L'Homme nouveau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L’Homme nouveau
Image illustrative de l'article L'Homme nouveau

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Bimensuel
Genre Catholique
Diffusion Près de 10 000[1] ex. (2008)
Fondateur Père Marcellin Fillère
Abbé André Richard
Date de fondation 1946
Ville d’édition Paris

Propriétaire 1 000 associés coopérateurs
Directeur de publication Philippe Maxence
Rédacteur en chef Philippe Maxence
ISSN 0018-4322
Site web www.hommenouveau.fr

L’Homme nouveau est un bimensuel catholique français fondé en sous l'impulsion du père Marcellin Fillère et de l'abbé André Richard. Il a connu un fort développement sous la direction de Marcel Clément des années 1960 à la fin des années 1990, et est dirigé depuis 2001 par Philippe Maxence.

Historique[modifier | modifier le code]

Dès 1946, sa parution est bimensuelle. Il paraît avec la devise : « Défend la seule cause de Dieu » et prend la suite de deux premières tentatives parues sous le titre Nous Chrétiens et L’Humanité nouvelle.

En 1949, à la mort accidentelle du père Fillère, l'abbé André Richard assume la direction de L’Homme nouveau. En 1962, il appelle Marcel Clément au poste de rédacteur en chef. En 1970, celui-ci devient directeur du journal. Sous son impulsion, le journal se développe dans les années 1970, mène de grandes enquêtes et offre au public catholique français un ancrage de fidélité au Saint-Siège. Le tirage oscille alors entre 60 000 à 80 000 exemplaires par numéro[2]. En 1998, Marcel Clément se retire.

Le conseil d'administration des Éditions de L'Homme Nouveau porte à la présidence Georges Daix puis, en décembre 2000, Denis Sureau, jusqu'en 2014. Ce dernier développe l'activité d'édition de livres et confie le poste de rédacteur en chef à Philippe Maxence en avril 2001[3]. Ce dernier devient président en novembre 2014.

En 2005, L’Homme nouveau publie un supplément culturel désormais partie intégrante du journal.

Les Éditions de L'Homme Nouveau assurent également depuis 2007 la promotion de l'édition hebdomadaire en langue française de L'Osservatore Romano[4].

Rédacteurs[modifier | modifier le code]

Parmi ses rédacteurs, on peut citer :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Déclaration de Denis Sureau sur le Forum Catholique le 24 novembre 2008.
  2. Préface de Marcel Clément à Questions inévitables, Éditions de l'Escalade, 1980
  3. http://www.lanef.net/t_article/philippe-maxence-15279.asp
  4. Article sur zenit.org

Lien externe[modifier | modifier le code]