Don Frye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frye.
Don Frye
Don Frye
Fiche d’identité
Nom complet Donald Frye
Surnom The Predator
Nationalité États-Unis
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Sierra Vista
Équipe Team Frye
Taille 6 1 (1,85 m)[1]
Poids 210 lb (95 kg)[1]
Catégorie Poids lourd
Palmarès en MMA
Combats 31
Victoires 20
Défaites 9
Matchs nuls 1
Sans décision 1

Donald Frye (né le à Sierra Vista) est un pratiquant américain d'arts martiaux mixtes, ainsi qu'un catcheur (lutteur professionnel) et un acteur.

D'abord lutteur à l'université d'état de l'Arizona et brièvement boxeur professionnel, il commence sa carrière de combattant d'arts martiaux mixtes à l'Ultimate Fighting Championship (UFC) où il remporte les tournoi de l'UFC 8 et l'Ultimate Ultimate 1996. Il lutte aussi au Japon à la Pride Fighting Championship et au K-1.

En plus de sa carrière de combattant d'arts martiaux mixtes, il devient catcheur à partir de 1997 et lutte principalement à la New Japan Pro Wrestling.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Frye fait partie de l'équipe de lutte au Sierra Vista Buena High School puis à l'université d'état de l'Arizona[2]. À l'université, il a comme entraineur Dan Severn[2]. Il est un bon lutteur mais pas assez pour participer à des compétitions internationales[3].

Après l'université, il s'essaye à la boxe et remporte son unique combat professionnel le 28 août 1989 face à Luis Mora[4]. Il n'est pas assez bon pour gagner sa vie comme boxeur et devient pompier et ambulancier[3].

Carrière dans les arts martiaux mixtes[modifier | modifier le code]

Ultimate Fighting Championship[modifier | modifier le code]

Frye commence à s'intéresser aux arts martiaux mixtes quand il aide Dan Severn à s'entrainer avant le tournoi Ultimate Ultimate 95 qu'organise l'Ultimate Fighting Championship (UFC)[5]. Il s'entraine auprès de Severn et apprend le judo[2].

Il participe au tournoi de l'UFC 8 le 16 février 1996 et gagne son premier combat en quart de finale et met KO Thomas Ramirez en huit secondes après quelques coups de poing[6]. Il réussit à remporter ce tournoi en battant Sam Adkins par arrêt médical en demi finale puis Gary Goodridge par soumission en finale[6].

Pride Fighting Championship[modifier | modifier le code]

K-1[modifier | modifier le code]

