David Lansky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Lansky
Titre original David Lansky
Genre policier
Acteurs principaux Johnny Hallyday
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Antenne 2
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 4
Durée 90 minutes
Diff. originale

David Lansky est une série télévisée policière française en quatre épisodes de 90 minutes diffusée du 30 avril au sur Antenne 2.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le commissaire de police David Lansky est dynamique, ressemble à un Biker (perfecto, Ray-Ban et santiags) et pilote sans casque une Kawasaki 1500 Sumo. Son équipe se compose d'un Asiatique, d'un Noir et d'un Beur, ce dernier étant stagiaire. Son meilleur ami est un ancien collègue, (soupçonné de corruption, il fut contraint à démissionner), reconverti en tenancier de bar. Lansky vit seul et sans meuble, (exception faite d'un billard) mais bénéficie de l'attention affectueuse de la concierge de son immeuble qui veille sur lui avec son chat.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Une novélisation signée Thierry Jonquet est publiée.

Distribution[modifier | modifier le code]

avec

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Hong-Kong sur Seine
  2. Le gang des limousines
  3. Prise d'otage
  4. L'enfant américain

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • Après un premier épisode ayant obtenu de très bonnes audiences, les suivants ne séduisent guère les téléspectateurs. Ces résultats décevants conduisent Antenne 2 à ne pas poursuivre l'expérience de la série[1].
  • L'épisode montrant Paris sous l'influence des triades chinoises offusqua quelques associations chinoises de France.
  • Le personnage de David Lansky est directement inspiré du frère vertueux du criminel Meyer Lansky.
  • La bande originale du film est signée par Érick Bamy[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. David Lansky, Aux frontières des séries, 10 octobre 2011
  2. Johnny, le dico : La bible des fans, Hors Collection, , 191 p. (ISBN 978-2-2580-8208-3), p. 22-23, Article « Érick Bamy ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]