Portail:Yéyé

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude François (1976) by Erling Mandelmann - 4.jpg Portail des

119 articles sont actuellement liés au portail.

Sous-portails — Portails connexes
Musical notes.svg MusiqueElectric guitar.svg RockBundesarchiv B 145 Bild-F010324-0002, Flughafen Köln-Bonn, Adenauer, de Gaulle-cropped.jpg Années 1960Pompidou Reykjavik.JPG Années 1970Flag of France.svg France
modifier
 logo Présentation

Le yéyé est une expression usitée en France et au Québec au cours des années 1960, qui visait, généralement, à désigner une musique ou une chanson adaptée d'un succès américain, alors très prisée par la jeunesse. Elle désigne aussi bien le public amateur de ses airs que leurs interprètes (les yéyés), la connotation était le plus souvent péjorative et railleuse.

L'interjection yéyé est, au départ, la transcription française du yeah, une déformation de « yes », qui ponctue les chansons de rock et de twist américaines. Les paroliers ont préféré « yé » à une traduction plus littérale en ouais. De là, « yéyé » désigna le courant musical.

Le 22 juin 1963, entre 150 000 et 200 000 jeunes se retrouvent place de la Nation à Paris, pour un concert exceptionnel organisé par Europe N°1, à l'occasion du premier anniversaire du magazine Salut les copains. Quelques jours plus tard, dans une chronique publiée dans le journal Le Monde, le sociologue Edgar Morin baptise ces jeunes les yéyé. Par extension yéyé désigne donc aussi un phénomène de mode des années 1960, caractérisé par les pantalons serrés et les blazers cintrés.

modifier
 logo Lumière sur ...

La Photo du siècle est une photographie prise par Jean-Marie Périer en 1966 pour le magazine Salut les copains, regroupant de nombreuses vedettes yéyé de l'époque.

Prise le 12 avril 1966 à 16 heures, elle est publiée en juin 1966 comme poster central du numéro spécial 47 du magazine, pour fêter le quatrième anniversaire de sa parution. Il s'agit d'un portrait de groupe ; les artistes, au nombre de quarante-six (dont les six membres du groupe Les Surfs), posent devant un mur de briques sur lequel est inscrit le nom du magazine.

L'organisation de cette photo a été difficile, nécessitant selon Périer trois semaines de préparation pour pouvoir regrouper tous les artistes. Certains n'ont d'ailleurs pas pu venir, tels que Frank Alamo, au service militaire. Johnny Hallyday surplombe le reste du groupe, sur une échelle appuyée contre le mur de fond. Périer explique ceci par le fait que Johnny était selon lui à l'origine de ce mouvement yéyé, et qu'il voulait donc qu'il soit mis en valeur par rapport aux autres membres du groupe, mais à l'insu de ces derniers pour ne pas les vexer (certains d'entre eux étant tout aussi populaires) ; il raconte qu'il a donc laissé une échelle dans le décor, et subrepticement demandé à Johnny, au dernier moment, d'y monter d'un échelon en prétendant ne pas bien le voir.

Lire la suite

modifier
 logo L'image du mois
Dalida en 1954.


modifier
 logo Artistes
modifier
 logo Médias