de Hollande-Méridionale. Elle a été intégrée à la nouvelle commune de Krimpenerwaard le .

Histoire[modifier | modifier le code]

Schoonhoven est née le long de la rivière Zevender, dont le cours est encore reconnaissable dans la rue Lange Weistraat. Il y avait un château situé près du parc Springer actuel (un des anciens bastions des fortifications de la ville). Il était déjà à l'état de ruine en 1652, lorsque Johannes Blaeu a déssiné la carte de la ville.

La ville a été mentionnée pour la première fois avec le nom de Sconhouen en 1247. Elle a joué un rôle important dans la bataille entre la Flandre et la Hollande au début du XIVe siècle, car le dernier protecteur du château, Nicolaas van Cats, avait choisi le camp flamand. En juillet 1304, Guillaume III de Hollande et Witte van Haemstede mettent le siège devant Schoonhoven et obtiennent la capitulation de la ville par une ruse. Des incendies urbains majeurs se sont produits en 1375 et en juillet 1518[1].

En 1566, Schoonhoven resta fidèle à Bruxelles. Lors de la prise de Schoonhoven, le , les Gueux de la mer, dirigés par van Lumey, prennent le contrôle de la ville. Mais en 1575, la ville est reprise après le siège de Schoonhoven par Gilles de Berlaymont, au service du duc d'Albe, qui, cependant, conquit tout le territoire de Hollande deux ans plus tard.

Déjà au XVIIe siècle, il y avait des orfèvres connus dans la ville. Schoonhoven possède une école d'orfèvrerie internationale. La ville est alors connue sous le surnom de Cité d'argent.

Jusqu'en 1942, Schoonhoven était le terminus de la ligne de chemin de fer Gouda-Schoonhoven. Le bâtiment d'origine de la gare est toujours là. Le quartier de la gare est désormais une gare routière (ou un pôle d'échange).

Jusqu'au , Schoonhoven faisait partie de la municipalité de Schoonhoven. Le , l'Exécutif provincial a créé un comité pour étudier comment la municipalité de Schoonhoven pouvait fusionner en une municipalité plus grande. Le partenariat K5 avec les municipalités de Bergambacht, Nederlek, Ouderkerk et Vlist en a été la base de réflexion. Cela a abouti à l'avis de reclassement Krimpenerwaard du et au décret législatif du [2]. Le , les cinq municipalités ont fusionné pour devenir la nouvelle municipalité de Krimpenerwaard.

Galerie[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) J. Buisman, Brand in Schoonhoven - 1518 (Incendie à Schoonhoven)
  2. (nl) Wet van 19 juni 2014 tot samenvoeging van de gemeenten Bergambacht, Nederlek, Ouderkerk, Schoonhoven en Vlist (Loi du 19 juin 2014 fusionnant les communes de Bergambacht, Nederlek, Ouderkerk, Schoonhoven et Vlist)
  3. Jean De Schoonhoven (1356-1432) son interprétation de I Jean 2, 15 (de contemptu huius mundi) par Albert Gruis tiré de Annuaires de l'École pratique des hautes études - Année 1966 - 75 pp. 242-245

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en)(nl) Site officiel