Impardonnables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Impardonnables
Description de cette image, également commentée ci-après

Vue de la lagune

Réalisation André Téchiné
Scénario André Téchiné
Mehdi Ben Attia
Acteurs principaux
Pays d’origine France
Genre Thriller, drame
Durée 111 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Impardonnables est un film français d'André Téchiné adapté du roman éponyme de Philippe Djian. Il a été présenté le à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes 2011 et est sorti sur les écrans le .

Résumé[modifier | modifier le code]

Francis, écrivain à succès de polars, décide de louer un appartement à Venise pour écrire son prochain roman. Il y fait la rencontre de Judith, propriétaire d'une agence immobilière vénitienne, qui lui propose une maison sur l'île de Sant'Erasmo, le verger et le potager de la lagune de Venise. Francis accepte l'offre à condition que Judith habite ici avec lui.

Dix-huit mois plus tard, Francis et Judith se sont mariés et vivent heureux à Sant'Erasmo, bien qu'il ne réussisse toujours pas à écrire son livre et déambule dans les rues et canaux de Venise à la recherche de l'inspiration. À l'occasion d'une visite, sa fille, Alice, jeune actrice un peu perdue et fille-mère, part soudainement de la maison sans donner d'explications en laissant sa propre fille d'une dizaine d'années à la charge de son père. Francis, inquiet, fait appel à une amie de Judith qui fut détective privée, Anna Maria, pour tenter de retrouver la trace de sa fille, coutumière des « fugues ». Alice file une intense passion avec Alvise, un aristocrate désargenté et petit trafiquant en tous genres.

Les mois se succèdent et Francis est toujours bloqué dans l'écriture ; sa relation avec Judith se détériore alors qu'elle est très prise par son travail pendant la haute saison des locations. Il en vient à éprouver de la jalousie et s'interroge sur la fidélité de sa femme qui fut par le passé une grande séductrice, tous sexes confondus. Francis décide de la faire suivre par le fils d'Anna Maria afin d'en avoir le cœur net. Cette grave erreur conduira Judith à le tromper effectivement lorsqu'elle s'aperçoit de la filature. Leur relation se distend de plus en plus et, au fil des mois, Judith décide de quitter Sant'Erasmo pour habiter à Venise même. Francis accepte la situation, avec un certain sentiment de délivrance, et réussit enfin à écrire son roman.

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Projet et réalisation du film[modifier | modifier le code]

Le film est l'adaptation du roman Impardonnables de Philippe Djian qui reçut le prix Jean-Freustié en 2009. Il devait préalablement s'appeler le Terminus des anges.

Le film est présenté en compétition le lors de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2011.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]