Émilie Tran Nguyen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Émilie Tran Nguyen
Image illustrative de l’article Émilie Tran Nguyen

Nom de naissance Émilie Tran Nguyen
Naissance (36 ans)
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Médias
Fonction principale Présentatrice du 12/13 sur France 3
Télévision Canal+ puis France 3, France 5 et France Info

Émilie Tran Nguyen, née le à Marseille[1], est une journaliste française. Elle présente le 12/13 depuis le sur France 3.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née d'un père vietnamien et d'une mère d’origine algérienne[1], elle a fait ses études à l'ESC Clermont puis à l'Institut pratique du journalisme (IPJ) à Paris[2].

Émilie Tran Nguyen a commencé comme journaliste à La Montagne puis a travaillé à France 3 Centre-Val de Loire en 2011[3]. La même année, elle entre à l'Institut pratique du journalisme de Paris-Dauphine[4].

En 2014, elle quitte le service public pour le groupe Canal+ et fait ses armes au sein de la chaîne d’info iTélé[4]. Fin 2015, elle rejoint Canal+ pour présenter les journaux de La Nouvelle Édition durant le congé maternité de la présentatrice titulaire Émilie Besse.

À partir du , elle présente le 12/13 sur France 3 à la place de Samuel Étienne[3]. En , elle est suppléante du 19/20 en semaine[réf. nécessaire].

À la rentrée 2017, elle intègre l'émission C l'hebdo sur France 5, présentée chaque samedi par Ali Baddou[5].

Depuis , Émilie Tran Nguyen présente chaque mercredi à 22h30 l'émission Ouvrez le 1 aux cotés d'Éric Fottorino[6]. Diffusée sur France Info, l'émission est élaborée en partenariat avec l'hebdomadaire Le 1 dont Éric Fottorino est le cofondateur[7].

En , Émilie Tran Nguyen prend la suite de Maxime Switek dans l'émission C à vous, et est responsable de la chronique d'actualité « 5 sur 5 »[8].

Engagement[modifier | modifier le code]

En , elle participe à la campagne #AsiatiquesDeFrance, dénonçant les clichés sur la communauté asiatique de France[9].

Elle est la marraine de la promotion 2021 de La Chance, une préparation aux concours des écoles de journalisme destinée aux étudiants boursiers visant à une meilleure représentation sociale et ethnique de la société dans les médias. Elle motive cette décision par son parcours personnel auprès des étudiants en déclarant que « ce monde-là m’était étranger. Il me semblait impossible à rejoindre »[10].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est mariée avec Maxime Darquier, chroniqueur à C politique sur France 5 depuis [11].

Elle est mère d'une petite fille née le , prénommée Ava[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Clément Garin, « Émilie Tran Nguyen : 5 infos à savoir sur la nouvelle journaliste de France 3 » sur Télé Star, .
  2. « Émilie Tran Nguyen : "Pourquoi la femme de télévision devrait venir d’un milieu bourgeois et privilégié?" »
  3. a et b Émilie Geffray, « Émilie Tran Nguyen succède à Samuel Étienne au 12/13 de France 3 », sur lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le ).
  4. a et b Clio Weickert, « Émilie Tran Nguyen, le coup de jeune du 12/13 sur France 3 », sur 20 minutes.fr, 20 minutes, (consulté le ).
  5. Benjamin Meffre, « France 5 : Émilie Tran Nguyen (France 3) rejoint "C l'hebdo" » sur PureMédias, 10 juillet 2017
  6. Marine Richard, « Le journal « Le 1 » s’illustre sur Franceinfo », sur la-croix.com, (consulté le ).
  7. Carine Didier, « France Info : «Une matinale 7 jours sur 7 et de nouveaux magazines sur la chaîne», annonce son directeur », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  8. L. Be., « Emilie Tran Nguyen remplace Maxime Switek dans « C à vous » », sur 2O Minutes (consulté le ).
  9. Les "Asiatiques de France" lancent une vidéo contre les clichés, L'Express Styles (AFP), 23/03/2017 (Consulté le 10/12/2020)
  10. Baptiste Giraud, « Emilie Tran Nguyen : nouvelle marraine de La Chance ! • La Chance », sur La Chance, (consulté le )
  11. « Emilie Tran Nguyen s'est mariée et elle était splendide », Téléstar, 6 juillet 2018
  12. Émilie Tran Nguyen : qui est la nouvelle recrue de C À VOUS ?, journaldesfemmes.fr, 27/07/20 (Consulté le 10 Décembre 2020)