Les Poneyttes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Poneyttes
Réalisation Joël Le Moigné
Scénario Albine de Rais
Acteurs principaux
Sociétés de production Films Corona
Europa Film
Pays d’origine France
Genre Drame
Film musical
Sortie 1967

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Poneyttes est un film français réalisé par Joël Le Moigné, réalisé en 1967 et resté inédit en salles, malgré une première organisée à l'Olympia[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'ascension et la chute d'un journaliste, nommé Max Torp, qui dirige conjointement un magazine pour jeunes, un club privé, une agence de tournée et une radio pirate. Les ennuis financiers s'accumulent et la financière Shoura Cassidy, une américaine, exige le remboursement de l'argent investi. Acculé, Max, au volant de sa voiture, songe au suicide, lorsqu'il apprend qu'il est certainement sauvé grâce à la solidarité d'un groupe d'amis ; c'est alors qu'il se tue dans un accident[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Les Poneyttes
  • Réalisation : Joël Le Moigné
  • Scénario : Albine de Rais
  • Adaptation : Raphaël Géricault, Joël Le Moigné
  • Dialogues : Raphaël Géricault
  • Musique : François de Roubaix, Mick Jones, Tommy Brown
  • Photographie : Georges Lendi
  • Son :
  • Montage :
  • Pays d’origine : France
  • Producteurs : Edmond Lemoine
  • Sociétés de production : Films Corona, Europa Films
  • Sociétés de distribution :
  • Genre : Drame, film musical
  • Durée :

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Johnny Hallyday apparaît peau et cheveux bouclés couleurs or. Il chante Le mauvais rêve et Hit parade, deux titres que l'on retrouve en 1968 sur l'album Jeune homme[3]. La version de Hit parade interprétée dans le film diffère de la version album ; restée inédite sur disque, elle est publiée pour la première fois en 1993, à l'occasion de la sortie d'une intégrale en CD[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Lesueur, L'argus Johnny Hallyday discographie mondiale et cotations, 2003, Éditions Alternatives, page 93, citation : « Les Poneyttes [...], document rare, car seulement projeté une fois à l'Olympia, puis heureusement, diffusé en vidéo au début des années 90. »
  2. Histoire du cinéma Français : encyclopédie des films 1966-1970 - Maurice Bessy, Raymond Chirat, André Bernard - Pygmalion / Gérald Watelet - p.188
  3. http://www.hallyday.com/Son/Disco/1968/1968lp844855.html / consulté le 5 juillet 2018.
  4. L'argus Johnny Hallyday discographie mondiale et cotations, Daniel Lesueur, éditions Alternatives, 2003, page 96, citation : « Signalons que le film Les Poneyttes" contient une version de Hit-parade très différente de celle publiée [...], la version rare est parue en CD (volume 36 de l'intégrale). »
  5. http://www.hallyday.com/Son/Disco/1993integrale/1993cd5124982.html / consulté le 5 juillet 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]