Val de Bagnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Val de Bagnes
Partie médiane et inférieure du val de Bagnes depuis Verbier. À droite, les Dents du Midi, au centre le vallée le village de Sembrancher sur lequel débouche le val d'Entremont et au premier plan le village du Châble.
Partie médiane et inférieure du val de Bagnes depuis Verbier. À droite, les Dents du Midi, au centre le vallée le village de Sembrancher sur lequel débouche le val d'Entremont et au premier plan le village du Châble.
Massif Alpes pennines (Alpes)
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Entremont
Communes Bagnes, Sembrancher
Coordonnées géographiques 46° 03′ nord, 7° 16′ est

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Val de Bagnes

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Val de Bagnes
Orientation nord-ouest
Longueur 25 km
Type Vallée glaciaire
Écoulement Drance de Bagnes

Le val de Bagnes est une vallée de Suisse dans le district d'Entremont en Valais. Il traverse l'intégralité de la commune de Bagnes, la cinquième en superficie de Suisse.

Géographie[modifier | modifier le code]

Arrosé par la Drance de Bagnes, le val de Bagnes débouche sur le val d'Entremont à la hauteur de Sembrancher. Avec les rivières des autres vallées, la Dranse de Bagnes forme la Dranse qui s'écoule jusqu'à Martigny avant de rejoindre le Rhône.

Plusieurs bisses irriguaient le val de Bagnes et sont toujours en eau : le bisse du Levron long de 13 kilomètres[1], le bisse de Corbassière long de 3 kilomètres[2], le bisse de Bruson long de 2,6 kilomètres[3] et la raye des Verbiérins longue de 2,5 kilomètres[4].

De Sembrancher, le val de Bagnes s'étend en direction de l'est sur quelques kilomètres avant de bifurquer à la hauteur du Châble en direction du sud-est. On accède à la station de Verbier en empruntant une route depuis le Châble. À partir de 1953, le val de Bagnes est aussi accessible en train[5].

Après le village de Lourtier, la vallée se rétrécit jusqu'au barrage de Mauvoisin. Le lac artificiel recouvre une bonne partie de la partie supérieure du vallon confiné entre le Mont Blanc de Cheilon à l'est et le massif du Grand Combin à l'ouest. Le barrage de Mauvoisin permet d'éviter les inondations qui étaient courantes avant sa construction dans le val[5].

Les principaux sommets qui bordent le val de Bagnes sont :

Villages et constructions[modifier | modifier le code]

Randonnée[modifier | modifier le code]

Dans le val de Bagnes, on trouve plusieurs cabanes de montagne : la cabane FXB Panossière, la cabane de Chanrion et le bivouac de l'Aiguillette à la Singla.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « les bisses du valais | Bisse du Levron | Le musée des bisses », sur www.musee-des-bisses.ch (consulté le 14 mars 2019)
  2. « les bisses du valais | Bisse de Corbassière | Le musée des bisses », sur www.musee-des-bisses.ch (consulté le 14 mars 2019)
  3. « les bisses du valais | Bisse de Bruson | Le musée des bisses », sur www.musee-des-bisses.ch (consulté le 14 mars 2019)
  4. « les bisses du valais | Raye des Verbiérins | Le musée des bisses », sur www.musee-des-bisses.ch (consulté le 14 mars 2019)
  5. a et b Jean-Yves Gabbud, « Bagnes, val de », sur HLS-DHS-DSS.CH (consulté le 13 avril 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :