Saint-Germain-de-la-Coudre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Germain.
Saint-Germain-de-la-Coudre
Le manoir de la Fresnaye.
Le manoir de la Fresnaye.
Blason de Saint-Germain-de-la-Coudre
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton Ceton
Intercommunalité Communauté de communes des Collines du Perche normand
Maire
Mandat
Danièle Mary
2014-2020
Code postal 61130
Code commune 61394
Démographie
Gentilé Saint-Germinois
Population
municipale
790 hab. (2014)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 16′ 50″ nord, 0° 36′ 17″ est
Altitude Min. 91 m – Max. 203 m
Superficie 26,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Germain-de-la-Coudre

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Germain-de-la-Coudre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Germain-de-la-Coudre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Germain-de-la-Coudre
Liens
Site web www.saintgermaindelacoudre.fr

Saint-Germain-de-la-Coudre est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 790 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Germain-de-la-Coudre[1]
Igé La Chapelle-Souëf Gémages
Bellou-le-Trichard Saint-Germain-de-la-Coudre[1] Le Theil
Bellou-le-Trichard La Chapelle-du-Bois (Sarthe), Préval (Sarthe) Avezé (Sarthe),
Souvigné-sur-Même (Sarthe)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le gentilé est Saint-Germinois[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

À la création des cantons, Saint-Germain-de-la-Coudre est chef-lieu de canton. Ce canton est supprimé lors du redécoupage cantonal de l'an IX (1801)[3].

En 2012, Raymond Bru (1919-2012), né dans le village, a légué ses biens à la commune, estimés à 2,6 millions d'euros, ce qui représente l'équivalent de trois années du budget communal[4].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'argent à la jumelle ondée en bande d'azur, accompagnée, en chef, d'une mitre de gueules chargée d'une croisette d'argent et, en pointe, de trois coquerelles versées au naturel ordonnées en orle; sur le tout, d'or au portail du château du lieu de sable, ouvert du champ et mouvant de la pointe.
Commentaires : Adopté par le conseil municipal le 11 octobre 2011.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
 ? mars 2001 Paul Duval SE Exploitant agricole
mars 2001[5] mars 2008 Anick Bruneau SE Fonctionnaire territorial
mars 2008[6] en cours Danièle Mary[7] SE Fonctionnaire territorial (retraitée)
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[7].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 790 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Saint-Germain-de-la-Coudre[8]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Saint-Germain-de-la-Coudre a compté jusqu'à 2 220 habitants en 1841.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
1 653 1 763 1 987 2 056 2 175 2 220 2 124 2 034 1 888
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 825 1 808 1 783 1 721 1 600 1 562 1 550 1 489 1 467
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
1 417 1 294 1 183 1 198 1 096 1 064 1 066 963 836
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014 -
809 717 714 752 783 846 839 790 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Un atelier et magasin de télescopes est présent sur la commune[10].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Germain, du XIIIe siècle, et crypte Saint-Blaise du XIIe siècle, inscrites au titre des Monuments historiques[11]. Un tableau du XVIe siècle intitulé Le Christ parmi les Élus et deux statues de saint Roch du XVIIe siècle, et de saint Jean, du XVIe siècle, sont classés à titre d'objets[12].
  • Presbytère (ancien hôtel particulier), du XVIe siècle. Depuis 1995, le presbytère est devenu la mairie de la commune[13].
  • Manoir de la Fresnaye, du XIVe siècle, classé au titre des monuments historique[14]. Il a connu plusieurs étapes de construction et de transformations, entre le XIVe siècle et le XIXe siècle[15].
  • Manoir de Villiers.
  • Manoir de Blandé.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Le Football Club de Saint-Germain-de-la-Coudre fait évoluer deux équipes de football en divisions de district[16].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. « Ouest-france.fr - Mairie de Saint-Germain-de-la-Coudre » (consulté le 7 septembre 2010)
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Alexandre Salle, « Il lègue 2,6 millions à sa commune », Ouest France,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  5. « L'ancien maire, Anick Bruneau, se représente », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 14 juillet 2015)
  6. « Danièle Mary élue maire de la commune », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 14 juillet 2015)
  7. a et b Réélection 2014 : « Saint-Germain-de-la-Coudre (61130) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 15 juin 2014)
  8. Date du prochain recensement à Saint-Germain-de-la-Coudre, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Ouest-france.fr - Sensibilisation à l'astronomie lors de la « Nuit des étoiles » - Nocé » (consulté le 7 mai 2012)
  11. « Église Saint-Germain », notice no PA00110921, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  12. « Œuvres mobilières à Saint-Germain-de-la-Coudre », base Palissy, ministère français de la Culture.
  13. Laurence de Calan, Presybtères du Perche, éditions des Amis du Perche, collection "Présence du Perche", juillet 2012, p. 137-138. [ISBN 978-2-900122-983]
  14. « Manoir de la Fresnaye », notice no PA00110922, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. Patrice Cahart, Un passé féodal sauvé de l'oubli : celui du manoir de la Fresnaye, dans les Cahiers Percherons, bulletin trimestriel des Amis du Perche, n° 185, pp. 3-35.
  16. « Site officiel de la Ligue Basse-Normandie – FC Saint-Germain-de-la-Coudre » (consulté le 21 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :