Crécy-sur-Serre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crécy et Serre (homonymie).
Crécy-sur-Serre
Le beffroi.
Le beffroi.
Blason de Crécy-sur-Serre
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Laon
Canton Marle
Intercommunalité Pays de la Serre
(siège)
Maire
Mandat
Pierre-Jean Verzelen
2014-2020
Code postal 02270
Code commune 02237
Démographie
Gentilé Créçois, Créçoises.
Population
municipale
1 487 hab. (2014 en augmentation de 2,27 % par rapport à 2009)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 41′ 52″ nord, 3° 37′ 24″ est
Altitude Min. 57 m
Max. 133 m
Superficie 17,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Crécy-sur-Serre

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Crécy-sur-Serre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Crécy-sur-Serre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Crécy-sur-Serre

Crécy-sur-Serre est une commune française, située dans le département de l'Aisne en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

À une quinzaine de kilomètres au nord de Laon par la route, Crécy-sur-Serre est situé à l'intersection des routes départementales D 642 et D 35.

Histoire[modifier | modifier le code]

Deuxième Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le , le colonel Charles De Gaulle commande lors des combats de la quatrième division de cuirassés de réserve à Crécy.

Évènement météorologique[modifier | modifier le code]

Le , lors de gros orages qui ont touché le Nord-Est de la France, le bourg de Crécy-sur-Serre a été touché par une mini-tornade vers 20 h, causant l’effondrement d’une grange et détériorant les toitures de quatre maisons, sans faire de blessés.

Séply-sur-Serre[modifier | modifier le code]

Séply-sur-Serre était un petit village voisin de Crécy-sur-Serre ; il n'existe plus. Auguste Matton, archiviste du Département et membre de la Société académique de Laon, écrivait en 1871 : « Le village de Ceply faisait partie de la commune de Crécy-sur-Serre et se trouvait dans la plaine vers Chalandry entre la rivière Souche et le nouveau lit de la Serre ; l'emplacement de l'ancienne église appartient encore aujourd'hui à la fabrique de Crécy-sur-Serre. Il est maintenant détruit. »[1]. Ceply était aussi désigné sous le nom de Seply-sur-Sère (ou Seply-sur-Serre). En 1661, le curé et doyen de Crécy-sur-Serre, Mre Adrien Leclercq, inscrivait les baptêmes sur un registre intitulé : « Registre baptistaire de l'église St Rémy de Crécy et de Seply sur Sère »[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1959 décembre 1993
(Décès)
Charles Brazier DVD Agriculteur
Conseiller général de Crécy-sur-Serre (1951 → 1993)
Président du Conseil Général (1985 → 1988)
Président de la CC du Pays de la Serre (1986 → 1993)
décembre 1993 mars 2014 Bernard Ronsin DVD Forgeron
Conseiller général de Crécy-sur-Serre (2001 → 2015)
mars 2014[3] en cours
(au 12 mai 2014)
Pierre-Jean Verzelen[4] UMP
puis LR[5]
Conseiller départemental de Marle (2015 → )
Vice-président du conseil départemental (2015 → )
Président de la CC du Pays de la Serre (2014 → )

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2014, la commune comptait 1 487 habitants[Note 1], en augmentation de 2,27 % par rapport à 2009 (Aisne : -0,02 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 780 1 922 2 009 2 047 2 085 2 052 2 034 2 155 2 216
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 056 2 085 1 953 1 965 1 955 1 943 1 959 1 926 1 860
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 845 1 834 1 666 1 566 1 637 1 519 1 602 1 576 1 671
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 691 1 598 1 594 1 700 1 542 1 550 1 488 1 480 1 471
2013 2014 - - - - - - -
1 485 1 487 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Extrait : Auguste Matton, Dictionnaire topographique du département de l'Aisne[...], (présentation en ligne), p. 86
  2. « Registres paroissiaux » sur le site archives.aisne.fr (consulté le 13 juin 2016)
  3. « Pierre-Jean Verzelen, élu maire du chef-lieu de canton », La Thiérache, no 2575,‎ , p. 15 (ISSN 0183-8415)
  4. [PDF] Liste des maires des Communes de l'Aisne sur le site aisne.gouv.fr (consulté le 13 juin 2016)
  5. Grégoire Amir-Tahmasseb, « Pierre-Jean Verzelen, nouveau patron des Républicains dans l'Aisne », L'Union,‎ (lire en ligne)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Cailleux, Crécy sur Serre à travers ses archives, Laon, L'Imprimerie du courrier de l'Aisne, 1999, 352 pages
  • Patrimoine des Hauts-de-France Nos beffrois : Les 23 monuments du patrimoine mondial de l'Unesco Découvrez les 44 beffrois de la région, Amiens, La Voix du Nord, le Courrier picard, hors-série, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :