Daniel Schmid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schmid.

Daniel Schmid (né le à Flims dans les Grisons et mort dans la nuit du 5 au dans la même ville[1]) est un réalisateur suisse d'origine romanche,

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Schmid est le fils d'Arthur Schmidt (sic), hôtelier et musicien, et de Carla Rivetti, hôtelière[2]. A Berlin, il étudie l'histoire et de journalisme à l'Université libre (1962-1968) et à l'Académie allemande du cinéma et de la télévision (1966-1969). Après avoir réalisé pour la télévision Thut Alles im Finstern [...] (1970), D. Schmid perce sur le plan international avec des films comme Heute Nacht oder nie (1972), La Paloma (1974), Hécate (1982), Il Bacio di Tosca (1984), Jenatsch (1987) et Berezina ou les derniers jours de la Suisse (1999). Il est l'auteur de treize films et de plusieurs mises en scènes d'opéra. Il est récompensé par le Prix artistique de la ville de Zurich en 1998 et en 1999 reçoit le Léopard d'honneur du Festival international du film de Locarno.

Il décède le à l'âge de 64 ans des suites d'un cancer.

Par deux legs, ses archives[3] entrent à la Cinémathèque suisse en 2006 et 2007.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le cinéaste Daniel Schmid est décédé », Radio Télévision Suisse,‎ (lire en ligne, consulté le 19 décembre 2016)
  2. « Daniel Schmid », sur Dictionnaire historique de la suisse, (consulté le 18 septembre 2018)
  3. « Inventaire des archives de Daniel Schmid » (consulté le 10 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]