Palmarès en arts martiaux mixtes[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
31 combats 20 victoires 9 défaites
Par KO 7 5
Par soumission 11 2
Sur décision 1 2
Par disqualification 1 0
Égalités 1
Sans décision 1
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Palmarès en arts martiaux mixtes de Don Frye[1]
Défaite 20-9-1 (1) Drapeau des États-Unis Ruben Villareal KO (coups de poing) Gladiator Challenge - Mega Stars 2011-12-1111 décembre 2011 1 NC Lincoln (Californie)
Défaite 20-8-1 (1) Drapeau des États-Unis Dave Herman KO technique (coups de poing) Shark Fights 6 2009-09-1212 septembre 2009 1 1:00 Amarillo (Texas)
Victoire 20-7-1 (1) Drapeau des États-Unis Rich Moss Soumission (étranglement arrière) Shark Fights 4 2009-05-022 mai 2009 1 2:12 Lubbock (Texas)
Défaite 19-7-1 (1) Drapeau du Japon Ikuhisa Minowa Soumission (clé de genou) Deep - Gladiator 2008-08-1616 août 2008 1 3:56 Okayama (Japon)
Victoire 19-6-1 (1) Drapeau des États-Unis Bryan Pardoe KO (coups de poing) NLF - Heavy Hands 2008-01-2626 janvier 2008 1 0:47 Dallas (Texas)
Défaite 18-6-1 (1) Drapeau de l'Angleterre James Thompson KO technique (coups de poing) PRIDE 34-Kamikaze 2007-08-044 août 2007 1 6:23 Saitama (Japon)
Victoire 18-5-1 (1) Drapeau de la Corée du Sud Min Soo Kim KO (coups de poing) K-1's Hero's 7 2006-10-099 octobre 2006 2 2:47 Yokohama (Japon)
Victoire 17-5-1 (1) Drapeau du Japon Yoshihisa Yamamoto Soumission (étranglement arrière) K-1 - Hero's 6 2006-08-055 août 2006 1 4:52 Tokyo (Japon)
Égalité 16-5-1 (1) Drapeau des États-Unis Ruben Villareal Égalité KOTC - Predator 2006-05-1313 mai 2006 3 5:00 Globe (Arizona)
Victoire 16-5 (1) Drapeau du Japon Akebono Tarō Soumission (étranglement en guillotine) K-1 Hero's 5 2006-05-033 mai 2006 2 3:50 Tokyo (Japon)
Défaite 15-5 (1) Drapeau du Japon Yoshihiro Nakao Décision unanime K-1 - Premium 2004 Dynamite!! 2004-12-3131 décembre 2004 3 5:00 Osaka (Japon)
Sans décision 15-4 (1) Drapeau du Japon Yoshihiro Nakao Match arrêté après un saignement à la tête de Frye. K-1 MMA-ROMANEX 2004-05-2222 mai 2004 1 1:19 Saitama (Japon)
Défaite 15-4 Drapeau du Canada Gary Goodridge KO (coup de pied à la tête) Pride Shockwave 2003 2003-12-3131 décembre 2003 1 0:39 Saitama (Japon)
Défaite 15-3 Drapeau des États-Unis Mark Coleman Décision unanime Pride 26 2003-06-088 juin 2003 3 5:00 Yokohama (Japon)
Défaite 15-2 Drapeau du Japon Hidehiko Yoshida Soumission technique (clé de bras) Pride 23 2002-11-2424 novembre 2002 1 5:32 Tokyo (Japon)
Victoire 15-1 Drapeau du Japon Yoshihiro Takayama K.O. technique (coups de poing) Pride 21 - Demolition 2002-06-2323 juin 2002 1 6:10 Saitama, Japon
Victoire 14-1 Drapeau des États-Unis Ken Shamrock Décision Pride 19 2002-02-2424 février 2002 3 5:00 Saitama (Japon)
Victoire 13-1 Drapeau de la France Cyril Abidi Soumission (étranglement arrière) Inoki Bom-Ba-Ye 2001 2001-12-3131 décembre 2001 2 0:33 Saitama (Japon)
Victoire 12-1 Drapeau des Pays-Bas Gilbert Yvel Disqualification (doigt dans l'œil) Pride 16 2001-09-2424 septembre 2001 1 7:27 Osaka (Japon)
Victoire 11-1 Eric Valdez Soumission (étranglement) Unified Shoot Wrestling Federation 5 1997-06-2020 juin 1997 1 0:49 Amarillo (Texas)
Victoire 10-1 Drapeau des États-Unis David Abbott Soumission (étranglement arrière) Ultimate Ultimate 1996 1996-12-077 décembre 1996 1 1:22 Birmingham (Alabama) En finale du tournoi Ultimate Ultimate 1996.
Victoire 9-1 Drapeau des États-Unis Mark Hall Soumission (clé d'Achille) Ultimate Ultimate 1996 1996-12-077 décembre 1996 1 0:20 Birmingham (Alabama)
Victoire 8-1 Drapeau du Canada Gary Goodridge Soumission (fatigue) Ultimate Ultimate 1996 1996-12-077 décembre 1996 1 11:19 Birmingham (Alabama)
Victoire 7-1 Drapeau des États-Unis Mark Hall Soumission (clé d'avant bras) U - Japan 1996-11-1717 novembre 1996 1 5:29 Japon
Défaite 6-1 Drapeau des États-Unis Mark Coleman KO technique (coups de poing) UFC 10 - The Tournament 1996-07-1212 juillet 1996 1 11:34 Birmingham (Alabama) En finale du tournoi UFC 10 - The Tournament.
Victoire 6-0 Drapeau des États-Unis Brian Johnston Soumission UFC 10 - The Tournament 1996-07-1212 juillet 1996 1 4:37 Birmingham (Alabama)
Victoire 5-0 Drapeau des États-Unis Mark Hall KO technique (coups de poing) UFC 10 - The Tournament 1996-07-1212 juillet 1996 1 10:21 Birmingham (Alabama)
Victoire 4-0 Drapeau du Brésil Amaury Bitetti KO technique (coups de poing) UFC 9 - Motor City Madness 1996-05-1717 mai 1996 1 9:22 Détroit (Michigan)
Victoire 3-0 Drapeau du Canada Gary Goodridge Soumission UFC 8 - David vs. Goliath 1996-02-1616 février 1996 1 2:14 Bayamón (Porto Rico) En finale du tournoi UFC 8 - David vs. Goliath.
Victoire 2-1 Drapeau des États-Unis Sam Adkins KO technique (décision médicale) UFC 8 - David vs. Goliath 1996-02-1616 février 1996 1 0:48 Bayamón (Porto Rico)
Victoire 1-0 Drapeau de Porto Rico Thomas Ramirez KO (coups de poing) UFC 8 - David vs. Goliath 1996-02-1616 février 1996 1 0:08 Bayamón (Porto Rico)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Don Frye a joué le rôle du Capitaine Gordon dans Godzilla: Final Wars, en 2004. Il a également joué le rôle d'un prisonnier dans Le Grand Stan, en 2007.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Don Frye sur Sherdog
  2. a, b et c (en) Patrick Finley, « Sierra Vista fighter trains team in Tucson : Led by UFC legend, locally based Scorpions part of new league », sur Arizona Daily Star, (consulté le 20 août 2017)
  3. a et b (en) Jonathan Snowden, « MMA Legend Don Frye Talks Big Boys, Judo And Mustaches », sur Heavy, (consulté le 20 août 2017)
  4. (en) Carrière professionnelle de « Don Frye », sur BoxRec.com
  5. (en) « Looking Back at a Legend: Don Frye », sur Bloody Elbow, (consulté le 20 août 2017)
  6. a et b (en) « UFC 8 Review: Ken Shamrock vs. Kimo, David vs. Goliath », sur Bleacher Report, (consulté le 20 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]