Autreville (Aisne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Autreville.

Autreville
Autreville (Aisne)
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Laon
Canton Chauny
Intercommunalité Communauté d'agglomération Chauny-Tergnier-La Fère
Maire
Mandat
Francis Garcis
2014-2020
Code postal 02300
Code commune 02041
Démographie
Gentilé Autrevillois
Population
municipale
815 hab. (2016 en diminution de 1,09 % par rapport à 2011)
Densité 230 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 35′ 08″ nord, 3° 14′ 27″ est
Altitude Min. 42 m
Max. 68 m
Superficie 3,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Autreville

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Autreville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Autreville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Autreville

Autreville est une commune française, située dans le département de l'Aisne en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Chauny Rose des vents
Bichancourt N Sinceny
O    Autreville    E
S
Pierremande

Histoire[modifier | modifier le code]

Autreville a porté ces divers noms : Alta villa, Altreïvilla et Autreville-le-Long[1]. En 1836, la commune de Sinceny-Autreville est scindée en deux parties. Le hameau d'Autreville de l'ancienne commune devient ainsi une commune indépendante.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1877 après 1879 Brochart[2]    
mars 2001 En cours
(au 12 mai 2014)
Francis Garcis DVG Retraité de l'enseignement
Réélu pour le mandat 2014-2020[3], [4]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution[modifier | modifier le code]

Autreville[modifier | modifier le code]

Depuis 1836, la commune d'Autreville est indépendante à la suite de la scission en deux parties de Sinceny-Autreville.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1836. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2016, la commune comptait 815 habitants[Note 1], en diminution de 1,09 % par rapport à 2011 (Aisne : -0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876
284319305317306321336818946
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926
9321 0551 0461 0761 0459741 034589668
1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990
623638576621593589621579749
1999 2006 2007 2012 2016 - - - -
760820827826815----
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Sinceny-Autreville[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Sinceny-Autreville#Démographie.

Avant la scission en deux communes de Sinceny-Autreville en 1836, le dénombrement de la population de 1793 à 1836 d'Autreville est incluse avec celle de Sinceny dans l'évolution démographique de Sinceny-Autreville.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Rémi d'Autreville
  • Monument aux morts
  • Calvaire

L’Aventure dans les Arts[modifier | modifier le code]

Un village L'Aventure est cité dans le poème d’Aragon, Le Conscrit des cent villages, écrit comme acte de Résistance intellectuelle de manière clandestine au printemps 1943, pendant la Seconde Guerre mondiale[9].

Il n'existe pas de commune de ce nom en France métropolitaine, ni dans les DOM-TOM.

Toutefois, le Géoportail de l'IGN[10] trouve sous ce nom un hameau d'Autreville. Compte tenu de la taille de ce hameau, la localisation à cet endroit du village cité dans le poème n'est pas convaincante et il est préférable de retenir que L'aventure est un hameau du Bec Hellouin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jules Caron, Histoire populaire de Chauny, 1878, p.106
  2. Almanach historique administratif et commercial de la Marne de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine, Reims, 1879, p240.
  3. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  4. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 26 juillet 2014)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. Louis Aragon, « Le Conscrit des cent villages », publié initialement dans La Diane française, consulté dans Pierre Seghers, La Résistance et ses poètes : France, 1940-1945, Paris : Seghers, 2004 (2e édition). (ISBN 2-232-12242-5), p. 373-375
  10. http://www.geoportail.gouv.fr/accueil

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :