Canton de Moulins-la-Marche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Moulins-la-Marche
Situation du canton dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche.
Situation du canton dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Mortagne-au-Perche
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu Moulins-la-Marche
Code canton 61 25
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 3 919 hab. (2012)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Superficie 158,13 km2
Subdivisions
Communes 16

Le canton de Moulins-la-Marche est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Moulins-la-Marche dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche. Son altitude varie de 172 m (Mahéru) à 319 m (Saint-Pierre-des-Loges) pour une altitude moyenne de 264 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Pierre-Vital Boutey   Ancien officier d'infanterie, notaire et maire de Moulins-la-Marche
1839 1848 Ambroise Antoine Belhomme, vicomte de Caudecoste   Propriétaire, ancien adjoint au maire de Laigle
1848 1852 M. Hays-Lecamus   Propriétaire et notaire à Moulins-la-Marche
1852 1858 M. Villermey   Ancien employé au ministère des Finances
1858 1870 Amédée Marc   Administrateur du chemin de fer d'Orléans, propriétaire à Fay
1870 1871 Raoul des Moutis de Boisgautier   Propriétaire, maire de Ferrières-la-Verrerie
1871 1885
(décès)[1]
Charles-Frédéric Fleury GR Notaire, maire d'Auguaise, député (1881-1885)
1885 [2] 1931
(décès)
Paul Fleury
(fils du précédent)
URD Fonctionnaire, sénateur (1895-1931), président du conseil général (1916-1931)
1931[3] 1940 Marcel Fleury
(fils du précédent)
AD Maire d'Auguaise, député (1933-1936)
1945 1957
(décès)
Marcel Fleury CNIP puis
UNR
Maire d'Auguaise, député (1933-1936)
1957 1979 Pierre Fleury
(fils du précédent)
UDR puis RPR  
1979 2015 Jean-Pierre Chevalier DVD Conseiller municipal (à partir de 2008), maire de Moulins-la-Marche de 1983 à 2008


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de l'Orne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Moulins-la-Marche groupait seize communes et comptait 3 919 habitants (population municipale 2012).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Les Aspres 704 61270 61422
Auguaise 187 61270 61012
Bonnefoi 181 61270 61052
Bonsmoulins 262 61380 61053
Brethel 150 61270 61060
La Chapelle-Viel 280 61270 61100
Fay 68 61390 61159
La Ferrière-au-Doyen 179 61380 61162
Les Genettes 181 61270 61187
Mahéru 256 61380 61244
Le Ménil-Bérard 74 61270 61259
Moulins-la-Marche 758 61380 61297
Saint-Aquilin-de-Corbion 70 61380 61363
Saint-Hilaire-sur-Risle 323 61270 61406
Saint-Martin-des-Pézerits 123 61380 61425
Saint-Pierre-des-Loges 167 61370 61446

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les communes de Saint-Aquilin-de-Corbion et Saint-Martin-des-Pézerits sont rattachées au canton de Mortagne-au-Perche, les communes de Fay, Mahéru et Saint-Pierre-des-Loges à celui de Rai et les communes des Aspres, Auguaise, Bonnefoi, Bonsmoulins, Brethel, La Chapelle-Viel, La Ferrière-au-Doyen, Les Genettes, Le Ménil-Bérard, Moulins-la-Marche et Saint-Hilaire-sur-Risle à celui de Tourouvre.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le canton de Moulins-la-Marche[4] :

  • Courdevêque et Rouxoux, absorbées en 1823 par Moulins-la-Marche (les lieux-dits sont aujourd'hui orthographiés Cour d'Évêque et Ronxou) ;
  • Échauménil, absorbée en 1839 par Saint-Pierre-des-Loges ;
  • Notre-Dame-d'Aspres et Saint-Martin-d'Aspres, qui forment en 1959 la commune des Aspres.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 336 3 957 3 562 3 433 3 410 3 609 3 768 3 909 3 919
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]