Les Chevaliers du ciel (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Chevaliers du ciel et Tanguy et Laverdure.
Les Chevaliers du ciel
Titre original Les Chevaliers du ciel
Autres titres
francophones
Les Aventures
de Tanguy et Laverdure
Genre Série d'aventures
Création Jean-Michel Charlier
Acteurs principaux Jacques Santi
Christian Marin
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Première chaîne de l'ORTF puis deuxième chaîne de l'ORTF
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 39
Durée 26 minutes
Diff. originale

Les Chevaliers du ciel ou Les Aventures de Tanguy et Laverdure est une série télévisée française en 39 épisodes de 26 minutes, dont 13 diffusés en noir et blanc sur la première chaîne de l'ORTF, créée par Jean-Michel Charlier, d'après la bande dessinée Les Aventures de Tanguy et Laverdure dessinée par Albert Uderzo, et réalisée par François Villiers. La série a été diffusée du au sur la première chaîne de l'ORTF, puis sur la deuxième chaîne couleur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène deux pilotes de chasse, les lieutenants Michel Tanguy et Ernest Laverdure. Tanguy est un pilote brillant et parfois héroïque, généralement soucieux des règlements et ne dérogeant aux règles que rarement et toujours pour de bonnes raisons, séducteur mais réservé, consciencieux et courageux, alors que Laverdure est un dragueur invétéré, excentrique et gaffeur tout en étant un excellent pilote.

Première saison (1967-1968)[modifier | modifier le code]

Les deux amis sont d'abord aux prises avec un mystérieux « Monsieur X » (Valery Inkijinoff) et ses espions, dirigés par « Max » (José Luis de Vilallonga), qui veulent percer les secrets de la base militaire de Dijon. Kidnappings, sosies, sabotages et voltiges en Mirage III forment un cocktail qui tient le public en haleine. Durant ces aventures, Tanguy tombe amoureux de Nicole (Michèle Girardon) , la secrétaire du colonel, tandis que Laverdure court les jupons de femmes en tous genres !

Deuxième saison (1968-1969)[modifier | modifier le code]

Tanguy et Laverdure quittent Dijon pour des endroits de plus en plus exotiques. Ils séjournent d'abord à la base d'essais d'Istres, puis partent à Tahiti, sur le théâtre des essais nucléaires français. Ils y seront confrontés à une bande de dangereux fanatiques désirant transformer ces essais en catastrophe. Ensuite, les deux amis sont aux prises avec une mystérieuse puissance étrangère, qui dévie les missiles expérimentaux français.

Troisième saison (1969-1970)[modifier | modifier le code]

Encore plus d'aventures exotiques : aux Antilles françaises, au Pérou et même en Floride sur le site de Cap Canaveral.

Distribution[modifier | modifier le code]

Saison 1
Saison 2
Saison 3

Épisodes[modifier | modifier le code]

1re série[modifier | modifier le code]

  • Épisode 1 : Laverdure et Tanguy attirent l'attention d'un mystérieux personnage... Celui-ci propose à Tanguy une affectation de pilote de chasse dans une entreprise privée.
  • Épisode 2 : Alors que Tanguy et Laverdure se préparent à un vol en haute altitude, Tanguy se voit accusé de dettes de jeu ; il devra prouver son innocence pour ne pas être renvoyé de l'armée.
  • Épisode 3 : Pendant que l'escadrille des Cigognes poursuit son entraînement, deux pilotes canadiens se font kidnapper à leur arrivée à Paris et ce sont deux sosies qui se présentent à la base de Dijon.
  • Épisode 4 : Les faux officiers canadiens sont inquiets car le capitaine Merlet a des doutes sur leur véritable identité.
  • Épisode 5 : Le capitaine Merlet est victime d'un accident causé par un des deux espions infiltrés au centre militaire.
  • Épisode 6 : Un jeune pilote, Larrafieu, rejoint l'escadrille de Tanguy et Laverdure. Il s'attire immédiatement les foudres du commandant Mounier.
  • Épisode 7 : Malgré la météo désastreuse, Tanguy prend l'air et assure la mission à la place du lieutenant Larrafieu. Furieux, ce dernier décide de démissionner.
  • Épisode 8 : Pendant que Laverdure dîne avec Nicole, Tanguy est de permanence à la base. Max, l'âme damnée de Monsieur X, envoie un avion espion photographier les nouvelles installations atomiques françaises.
  • Épisode 9 : Une société aéronautique demande à Max de faire en sorte que la vente d'une soixantaine de Mirage V à un pays étranger ne puisse se conclure.
  • Épisode 10 : L'avion de Gunther s'écrase dans les forêts du Jura. La vente des Mirage est donc compromise, d'autant que Laverdure donne une interview accablante à une journaliste qui sait user de ses charmes !
  • Épisode 11 : Le Mirage de Tanguy va tenter un record en montant à 20000 mètres en 4 minutes. Nicole est furieuse que Tanguy prenne autant de risques et, pour compliquer l'affaire, la nouvelle petite amie de Laverdure est au service de Max.
  • Épisode 12 : Un avion Douglas DC-3 se fait abattre non loin de la base de Dijon, mais ce n'était pas le bon : Max et le mystérieux Monsieur X visaient en fait un autre avion chargé de transférer à Paris un haut dignitaire étranger.
  • Épisode 13 : Tanguy a tendu un piège aux espions : l'important passager n'est pas dans son DC-3 et des Mirage vont accueillir le pilote ennemi.

