Krystyna Ceynowa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Krystyna Ceynowa
Biographie
Décès
Domicile
Chalupy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Condamnée pour

Krystyna Ceynowa (parfois Cejnowa) est une Polonaise du village de Chałupy — dans l'actuelle voïvodie de Poméranie — soupçonnée de sorcellerie, jetée dans l'eau pour une ordalie et finalement  lynchée en 1836.

Contexte[modifier | modifier le code]

Krystyna Ceynowa (Ceynowa est le toponyme germanisé de Chałupy) est la veuve d'un pêcheur de la péninsule de Hel, alors rattachée à la province de Prusse. Sa communauté la considère avec méfiance : elle ne va jamais à l'église, on prétend que la cheminée de sa maison attire les corbeaux noirs... Pour autant en ce XIXe siècle bien entamé, les autorités ne songent plus guère aux procès en sorcellerie.

Le meurtre[modifier | modifier le code]

Ce sont donc des gens du pays qui la saisissent en dehors de tout contexte légal, et décident de la soumettre à une ordalie par l'eau : transportée en barque au large, elle est jetée dans la mer Baltique. La malheureuse parvient à surnager pendant un long moment (ses robes et jupes ont probablement fait office de bouée). Puisqu'elle ne se noie pas, c'est donc une sorcière : ses meurtriers l'achèvent à coups de pagaies.

Son cas montre que la croyance en la sorcellerie a perduré au sein du peuple longtemps après que les autorités judiciaires ont cessé de prendre en compte ce genre d'accusations.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]