Toboggan (magazine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toboggan.
Toboggan
Pays Drapeau de la France France
Langue français
Périodicité mensuelle
Genre Presse jeunesse
Éditeur Milan Presse

Propriétaire Groupe Bayard
Site web toboggan-magazine.com

Toboggan est un magazine pour enfants français, édité par Milan Presse, filiale du groupe Groupe Bayard, créé en octobre 1980[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1975, Patrice Amen, cofondateur et autrefois directeur général des éditions Milan, a vu sa fille naître, ce qui a provoqué en lui le désir de se lancer dans l’édition jeunesse. Il voulait offrir le meilleur à sa fille. Il souhaite donc s’investir dans la publication d’un magazine amusant, mixte, éducatif et surtout laïque. Effectivement, il s'était rendu compte que certains éditeurs, tels que Fleurus Presse et Bayard Presse, deux groupes catholiques, produisaient des magazines très marqués religieusement. Selon lui, « l'enfant n'est pas un adulte en miniature qui ne trouverait à se nourrir que dans son seul cocon familial.»[2] « À l’époque, les magazines pour enfants disponibles étaient très catholiques, il y avait des pages de catéchisme dedans... Je rêvais donc pour ma fille de trois ans d’une presse laïque et éducative », confie-t-il. Après beaucoup de réflexions et de discussion avec des instituteurs mais aussi des chercheurs en sciences de l’éducation, il crée alors en 1980 les éditions Milan avec ses clients les plus fidèles, autour du magazine Toboggan, dédié aux 5-7 ans, s’inscrivant dans une volonté de faire disparaitre les inégalités culturelles. L'équipe pioche assidûment l'aspect pédagogique qui reste aujourd'hui encore une marque de fabrique des publications Milan.

Présentation[modifier | modifier le code]

Toboggan est un mensuel, destiné aux enfants de 5 à 7 ans. Articulé autour d'histoires, de BD, de pages bricolage ou cuisine, de jeux (par exemple les enquêtes policières du chien Super-Ouaf), etc. Son objectif est de promouvoir la lecture. À noter la présence d'un petit cahier de seize pages pour les parents. Des numéros hors-séries viennent compléter le mensuel sur un thème particulier ou sont consacrés à des jeux.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Raymond Perrin, Littérature de jeunesse et presse des jeunes au début du XXIe siècle : Esquisse d'un état des lieux - Enjeux et perspectives, Éditions L'Harmattan, , 582 p. (ISBN 9782296194014, lire en ligne), p. 506.
  2. Gilbert Laval, « Citizen Kid », Libération, .

Lien externe[modifier | modifier le code]