Bienvenue chez les Rozes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bienvenue chez les Rozes
Réalisation Francis Palluau
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bienvenue chez les Rozes est un film français réalisé par Francis Palluau, sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux prisonniers sont contraints de s'évader à la suite d'une rixe entre les gardiens qui les convoyaient vers la prison. Loin d'être de vrais gangsters, MG (Jean Dujardin) et Gilbert (Lorànt Deutsch) sont en fait de braves garçons emprisonnés à cause de leur naïveté. MG ne rêve que de se retirer dans la maison de son grand-père et Gilbert veut devenir jardinier. Après une course-poursuite à travers la campagne, fourbus et fatigués, ils arrivent dans une charmante banlieue pavillonnaire où ils croient échapper à leurs poursuivants. Mais, pour leur malheur, ils choisissent de se réfugier chez les Rozes, une famille de petits bourgeois d'apparence très tranquille, qui se révèle être constituée de psychopathes homicides.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Genèse et style du film[modifier | modifier le code]

Francis Palluau dit avoir eu l'idée de « l'inversion des valeurs » en regardant un vieux film dans lequel une famille était prise en otage[1]. Pour la mise en scène mais aussi pour le mélange des genres, Palluau a puisé son inspiration dans les films de Bertrand Blier et de Francis Weber[1].

Le tournage a eu lieu en studio afin d'obtenir « un décor qui ne soit pas réaliste, avec un jardin onirique » car Palluau souhaitait « quelque chose qui fasse très catalogue »[1]. Le film est également tourné avec la technique du « sans blanchiment », sur une idée du directeur de la photographie Romain Winding, afin d'obtenir une atmosphère de bonbonnière contrastant avec le déroulement de l'action et de permettre un clin d'œil aux films noirs[2].

Il s'agit du premier rôle principal de Jean Dujardin au cinéma après un petit rôle dans Ah ! si j'étais riche, sorti l'année précédente. C'est d'ailleurs après l'avoir observé sur le tournage du film Ah ! si j'étais riche que Charles Gassot, producteur des deux films, a proposé à Francis Palluau de prendre Jean Dujardin pour le rôle de MG[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Interview de Francis Palluau et Lorant Deutsch pour le film "Bienvenue chez les Rozes" », sur abusdecine.com, (consulté le 28 janvier 2012)
  2. a et b « Anecdotes de tournage du film "Bienvenue chez les Rozes" », sur allocine.fr (consulté le 28 janvier 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]