Grandlup-et-Fay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fay.

Grandlup-et-Fay
Grandlup-et-Fay
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Laon
Canton Marle
Intercommunalité Pays de la Serre
Maire
Mandat
Christian Vuilliot
2014-2020
Code postal 02350
Code commune 02353
Démographie
Gentilé Grandlupois, Grandlupoises
Population
municipale
307 hab. (2015 en diminution de 4,06 % par rapport à 2010)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 39′ 30″ nord, 3° 44′ 16″ est
Altitude Min. 63 m
Max. 101 m
Superficie 20,3 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Grandlup-et-Fay

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Grandlup-et-Fay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Grandlup-et-Fay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Grandlup-et-Fay

Grandlup-et-Fay est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Barenton-sur-Serre Toulis-et-Attencourt
Froidmont-Cohartille
Vesles-et-Caumont Rose des vents
Verneuil-sur-Serre N Pierrepont
O    Grandlup-et-fay    E
S
Monceau-le-Waast Missy-les-Pierrepont

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune était déjà habitée au néolithique. En 1962 une allée couverte fut mise à jour. Elle contenait des os pariétaux et une hache en silex. Autrefois la commune de Grandlup faisait partie de l'intendance de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon. En 1331, Jean, comte de Roucy, vendit à l'év^que de Laon la dîme de Grandlup pourr 280 livres parisis. Le village fut décimé par la peste en 1620, et mis à contribution par le partisan hollandais Growenstein en 1712. Faÿ le Sec était jusqu'à la révolution une paroisse à part sous le nom de Sainte Geneviève de Faÿ, ce hameau a été réuni à Grandlup par le Directoire du Département de l'Aisne, le 17 novembre 1791, depuis la commune a pris le nom de Grandlup et Faÿ.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1999 2013 Marie José Natier   Professeur retraitée
? en cours
(au 3 avril 2014)
Christian Vuilliot DVD Agriculteur
Réélu pour le mandat 2014-2020[1]
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2015, la commune comptait 307 habitants[Note 1], en diminution de 4,06 % par rapport à 2010 (Aisne : -0,34 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
396372369387506515513514557
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
528521532516536518498538489
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
509520466361401449420457408
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
350379348309329325316322305
2015 - - - - - - - -
307--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Christian Vuilliot, maire sortant, réélu », La Thiérache, no 2575,‎ , p. 20 (ISSN 0183-8415)
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :