George Murdoch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Trevor Murdoch.
George Murdoch
Brodus Clay April 2012.jpg

Brodus Clay en 2012

Données générales
Nom de naissance
George Murdoch
Nom de ring
Brodus Clay
G-Rilla
George Murdoch
Tyrus
Nationalité(s)
Naissance
Taille
2,00 m (6 7)
Poids
163 kg (359 lb)
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
DSW Staff
FCW Staff
Carrière pro.
2006 - aujourd'hui

George Murdoch (né le à Pasadena, Californie, États-Unis[1]) est un catcheur (lutteur professionnel) américain. Il est connu pour avoir travaillé à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Brodus Clay de 2010 à 2014, puis à la Total Nonstop Action Wrestling sous le nom de Tyrus.

Il fut également garde du corps du rappeur Snoop Dogg[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainement (2006-2008)[modifier | modifier le code]

Territoires de développement (2006-2008)[modifier | modifier le code]

Après avoir signé un contrat avec la World Wrestling Entertainment, Murdoch est envoyé à la Deep South Wrestling, une fédération de développement de la WWE. Il y débute en septembre 2006 sous le nom de ring « G-Rilla » et adopte un gimmick de voyou gangsta. Lors de son premier match, le 7 septembre 2006, il bat Big Bully Douglas dans un dark match.

Le mois suivant, il devient enforcer pour Urban Assault, une tag team composée de Eric Pérez et Sonny Siaki. Le 14 décembre, Urban Assault est rejoint par Afa Jr., et la semaine suivante, Pérez, Siaki et Afa Jr. attaquent Murdoch, le rejetant du groupe.

Le même mois, Murdoch lutte dans deux dark matches contre Scotty 2 Hotty dans des house shows de WWE SmackDown en utilisant son vrai nom, remportant le premier mais perdant le second. Début janvier 2007, G-Rilla rivalise avec Urban Assault, attaquant les membres pendant leurs matches. Il forme ensuite une équipe avec Deacon Freakin, avec qui il vainc Urban Assault dans leur premier match. Ils battent ensuite plusieurs équipes, y compris Frankie Coverdale et Bob Hoskins, le Samoan Fight Club d'Afa Jr. et Siaki, Shawn Osborne et Jon Bolen, et Robert Anthony et Johnny Curtis. En mars, ils affrontent et battent les champions par équipe de la DSW, Team Elite (Mike Knox et Derrick Neikirk) en deux matchs successifs sans enjeu.

En juin 2007, Murdoch est envoyé à la Florida Championship Wrestling (FCW), autre fédération de développement de la WWE. Il fait ses débuts au spectacle inaugural de la FCW le 26 juin, en utilisant le nom de G-Rilla et battant Shawn Osborne. Trois mois plus tard, le 15 septembre, G-Rilla remporte une bataille royale pour devenir l'aspirant no 1 au FCW Southern Heavyweight Championship , éliminant en dernier Teddy Hart. Il affronte Harry Smith pour le championnat le 25 septembre, mais perd par disqualification, permettant à Smith de conserver le championnat. Le mois suivant, G-Rilla continue sa rivalité avec Smith et Hart, qui ont entre-temps formé la Hart Dynasty avec TJ Wilson et Ted Dibiase Jr., s'alliant avec Osborne, Jake Hager et Afa Jr. G-Rilla forme alors brièvement une équipe avec Robert Anthony en décembre 2007, mais le 4 février 2008, Murdoch est libéré de son contrat avec la WWE.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2010-2014)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2010-2011)[modifier | modifier le code]

