Bouconville-Vauclair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bouconville-Vauclair
L'hôtel de ville de Bouconville-Vauclair
L'hôtel de ville de Bouconville-Vauclair
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Laon
Canton Guignicourt
Intercommunalité Chemin des Dames
Maire
Mandat
Henri de Benoist
2014-2020
Code postal 02860
Code commune 02102
Démographie
Population
municipale
199 hab. (2014)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 27′ 57″ nord, 3° 45′ 23″ est
Altitude Min. 84 m
Max. 207 m
Superficie 13,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Bouconville-Vauclair

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Bouconville-Vauclair

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bouconville-Vauclair

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bouconville-Vauclair

Bouconville-Vauclair[1], est une commune française située dans le département de l'Aisne en région Hauts-de-France.

Ses habitants sont appelés les Bouconvillois[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Entrée de Bouconville

Bouconville-Vauclair est située dans la région Hauts-de-France, au centre du département de l'Aisne. La commune appartient au canton de Craonne et à la Communauté de communes du Chemin des Dames.

La commune se trouve à 3,7 km au nord-ouest du chef-lieu du canton, Craonne[3], à 14,8 km au sud-est de la ville préfecture, Laon[4], et à 122,5 km au nord-est de la capitale, Paris[5].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Bouconville-Vauclair
Ployart-et-Vaurseine Arrancy Sainte-Croix
Chermizy-Ailles Bouconville-Vauclair Corbeny,
Craonne
Chermizy-Ailles Oulches-la-Vallée-Foulon, Craonnelle Craonne

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Voies de communications et transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le hameau de Vaucler ou Vauclerc, peut être fondé au IXe siècle par Begon, gendre de Louis le Débonnaire d’où le nom. Au XVIe siècle foire et marché s’établissent sur la commune.

En 1923, la commune de Vauclerc-et-la-Vallée-Foulon, qui est entièrement détruite, est divisée en deux parties et elle est supprimée. Le chef-lieu de l'ancienne commune, Vauclerc, est rattachée à la commune de Boncouville tandis que le hameau de la Vallée-Foulon est absorbé par Oulches.

Les cachets postaux utilisés à Bonconville ont porté la mention Bonconville jusqu'en 1923 puis Bonconville-Vauclerc. En 1973, la commune prend son nom actuel de Bonconville-Vauclair.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1877 après 1879 Lepreux[6]    
  1940 Henri Rillart de Verneuil FR Sénateur
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours
(au 12 mai 2014)
Henri de Benoist DVD Retraité agricole
Réélu pour le mandat 2014-2020[7], [8]

Services publics[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Bouconville-Vauclair[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[10],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 199 habitants, en augmentation de 18,45 % par rapport à 2009 (Aisne : -0,02 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
607 602 549 578 614 600 593 578 535
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
502 521 475 444 438 402 372 372 327
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
348 373 396 168 211 234 242 236 211
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
226 196 180 184 170 161 157 194 199
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Bouconville[modifier | modifier le code]

Avant 1923, la démographie de Bonconville était:

Évolution démographique de Bonconville
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
607 602 549 578 614 600 593 578 535
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
502 521 475 444 438 402 372 372 327
1901 1906 1911 1921 - - - - -
348 373 396 168 - - - - -
Depuis 1793, Habitants
(Sources : Cassini[13])

Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Vauclair[modifier | modifier le code]

Le hameau de Vauclair a formé une commune avec La Vallée-Foulon avant 1923, d'où une évolution démographie comprenant Vauclair et La Vallée-Foulon, qui est rattaché à Oulches depuis 1923.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine environnemental[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le Château de la Bove
  • L'abbaye de Vauclair : abbaye cistercienne fondée en 1134 dans la vallée de l'Ailette et démantelée en 1789 à la Révolution.
  • La ferme d'Hurtebise, lieu d'une bataille napoléonienne en 1814 et de combats durant la Première Guerre mondiale.
  • Le monument des Marie-Louise et des Bleuets, en hommage aux jeunes recrues de 1814 et aux jeunes soldats de 1914-1918, situé face à la ferme d'Hurtebise.
  • Un réseau de tranchées, bien conservées, est classé depuis 1999. Il s'agit d'un champ de bataille très meurtrier d'avril à septembre 1917 dont les tranchées, les trous d'obus et l'abri bétonné ont été miraculeusement préservés.
  • L'église de Bouconville-Vauclair.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Henri Rillart de Verneuil, député puis sénateur, maire de la commune de 1901 à 1910, propriétaire du château de La Bôve.
  • Bastien Lhomme (historien).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Insee[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche communale », sur le site de l'Insee (consulté le 5 septembre 2013).
  2. David Malescourt, « Aisne > Bouconville-Vauclair (02860) », sur le site habitants.fr d'une société commerciale (consulté le 10 septembre 2013).
  3. « Orthodromie entre Bouconville-Vauclair et Craonne », sur le site lion1906.com de Lionel Delvarre (consulté le 24 septembre 2013).
  4. « Orthodromie entre Bouconville-Vauclair et Laon », sur le site lion1906.com de Lionel Delvarre (consulté le 24 septembre 2013).
  5. « Orthodromie entre Bouconville-Vauclair et Paris », sur le site lion1906.com de Lionel Delvarre (consulté le 24 septembre 2013).
  6. Almanach historique administratif et commercial de la Marne de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine, Reims, 1879, p223.
  7. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  8. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 26 juillet 2014)
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  13. Information sur Bouconville sur Cassini