Alfred Rode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant français
image illustrant un réalisateur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un acteur français et un réalisateur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Alfred Rode
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
LisieuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Alfred Rode est un musicien, acteur, réalisateur et producteur de cinéma français, de son vrai nom Alfred Spédalière, né le à Torre del Greco (province de Naples) en Italie et mort à Lisieux (Calvados), le (à 74 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1953, Alfred Rode réalise C'est... la vie parisienne où son épouse Claudine Dupuis (épousée en 1951) incarne le rôle de Cricri, une chanteuse de cabaret[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • 1949 - Il est seulement adaptateur du film de Jacques Daroy, La Maison du printemps.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le vicomte Paul de Barfleur incarné par l'acteur Philippe Lemaire a l'intention d'épouser Cricri, mais son père s'y oppose et les jeunes gens sont séparés jusqu'à cinquante ans plus tard, où Patrick le petit-fils du vicomte, musicien de jazz, s'éprend de Christine, une richissime héritière petite-fille de Cricri et les mêmes oppositions familiales se font jour, mais l'amour triomphe.

Liens externes[modifier | modifier le code]