En janvier 2010, Murdoch signe à nouveau avec la WWE et est affecté à la FCW. En mars, Murdoch, toujours sous le nom de G-Rilla, forme une alliance avec les frères Uso, Tamina Snuka et Donny Marlow. Il bat ensuite Jacob Novak et Rudy Parker, avant de changer son nom de ring en « Brodus Clay » en mai 2010. Son nom "Brodus Clay" vient du vrai nom du rappeur américain Snoop Dogg, Cordozar Calvin Broadus.[réf. nécessaire] Le 16 juin, Clay et Marlow affrontent Los Aviadores (Hunico et Epico) pour le FCW Florida Tag Team Championship, mais échouent. Ce même mois, Clay et Marlow commencent à se faire appeler The Colossal Connection. Ils défient Los Aviadores pour le FCW Florida Tag Team Championship à nouveau le 1er juillet, et gagnent par disqualification lorsque les Uso interfèrent, permettant aux Aviadores de conserver le championnat. Plus tard dans la même soirée, la Colossal Connection défait The Usos par disqualification pour devenir les prétendants numéro un au FCW Florida Tag Team Championship à la suite de l'intervention des Aviadores. Le 6 août, la Colossal Connection participe à un Match à 4 par élimination pour le FCW Florida Tag Team Championship, mais Los Aviadores le gagnent et conservent leur titre. Dans les enregistrements du 12 août, Johnny Curtis et Derrick Bateman remportent un Match "Triple Menace" par équipe face à la Colossal Connexion et aux Aviadores et remportent le FCW Florida Tag Team Championship.au nez et à la barbe de la Colossal Connection qui vise sans succès ce titre depuis deux mois. Clay et Marlow défient en vain Curtis et Bateman pour le championnat en août et septembre. Après sa blessure, il retourne à la FCW.

Débuts et alliance avec Alberto Del Rio (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Au cours de la finale de la saison 3 de NXT, il est annoncé que Brodus Clay fera partie de la saison 4 avec Ted Dibiase Jr comme pro. Lors de l'épisode du 25 janvier 2011, il gagne un Fatal 4 Way face à Johnny Curtis, Byron Saxton et Derrick Bateman et, dans la même soirée, il change de pro pour choisir Alberto del Rio [3]. Le 1er février, Brodus Clay bat son ancien pro Ted Dibiase Jr. Lors du show du 1er mars, il bat Johnny Curtis ; plus tard dans la soirée. Il est éliminé de NXT et promet de se venger, mais Johnny Curtis le félicite tout de même après les votes[4].

Lors de l'épisode de WWE SmackDown du 11 mars 2011, Alberto del Rio et Brodus Clay, pour son premier match, perdent contre Edge et Christian[5]. Le 15 avril, il participe à une bataille royale pour déterminer l'adversaire d'Alberto del Rio, à la suite de la retraite d'Edge. Il perd, au profit de Christian. Le 29 avril, Alberto del Rio et lui font équipe pour la dernière fois, à la suite du draft d'Alberto del Rio à Raw, et perdent contre Christian et Randy Orton. Lors de l'évènement PPV Extreme Rules 2011, pendant un match de l'échelle opposant Alberto del Rio à Christian, Brodus Clay reçoit une échelle sur la tête et se blesse et perd beaucoup de sang [6], le contraignant à disparaître des écrans pendant 4 mois. Il fait son retour lors de l'épisode de WWE Superstars du 4 août, en battant un jobber local, Pat Silva [7]. Il gagne, plus tard, 8 autres combats à Superstars, contre des catcheurs locaux. La WWE décide, par la suite, de le pusher à Raw.

Son arrivée à Raw est annoncée en vidéo pour l'épisode du 7 novembre 2011. Cependant, il n'y apparaît pas, car John Laurinaitis veut qu'il effectue son retour non pas à Liverpool en Angleterre, mais en Amérique [8]. Pendant ce temps, il fait encore quelques matches contre d'autres jobbers, parmi lesquels Drew McIntyre. Son retour est repoussé ainsi semaine après semaine.

The Funkasaurus et Tons of Funk (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Funkasaurus (au centre) accompagné de ses danseuses et Hornswoggle

Le 9 janvier 2012, il fait ses débuts à Raw en battant Curt Hawkins. À cette occasion il apparait sous un nouveau gimmick Face et change totalement de style. Il se présente désormais sous une allure de danseur de groove, se surnommant Funkasaurus, et fait son entrée accompagné de deux danseuses : Naomi, ancienne participante de NXT et Cameron Lynn, ancienne participante de Tough Enough[9], ces deux femmes étant désormais catcheuses plénières au sein de la WWE. Lors de l'épisode de WWE SmackDown du 13 janvier 2012, il bat Tyson Kidd en 10 secondes[10]. L'épisode suivant, il bat Vickie Guerrero dans un "match de danse", puis défie William Regal, venu défendre cette dernière, et lui place un Running Splash lorsque celui-ci commence à danser [11]. Il entame ensuite une série de squash matches contre plusieurs catcheurs. Il fait une apparition à WrestleMania XXVIII. Lors du RAW suivant le plus grand évènement de l'année, il sauve Santino Marella de Jack Swagger et Dolph Ziggler. Il apparait par la suite avec Hornswoggle et continue sa série de victoires, notamment contre Jack Swagger et Dolph Ziggler, battant notamment ce dernier lors d'Extreme Rules 2012. Lors de l'évènement suivant, Over The Limit 2012, il bat The Miz. Lors de l'épisode de Raw du 28 mai, il est censé affronter Big Show mais subit une attaque vicieuse de ce dernier. Le match n'ayant pas commencé officiellement, sa série de victoires reste intacte.