2e série[modifier | modifier le code]

  • Épisode 1 : Alors que Laverdure vit de tumultueuses amours avec une suédoise, Tanguy noue une idylle avec Anne. Les deux pilotes sont bientôt réunis sur un bimoteur pour un exercice délicat.
  • Épisode 2 : Avec l'assistance de Leroux, Tanguy est chargé de la mise au point du Voltaire, un chasseur supersonique à décollage vertical.
  • Épisode 3 : A Tahiti, Tanguy et Laverdure expérimentent un nouveau système de prélèvements aériens des retombées atomiques, au cours d'expériences nucléaires.
  • Épisode 4 : Les Pembalas sont plus décidés que jamais à faire échouer les essais français.
  • Épisode 5 : Tout est prêt pour la principale explosion atomique de la campagne de tir. La bombe a été installée sur le site désertique de Mururoa.
  • Épisode 6 : Lantier a été sauvé de justesse, mais son hydravion est resté dans le lagon d'un atoll.
  • Épisode 7 : Une ogive d'un type ultra secret doit être transportée d'Istres à la base d'expérimentation des Landes.
  • Épisode 8 : Dans les Landes, la fusée porteuse de l'ogive secrète a été tirée. Mais des agents étrangers ont réussi à dévier sa course.
  • Épisode 9 : Des espions ont intercepté l'appel de détresse lancé par Tanguy et Laverdure, perdus en plein Sahara.
  • Épisode 10 : Tanguy a été fait prisonnier par les nomades qui en espèrent une forte rançon. De son côté, Laverdure est abandonné à demi-mort par les parachutistes ennemis.
  • Épisode 11 : La station de brouillage clandestine est toujours en activité, probablement à partir d'une zone semi désertique des Canaries. Tanguy et Laverdure y sont envoyés pour la localiser...
  • Épisode 12 : Tanguy et Laverdure recherchent la station de brouillage des lancements de fusées. Cette mission s'avère plus ardue que prévu.
  • Épisode 13 : Malgré la destruction du repaire des agents étrangers, le brouillage continue.

3e série[modifier | modifier le code]

