Télé Z

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Télé Z
Image illustrative de l’article Télé Z

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Presse nationale
Prix au numéro 0,60
Diffusion 1 093 603 ex. (2016)
Date de fondation
Ville d’édition Paris

Propriétaire Prisma Media (depuis )
EPM 2000 (1982-2021)
Directeur de publication Laurent d'Epenoux
Rédacteur en chef Lucie
ISSN 0753-695X
Site web Télé Z

Télé Z est un magazine hebdomadaire français de presse de télévision édité par les Éditions Presse Magazine 2000 depuis le . Le , le magazine est racheté par Prisma Media.

Historique[modifier | modifier le code]

À sa création, Télé Z arrive sur un marché jusque-là dominé par Télé 7 jours (fondé en 1960). Le magazine parvient pourtant rapidement à atteindre le million d’exemplaires vendus puis les deux millions. Ce succès s’explique par le faible prix du titre et le format réduit.

Télé Z ajoute le programme câble et satellite en 1993.

Télé Z arrive en première position de la presse de télévision hors supplément en 2005.

Télé Z souffre comme les autres titres de l'émergence de nouveaux supports (Internet notamment) et de l’arrivée en 2004 des quinzomadaires. Le passage à la couleur le permet de regagner des ventes.

Une édition TNT qui détaille tous les programmes des 18 chaînes gratuites, des 9 chaînes payantes et des chaines régionales d'Ile de France de la télévision numérique terrestre française est créée en 2008.

Télé Z est connu pour sa mascotte, « Z » le basset hound, et ses blagues (une ou deux pages dans chaque édition). Il contient dans chaque numéro de nombreuses rubriques.

En , Prisma Media entre en négociations exclusives pour racheter la société Édition Presse Magazine 2000 qui possède Télé Z[1]. Le rachat est finalisé le [2].

Contenu éditorial[modifier | modifier le code]

  • Grille complète des programmes télévisés des chaînes hertziennes françaises. Sélection des programmes télévisés pour le câble, la TNT et le satellite.
  • Articles et rubriques : l'œil en coulisses, une bande dessinée (réalisée par le caricaturiste et dessinateur Gibo), jeux, histoires drôles, livres, cinéma et DVD, jeux vidéo, jardin, automobile, découverte, droits, etc.

Tirage et diffusion[3][modifier | modifier le code]

Années 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2014
Tirage 2 485 097 2 413 230 2 120 205 1 933 148 1 951 388 1 971 694 1 464 430
Diffusion France payée 2 166 390 2 103 249 1 815 506 1 724 673 1 741 733 1 747 573 1 272 415
Diffusion Totale 2 177 279 2 115 669 1 830 135 1 736 569 1 752 033 1 758 355 1 279 855

On remarque la remontée de la diffusion en 2006 et 2007, une exception pour la presse de télévision.

Pub TV[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claudia Cohen, « Prisma Media en négociations pour racheter le magazine «Télé Z» », sur Le Figaro, (consulté le )
  2. AFP, « Prisma Media acquiert le magazine Télé Z », sur Le Figaro, (consulté le )
  3. Classement Presse de l'OJD, sur le site www.ojd.com, période 2013-2014.