Lors de l'épisode de SmackDown du 8 juin, Theodore Long lui annonce qu'il revient dans le roster de SmackDown de manière permanente. Le même soir, il bat Derrick Bateman. Lors du pré-show de No Way Out 2012, il bat David Otunga par décompte à l'extérieur. Ce n'est que lors de l'épisode de RAW du 25 juin 2012 qu'il connait sa première défaite, en perdant face au Big Show à cause de sa blessure au genou. Le 2 juillet, il intervient en ramenant sur le ring un David Otunga fuyant son match. Le 16 juillet 2012, il bat JTG. Lors du 1000ème épisode de Raw, il bat Jack Swagger. Le 30 juillet, il se fait attaquer par Damien Sandow, qui recommence la semaine suivante. Lors du premier Saturday Morning Slam, il bat un Curt Hawkins provocateur. Le 17 septembre à RAW, il bat Heath Slater. Quatre jours plus tard à Smackdown, il gagne par disqualification face à ce dernier à cause de l'intervention de Drew Mcintyre et Jinder Mahal . Le 1er octobre, il perd face au Champion des États-Unis, Antonio Cesaro. Le 19 octobre 2012, il perd face à Heath Slater. Aux Survivor Series 2012, Rey Mysterio, Sin Cara, Justin Gabriel, Tyson Kidd et lui battent Darren Young, Tensai, Titus O'Neil, Epico et Primo dans un match 5 contre 5 par élimination, le combat typique des Survivor Series. En décembre, il rejoint le roster de Raw tout comme Naomi, Cameron et Daniel Bryan. Lors de l'épisode de WWE Superstars du 7 décembre, il bat David Otunga dans un Special Guest Referee Match avec The Great Khali comme arbitre. Natalya Neidhart était présente aux commentaires et à la fin du match, lui, le Great Khali, ses Funkadactyles, Hornswoggle & Natalya ont dansé sur le ring avec des enfants. Lors du Main Event du 26 décembre, il participe à une bataille royale que remporte le Great Khali. Lors du Royal Rumble 2013, il prend part au Royal Rumble Match que remporte John Cena. Le 28 janvier, il danse avec Tensai dans un concours de danse, et l'accompagne lors du Main Event du 30 janvier contre Titus O'Neil. Il annonça ensuite sur Twitter le nom de leur équipe : The Monsters of Funk. Lors du Pre-Show d'Elimination Chamber 2013, lui et Tensai affrontent les Rhodes Scholars et gagnent. Lors de l'épisode de Monday Night RAW du 18 février, Naomi, Tensai et lui battent Epico, Primo Colon et Rosa Mendes dans un match par équipe mixte. Le 27 mars à Main Event, Brodus Clay et Tensai ont un nouveau nom d'équipe : Tons of Funk. Le 27 mai, les Tons of Funk et le Great Khali gagnent contre les 3MB.

Lors de l'épisode de SmackDown du 29 novembre, lui et Tensai battent Xavier Woods et R-Truth, pour mieux s'incliner lors du RAW suivant. Lors de RAW le 09 décembre, il bat Xavier Woods mais continue de s'acharner sur lui après le match et effectue ainsi un Heel Turn. Lors de TLC 2013, Il perd face à R-Truth.

Retour en solo et départ (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Le 16 décembre 2013 à RAW, il trahit Tensai en refusant le tag et l'attaque après le match, mettant ainsi fin aux Tons of Funk. Le 20 décembre à SmackDown, il perd face à Tensai. Absent du RAW suivant, il revient le 30 décembre et perd face à R-Truth, puis lors de l'épisode de Smackdown du 24 janvier, il perd contre The Miz.

