Positive Planet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis PlaNet Finance)
Aller à : navigation, rechercher
Positive Planet
Logo de l'organisation

Région 39 pays
Création
Type Aide humanitaire
Association à but non lucratif
Organisation de solidarité internationale
Organisation non gouvernementale internationale
Siège Paris, France
Effectifs 130 collaborateurs
Fondateurs Jacques Attali
Arnaud Ventura
Site web http://www.positiveplanet.ngo/
Anciens nom et logo de l'organisation.

Positive Planet, anciennement PlaNet Finance[1], est une ONG qui a pour mission principale de développer l'inclusion économique, sociale et environnementale partout dans le monde, de façon durable et équitable.

Ses projets donnent au plus grand nombre, et en particulier aux populations les plus démunies, l’accès aux services financiers, à l’éducation, à l'entreprenariat, aux marchés, à la santé, au logement, à l’eau et à l'hygiène, et à une énergie propre, afin que le développement favorise la réalisation des aspirations et du potentiel de chacun pour le bénéfice des générations suivantes[2].

Fondée en 1998 par Jacques Attali et Arnaud Ventura sous le nom de PlaNet Finance, l’ONG Positive Planet mène plus de 40 projets dans près de 39 pays[3]. Elle réunit 130 collaborateurs, dont 100 experts sur le terrain[4]. Son siège se trouve à Paris, en France. En 2013, l’OSI a reçu le prix de la 80e meilleure ONG du Monde selon The Global Journal.

Historique[modifier | modifier le code]

  • En 1998, PlaNet Finance a été fondée par Jacques Attali et Arnaud Ventura
  • En 2015, PlaNet Finance est rebaptisée Positive Planet.

Mission de Positive Planet[modifier | modifier le code]

Les activités de Positive Planet [9][modifier | modifier le code]

Positive Planet propose aux institutions publiques et aux sociétés privées, sept offres de rupture avec la pauvreté, et d’ouverture à un nouveau mode de développement partagé, durable, autonome :

  • Accès  aux services financiers
  • Accès à l’éducation financière
  • Accès  à l'entreprenariat
  • Accès aux marchés
  • Accès à la santé
  • Accès au logement
  • Accès à l’eau et à l'hygiène
  • Accès à une énergie propre

Positive Planet est présent dans 39 pays (Asie, Afrique, Amérique latine, Europe, Moyen-Orient, Etats-Unis).

Positive Planet partage les valeurs des Objectifs du millénaire pour le Développement de l'ONU et travaille sur les facteurs qui déclenchent, sur le terrain, une dynamique du développement.

La Fondation[modifier | modifier le code]

Positive Planet est organisée sous une Fondation reconnue d’utilité publique [10]et constituée de 3 entités: l’ONG internationale Positive Planet depuis 1998, Planet Adam depuis 2006 et le Positive Economy Forum depuis 2012. [11]

Au total, ce sont près de 250 collaborateurs qui participent à la mise en œuvre des projets principalement menés dans des zones rurales ou semi rurales à partir de bureaux de représentations (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Cameroun, Palestine, Dubai, Myanmar, Katmandou et Beijing), de bureaux régionaux (Paris, Caire; Sénégal, Johannesburg) et de bureaux affiliés (Tokyo, Mumbai, Milan, Londres, New-York). [12]

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Positive Planet est dirigée par un conseil d'administration présidé par Jacques Attali et par un comité d’honneur. Son comité de direction gère et anime les opérations et les activités quotidiennes. Le directeur général de Positive Planet est Xavier Bertrand depuis septembre 2014.

Conseil d'Administration[13][modifier | modifier le code]

Le Comité d'Honneur[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2013 : 80e meilleure ONG du Monde selon The Global Journal.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yann Arthus-Bertrand, Jacques Attali, Pascal de Lima, Voyage au cœur d'une révolution : La microfinance contre la pauvreté, Jean-Claude Lattès, 2007, 286 p. (ISBN 978-2709627245)
  • Vanessa Mendez, Alain Thuleau, Positive Book, Le Monde, 2013, 130 p. (ISBN 978-2954599106)
  • Jacques Attali, Pour une économie positive, Fayard, 2013, 264 p. (ISBN 978-2213678207)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Soyons positifs », sur huffingtonpost,‎ (consulté le 12 juillet 2016)
  2. « Positive Planet », sur Positiveplanet.ngo
  3. « Quelques chiffres », sur positiveplanet.ngo,‎ (consulté le 12 juillet 2016)
  4. (fr) « Quelques chiffres - Positive Planet » (consulté le 8 juillet 2016)
  5. Vittorio de Filippis, « « Questions à... Jacques Attali, président de l'ONG PlaNet Finance.Selon lui, la pauvreté, loin de reculer, touchera dans une trentaine d'années la moitié de la population mondiale. Le microcrédit peut enrayer ce désastre. » », Libération,‎
  6. {"type":"linear","range":{"type":"range","from":1330,"to":1313}} « Évolution du financement international en faveur de l’inclusion financière », sur cgap.org,‎ (consulté le 11 juillet 2016)
  7. Claude Leguilloux, « Engie s'engage avec PlaNet Finance France pour l'entrepreneuriat en banlieue », Boursier.com,‎ (lire en ligne)
  8. « Afrique du Sud / Renforcement de capacités », sur positiveplanet.ngo,‎ (consulté le 11 juillet 2016)
  9. Valérie Talmon, « « PlaNet Finance : les microentrepreneuses du monde à l’honneur » », Les Echos,‎
  10. « Journal Officiel de la République Française », sur legifrance.gouv.fr,‎ (consulté le 12 juillet 2016)
  11. « La Fondation », sur positiveplanet.ngo,‎ (consulté le 18 juillet 2016)
  12. « Notre présence dans le monde », sur Positiveplanet.ngo,‎ (consulté le 18 juillet 2016)
  13. « Conseil d'administration », sur PlanetFinance

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :