Le 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le 1
Image illustrative de l’article Le 1

Pays Drapeau de la France France
Langue français
Périodicité Hebdomadaire
Format A4, une seule feuille dépliable, papier écolabellisé
Genre Culturel
Prix au numéro 2,80 €
Diffusion 33 000[1] ex. (2017)
Fondateur Éric Fottorino
Laurent Greilsamer
Natalie Thiriez
Date de fondation
Éditeur FGH Invest
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Éric Fottorino
Directeur de la rédaction Laurent Greilsamer
Comité éditorial lire en ligne
ISSN 2272-9690
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Le 1 est un hebdomadaire français lancé par Éric Fottorino en avril 2014.

Ce journal, conçu avec Laurent Greilsamer, traite chaque semaine une grande question d'actualité à travers les regards d'écrivains, de chercheurs, de philosophes ou d'anthropologues, et aussi d'artistes, poètes, illustrateurs et d'experts. Le journal a été fondé par quatre personnes : Henry Hermand, Éric Fottorino, sa compagne Natalie Thiriez et Laurent Greilsamer[2]. Le journal est édité par la société CRI[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

Journal sans publicité, Le 1 se présente sous une forme papier totalement inédite : une fois déplié, il dévoile une page de huit formats A4.

Son titre Le 1 signifie qu'il traite seulement d'un sujet par numéro et par semaine, selon différents aspects ou points de vue, exprimés par les contributeurs. Le 1 pour une notion, un savoir, un débat, sous plusieurs angles tels que la philosophie, l'histoire, l'économie, la littérature ou la poésie[3].

Les fondateurs du « 1 » se donnent pour ambition de renouveler l'offre éditoriale proposée aux lecteurs de presse écrite, avec un journal resserré regardant l'actualité autrement pour « comprendre et ressentir le monde qui vient »[4].

Le 1 est disponible chaque mercredi chez les marchands de journaux, en kiosque ou sur abonnement. Il est également distribué en Belgique, en Suisse, au Luxembourg, au Canada, aux États-Unis, au Maroc et Tunisie.

Forme[modifier | modifier le code]

Trois parties[modifier | modifier le code]

Le format se développe en trois parties selon Éric Fottorino :

« Le premier format, tout plié (format A4), invite à une approche sensible, émotionnelle, littéraire du sujet. En effectuant un premier dépliage (format tabloïd), vous accédez à un second univers  : celui de l’analyse et de l’expertise, avec aussi de la philosophie...

Lorsque vous le dépliez complètement (format carte routière), c’est l’invitation au voyage, à un ailleurs où l’imagination et le rationnel se réunissent. D’ailleurs, le journal a notamment été appelé ainsi parce que le chiffre 1 représente l’unité du savoir, à la fois le rationnel et le sensible[5]. »

Design papier[modifier | modifier le code]

Pour les graphismes le journal a fait appel au concepteur graphique Antoine Ricardou, auteur du site web du centre Pompidou[2].

Hors-séries (format compact)[modifier | modifier le code]

Le 1 publie régulièrement des hors-séries, de pagination variable, sur des sujets divers. 18 numéros ont été édités (en septembre 2018). Ces hors-séries peuvent être en partenariat, par exemple lorsqu'il s'agit de recueils de nouvelles de divers auteurs.

Émission de télévision[modifier | modifier le code]

:Ouvrez le 1 (sur France Info : canal 27 de la TNT et web TV), présenté par Émilie Tran Nguyen et Éric Fottorino depuis janvier 2019, le mercredi à 22 h 30[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]