Depuis, il fut écarté du roster principal vers NXT[12], et ce jusqu'au 12 juin 2014, ou la WWE annonce publiquement son départ de la fédération[13].

Total Nonstop Action Wrestling (2014-...)[modifier | modifier le code]

Début à la TNA et Alliance avec Ethan Carter III (2014-2016)[modifier | modifier le code]

En septembre 2014, Georges Murdoch signe un contrat avec la TNA. Le 15 octobre à Impact Wrestling, il bat Shark Boy[14]. Lors de Slammiversary 2015, lui & Ethan Carter III battent Bobby Lashley & Mr. Anderson.

Alliance avec Matt Hardy (2016)[modifier | modifier le code]

Lors de Sacrifice 2016, il perd contre Drew Galloway et manque ainsi de peu le TNA World Heavyweight Championship[15].

Retour et Alliance avec Eli Drake (2016-...)[modifier | modifier le code]

Le 28 juin, il fait son retour en faisant équipe avec Grado et Mahabali Shera pour battre Al Snow et The Tribunal (Baron Dax et Basile Baraka).

Le 15 février 2018, Tyrus & Ethan Carter III battent Johnny Impact & Matt Sydal[16].

Autres médias[modifier | modifier le code]

Brodus Clay a joué un rôle dans un film d'horreur de la WWE, "No One Lives", qui est sorti en 2013[17].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • Big Time
    • The Funkasaurus"[32]
    • The Main Event Playa
    • "The Mastodon of Mayhem"[32]
    • "The Super Sexy Suplex Machine"[33]
    • "The World's Biggest Suplex Machine"[32]
  • Thèmes Musicaux
Musique d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
I Come From Money S-Preme 2010-2011 WWE
Realeza Jim Johnston 2011 WWE
Rip It Up Jim Johnston 2011 WWE
Somebody Call My Momma Jim Johnston 2012-2013 WWE
Ain't No Party Jim Johnston 2013-2014 WWE
Trouble
(avec Ethan Carter III)
Dale Oliver 2014-2016 TNA
Spud Theme
(avec Matt hardy)
Dale Oliver 2016 TNA
Under Attack Dale Oliver 2016-... TNA

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Pennsylvania Premiere Wrestling
    • 1 fois PPW Heavyweight Champion[34]

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de George Murdoch[36]
Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang 185 en augmentation 74 en stagnation 74 en diminution 217 en augmentation 214 en augmentation 134 en diminution 226

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Brodus Clay apparait dans les jeux:

