Laurent Greilsamer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laurent Greilsamer
Laurent Greilsamer.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Journaliste et essayiste
Autres informations
A travaillé pour

Laurent Greilsamer, né le à Neuilly-sur-Seine (Seine), est écrivain, ancien élève de l'École supérieure de journalisme de Lille[1] (49e promotion). Ancien directeur adjoint du Monde, il cofonde en l'hebdomadaire Le 1 dont il est aujourd'hui conseiller éditorial.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Greilsamer a été journaliste au Figaro de 1974 à 1976 et au Quotidien de Paris en 1977. Il entre au Monde en 1977 où il occupera successivement les postes de rédacteur, reporter, grand reporter, rédacteur en chef, directeur adjoint de la rédaction et directeur adjoint du quotidien (2007-2011).

À la télévision, il présente l’émission Le Monde des idées sur LCI de 2005 à 2006. Il est l'auteur de plusieurs documentaires dont Le Monde contre le président : Beuve-Méry vs de Gaulle (52 minutes) diffusé sur France 5 en [2] et La parole est au garde des Sceaux (2 × 52 minutes) diffusé sur France 5 en 2016. Tous ces films ont été conçus et réalisés avec Joseph Beauregard.

Il est l'auteur de quatre biographies : Le Prince foudroyé : la vie de Nicolas de Staël en 1998 (grand prix des lectrices de Elle et grand prix de la Société des gens de lettres), L'Éclair au front : la vie de René Char , L'Homme du Monde : la vie d'Hubert Beuve-Méry et La Vraie Vie du capitaine Dreyfus.

En , il lance, avec Éric Fottorino, un nouveau journal hebdomadaire d'actualité, Le 1[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]