  • Épisode 1 : Tanguy et Laverdure sont envoyés en Belgique pour étudier les problèmes opérationnels que va poser l'utilisation des nouveaux Mirage III par la force aérienne belge.
  • Épisode 2 : Tanguy pilote des F-84 qui doivent être remplacés par des Mirage. Un simulacre d'alerte atomique est en cours.
  • Épisode 3 : le Mirage G est un prototype en cours d'examen. Tanguy est chargé de tester l'appareil en vol opérationnel.
  • Épisode 4 : Laverdure est nommé à Salon-de-Provence à la Patrouille de France. Tanguy poursuit la mise au point du Mirage G.
  • Épisode 5 : à l'école de l'air de Salon-de-Provence, le meeting est pour bientôt. Des pilotes venus des quatre coins du monde viennent se perfectionner sur des appareils français.
  • Épisode 6 : à la base d'Orange, Tanguy et Laverdure achèvent la mise au point d'un nouvel équipement radar destiné aux Mirage
  • Épisode 7 : à la suite d'un amerrissage forcé pendant de grandes manœuvres aéronavales, Tanguy et Laverdure sont recueillis à bord du porte-avions Foch.
  • Épisode 8 : Tanguy et Laverdure effectuent un stage de ré oxygénation en haute montagne, quinze jours dans les Alpes sur les pistes de La Plagne.
  • Épisode 9 : Laverdure quitte Paris pour un grand voyage, mais cette fois il n'est pas en mission. Il va prendre des vacances très spéciales.
  • Épisode 10 : Tanguy et Laverdure se rendent au Pérou pour tester des Mirage en mission opérationnelle.
  • Épisode 11 : L'ancien instructeur de Tanguy et Laverdure est devenu conseiller technique des forces aériennes péruviennes. Au cours d'un vol d'entraînement, il a disparu avec son avion.
  • Épisode 12 : Laverdure part à la recherche de son ancien instructeur disparu dans la forêt amazonienne.
  • Épisode 13 : Tanguy a participé à la mise au point d'un calculateur automatique de navigation et de tir. Le succès de cet appareillage est foudroyant. Sur le plan sentimental, Tanguy a moins de chance.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Première saison[modifier | modifier le code]

La musique originale de la première saison est composée par Bernard Kesslair. La chanson du générique Les Chevaliers du ciel, interprètée par Johnny Hallyday, est co-composée par ces deux derniers. Les paroles sont signées Jacques Chaumelle.

Coulisses[modifier | modifier le code]

Pour tourner ces treize épisodes, l'équipe de tournage a passé les trois mois de l'été 1966 à la base de chasse de Dijon, après avoir obtenu de l'Armée de l'air autorisations et matériel. Aucun effet spécial n'a été réalisé, tout a été tourné « en vrai ». Ainsi, pour les séquences aériennes, les cameramen ont employé un biréacteur Morane-Saulnier MS-760 « Paris » pouvant suivre des Mirage dans le ciel et permettant les mouvements de caméra.

La série se confondait parfois vraiment avec la réalité. On a en effet vu un capitaine étranger à la base présenter ses respects à un colonel... qui était en fait un acteur de la série. Pour un épisode, on a dû filmer la nuit au-dessus de Paris (toutes les autorisations ayant été accordées) un avion furtif peinturluré d'une gueule de requin. Cette nuit-là, des dizaines de Parisiens terrorisés ont téléphoné à la préfecture de Police, croyant à un attentat aérien !

Deuxième saison[modifier | modifier le code]

La musique originale des deuxième et troisième saisons est composée par François de Roubaix, la chanson du générique Le Ciel Nous Fait Rêver (deuxième saison) est interprétée par Johnny Hallyday.

Coulisses[modifier | modifier le code]

Alors que la première série a été diffusée en noir et blanc, celle-ci l'est en couleur. Les six épisodes tournés à Tahiti ont entraîné des difficultés. Climat, animaux, coutumes locales, etc. ont mis des bâtons dans les roues de l'équipe de tournage, qui est tout de même arrivée à ses fins.

La tranquillité locale de Tahiti a perturbé le tournage. Un jour, en effet, des danseuses tahitiennes convoquées pour 11 heures se sont présentées, sans se presser, à 18 heures. Un soir[Quand ?], des membres de l'équipe de tournage regardaient la mer en trempant leurs pieds dans l'eau. Soudain, l'un d'eux aperçut un requin les guettant, à quelques mètres d'eux. Il eut la présence d'esprit de presser calmement ses compagnons de lever rapidement les pieds, privant le squale d'un repas dont il se régalait sûrement d'avance.

Troisième saison[modifier | modifier le code]

Pour la troisième saison, la chanson du générique de la première saison est réutilisée.

Coulisses[modifier | modifier le code]

L'épisode se passant au Cap Canaveral de Floride fut compliqué à réaliser, la production n'ayant pas obtenu l'autorisation de tourner sur le site. Afin de ne pas repartir bredouilles, ils eurent l'idée de transformer le scénario, où l'on voit Laverdure jouant au touriste dans le car qui traverse le site spatial.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A doublé également Moss Andrews (Ty Hardin) dans la série Aventures australes, puis le mécanicien Hutchinson dans la série Les têtes brûlées

Liens externes[modifier | modifier le code]