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.famousbirthdays.com/people/brodus-clay.html
  2. Photos of WWE Star Brodus Clay as Snoop Dogg’s Bodyguard sur wrestlenewz.com, consultée le 28 décembre 2011
  3. Alberto Del Rio Gets a New WWE Rookie on NXT sur wrestlenewz.com, consulté le 29 décembre 2011
  4. WWE NXT Report – March 1st, 2011 sur wrestlenewz.com, consulté le 29 décembre 2011
  5. (en) Mitch Passero, « SmackDown results: Reunited for victory », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  6. Brodus Clay Injured At WWE Extreme Rules sur wrestilngnewsworld.com, consulté le 29 décembre 2011
  7. WWE Superstars Results (8/4/2011) - The Master Lock Vs. The Ankle Lock sur wrestlingnewsworld.com, consulté le 29 décembre 2011
  8. WWE RAW Supershow Report for November 7th, 2011 sur wrestlenewz.com, consulté le 29 décembre 2011]
  9. (en) Kevin Powers, « Brodus Clay def. Curt Hawkins », sur wwe.com, (consulté le 25 janvier 2012)
  10. (en) Michael Burdick, « Brodus Clay def. Tyson Kidd », sur wwe.com, (consulté le 25 janvier 2012)
  11. (en) Michael Burdick, « Brodus Clay def. Vickie Guerrero in a Dance Off », sur wwe.com, (consulté le 25 janvier 2012)
  12. http://www.wwe.com/videos/wwe-nxt-brodus-clay-is-eliminated-from-wwe-nxt-25000035
  13. http://www.wwe.com/inside/wwe-releases-superstars
  14. https://www.youtube.com/watch?v=Fl5mimkUH0g
  15. (en) Adam Martin, « SPOILERS: 3/19 Impact Wrestling tapings from Orlando », sur wrestleview.com (consulté le 20 mars 2016)
  16. IMPACT Wrestling, « Johnny Impact & Matt Sydal vs EC3 and Tyrus: Match in 4 | IMPACT! Highlights Feb. 15, 2018 », (consulté le 16 février 2018)
  17. WWE Studios 'Lives' with cast sur variety.com, consulté le 29 décembre 2011
  18. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE NXT RESULTS 2/15: Complete "virtual time" coverage of NXT Season 4, Week 11 - Rookie Challenges, ROH reference, Bryan vs. Bateman », PW Torch (consulté le 27 juin 2011)
  19. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE SUPERSTARS REPORT 8/4: Masterlock vs. Anklelock, Brodus Clay returns, NXT feud carries over to Superstars, SmackDown Divas », PW Torch (consulté le 7 août 2011)
  20. (en) Andrew Hayman, « Superstars Results - 8/4/11 », Wrestleview (consulté le 7 août 2011)
  21. (en) James Caldwell, « Caldwell's WWE NXT Results 1/4: Complete "virtual time" coverage of NXT Season 4, Week 5 - first elimination to begin 2011 », Pro Wrestling Torch, (consulté le 5 janvier 2011) : « gave Clay an opening for a Tongan death grip into a chokeslam for the pin and the win. »
  22. a, b et c (en) Elliot Gibbons, « FCW TV results 1/16: Report on WWE's developmental territory - Mason Ryan defends FCW Title, NXT Rookies battle », Pro Wrestling Torch, (consulté le 19 janvier 2011)
  23. (en) James Tait, « TAIT'S WWE SMACKDOWN TV REPORT 4/29: Alt. perspective review of final PPV hype, Overall Show Breakdown List », PW Torch (consulté le 27 juin 2011)
  24. a et b (en) Michael Cupach, « CUPACH'S SMACKDOWN REPORT 3/11: Alt. perspective review of this week's Smackdown, Booker's commentary, Did You Know Check », PW Torch (consulté le 27 juin 2011)
  25. a, b et c (en) Michael Cupach, « CUPACH'S SMACKDOWN TV REPORT 3/18: Alt. perspective look-back to last week's Smackdown continuing the WrestleMania hype », PW Torch (consulté le 27 juin 2011)
  26. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE NXT RESULTS 12/21: Complete "virtual time" coverage of NXT Season 4, Week 3 - Six-person tag match, Wheelbarrow Challenge », (consulté le 27 juin 2010)
  27. a et b (en) Xander Assaad, « XANDER'S WWE RAW REPORT 3/7: Alt. perspective review of this week's Raw, segment by segment Reax », PW Torch (consulté le 27 juin 2011)
  28. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE NXT RESULTS 2/1: Complete "virtual time" coverage of NXT Season 4, Week 9 - Ricardo steals the show, Bryan & Bateman, two contests », PW Torch (consulté le 27 juin 2011)
  29. (en) Tony Acero, « 411's WWE NXT Report 12.21.10 », (consulté le 27 juin 2010)
  30. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE NXT RESULTS 2/22: Complete "virtual time" coverage of NXT Season 4, Week 12 - Elimination Week leading to Season Finale next week », PW Torch (consulté le 27 juin 2011)
  31. (en) Greg Parks, « PARKS' WWE NXT REPORT 12/14: Ongoing "vitual time" coverage of the show, insluding the rookie obstacle course », PW Torch (consulté le 2 juillet 2011)
  32. a, b et c Fiche de Brodus Clay sur WWE.com, consultée le 28 décembre 2011
  33. (en) « Brodus Clay »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Florida Championship Wrestling (consulté le 31 décembre 2010)
  34. http://www.cagematch.net/?id=5&nr=2714
  35. (en) « TNA Bound For Glory Results (10/4) – New #1 Contender ‘Bound For Gold’, EY vs Angle, New World Champion! »
  36. (en) « PWI Ratings for Tyrus », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 25 septembre 2016).
  37. http://wwe13.2k.com/roster
  38. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release