Cheval Magazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cheval Magazine
Image illustrative de l’article Cheval Magazine

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Thématique/Sport
Prix au numéro 6,20 
Diffusion 29 431 ex. (2014)
Date de fondation Décembre 1971

Propriétaire Éditions Larivière
Directeur de publication Frédéric de Watrigant
Rédacteur en chef Elodie Muller
ISSN 0245-3614
Site web www.chevalmag.com


Cheval Magazine est un magazine mensuel français tourné vers le domaine équestre et équin en Europe[réf. souhaitée]. Fondé en [1], il est édité par les Éditions Larivière.

Description[modifier | modifier le code]

Il est plus dédié aux loisirs équestres qu'à la compétition[réf. souhaitée]. Les articles s'orientent sur l'actualité du monde du cheval, des reportages (découvertes de peuples cavaliers par exemple) des aides pour les disciplines équestres, des dossiers sur les races équines, l'éthologie, la santé et l'alimentation du cheval ainsi que des conseils pratiques pour les cavaliers, propriétaires de chevaux et passionnés des équidés en général[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

À sa fondation en 1971, le magazine est simplement nommé Cheval. Il est racheté en 1978 par Bernard Chéhu qui revoit sa ligne éditoriale, l'oriente sur la relation avec le cheval, et modifie le titre pour Cheval Magazine. Sous sa direction, Cheval Magazine devient le leader de la presse équestre en Europe[3]. Installé d'abord à Versailles, le magazine déménage ensuite à Montfort-L'Amaury.

Le service Minitel 36 15 CHEVAL propose des petites annonces dans les années 1980 et 1990. La version numérique de Cheval Magazine pour tablette est lancée en 2013. Le site internet chevalmag.com est créé en 2000 et la page Facebook du magazine est ouverte en 2009.

En , le magazine est vendu à une filiale du groupe de presse hippique Paris-Turf[4], ID Editions. Il y sera rejoint par Cheval Pratique en octobre 2017[5]. La rédaction s'installe à Aubervilliers puis à Châtillon.

Le 30 juin 2020, à la suite de la mise en redressement judiciaire du groupe Paris-Turf[6] qui est repris par NJJ presse, la holding personnelle de Xavier Niel, les titres Cheval magazine et Cheval Pratique sont repris quant à eux par les Editons Larivière[7] à Clichy. À partir du numéro d'octobre 2020, les deux titres sont fusionnés sous le nom de Cheval magazine.

Tirage[modifier | modifier le code]

Comme de nombreux titres de presse papier payante, Cheval Magazine subit une réduction de ses ventes :

Année Diffusion payée en France (selon l'OJD)[8]
2009 52 962 exemplaires
2010 49 984 exemplaires
2011 44 588 exemplaires
2012 36 474 exemplaires
2013 30 253 exemplaires
2014 25 773 exemplaires

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]